Tout savoir sur le chauffage et la ventilation

Comment réaliser des économies d'énergie ? Quel chauffage installer en rénovation ? Comment choisir entre ventilation automatique et ventilation mécanique ? La climatisation est-elle vraiment énergivore ?

Nos experts répondent à toutes vos questions et vous apportent de précieux conseils sur le choix de vos équipements pour une maison saine et agréable à vivre. 

Tout savoir sur le chauffage et la ventilation
Besoin d'un spécialiste pour installer un système de climatisation ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Chauffage et ventilation : conseils et astuces pour faire les bons choix

Vous cherchez des informations et des conseils pour chauffer et ventiler efficacement votre logement afin de profiter d’un air sain et d’un confort optimal ? Vous souhaitez faire des économies d’énergie sans faire l’impasse sur votre confort de vie ? 

Découvrez les différentes possibilités qui s’offrent à vous, les conseils en termes de chauffage et de ventilation, découvrez l’avis et les préconisations de nos spécialistes sur La Maison Saint-Gobain

Le chauffage et la ventilation dans une maison sont deux éléments indispensables du confort au quotidien. Si le premier paraît indispensable pour bénéficier d’une température agréable en hiver, le deuxième est en revanche parfois oublié et considéré comme secondaire. Toutefois, il faut bien comprendre qu’une bonne ventilation est également imparable à un bon confort de vie. Sans elle, la qualité de l’air intérieur est non seulement très mauvaise (et bien souvent plus polluée que l’air extérieur) mais le bâti est en outre soumis à la condensation, à l’humidité ainsi qu’aux COV (composés organiques volatiles) qui peuvent petit à petit le dégrader avec notamment la formation de moisissures sur les murs. En plus de la ventilation naturelle, des équipements peuvent être installés dans les pièces de la maison afin de purifier efficacement l’air. Si chaque habitation est équipée d’un système de chauffage, beaucoup de consommateurs se plaignent en revanche de son coût et de sa dépense énergétique élevée. Face à cette problématique, il existe des solutions économiques et peu energivores. Les experts de La Maison Saint-Gobain vous guident et vous conseillent sur les meilleures alternatives possibles en termes de chauffage et de ventilation. 

Quel système de chauffage choisir ? 

Qu’il s’agisse d’une construction ou bien d’une rénovation, la question du choix des équipements de chauffage est toujours au cœur des réflexions. Si l’on recherche tous la performance et le confort, l’on réclame également de notre système de chauffage qu’il soit économe en énergie. Cette problématique d’allier économies d’énergie, confort thermique et maintenance réduite est commune à de nombreux ménages. Aussi, dans le cadre d’une rénovation, l’une des premières raisons qui pousse au remplacement de l’équipement actuel est la dépense en énergie trop importante. Cependant, dans le contexte actuel, le désir de faire des économies n’est plus le seul moteur qui pousse au changement des installations. Aujourd’hui, la conscience écologique est également omniprésente dans les esprits et beaucoup souhaitent réaliser un geste pour l’environnement grâce à une rénovation écologique. Les spécialistes de La Maison Saint-Gobain vous livrent leurs conseils afin de miser sur l’équipement adéquat par rapport à vos besoins et à votre habitation. 

Quel système de chauffage choisir en fonction de mes besoins et de ma situation ? 

Selon vos besoins, la surface de votre maison mais également la nature de votre projet (construction neuve ou bien rénovation), le choix de votre système de chauffage ne va pas s’effectuer de la même manière et les pistes de réflexions vont différer. 

Prendre en compte la nature de son projet (construction ou rénovation)

Dans le cadre d’une rénovation, le remplacement total des équipements est très onéreux et pas toujours avantageux. Aussi, il est important de prendre en considération son système actuel et de réfléchir à l’optimiser selon son état. 

Pour celles et ceux qui disposent chez eux d’un système de chauffage central, il est préconisé de le conserver car le remplacement d’un tel équipement peut coûter très cher. Néanmoins, selon vos besoins, il est possible de passer à une autre énergie et de privilégier notamment les énergies renouvelables afin de faire des économies et par la même un geste pour l’environnement. 

Si toutefois vous n’avez pas de chauffage central, les possibilités sont plus larges pour votre rénovation. Vous pouvez ainsi opter pour un équipement fonctionnant à l’électricité, au gaz, au bois / granulés ou bien encore choisir une pompe à chaleur air / air. 

Prendre en compte son environnement 

Selon la région de France dans laquelle vous vivez, les besoins ne sont pas les mêmes en termes de production de chaleur. Aussi, il faut prendre en compte les conditions climatiques ainsi que l’exposition de votre maison afin de choisir l’équipement approprié. Pour les régions les plus tempérées par exemple, une pompe à chaleur peut parfois suffire. 

Quelle énergie choisir pour son équipement de chauffage ? 

Pour votre chauffage domestique, vous avez le choix entre plusieurs énergies. Autrefois, si le fuel était parmi les plus répandus, ça n’est plus le cas aujourd’hui au regard des réglementations en matière de développement durable. Aussi, la plupart des logements récents sont soit équipés d’un chauffage au gaz, soit d’un système fonctionnant à l’électricité. 

Le chauffage à l’électricité est généralement conseillé pour les petits surfaces, pour les extensions dans lesquelles une extension du réseau coûterait trop cher ou pour l’aménagement des combles par exemple. Facile d’installation, le chauffage électrique offre un confort thermique agréable avec une température constante. Néanmoins, le prix de l’électricité a fortement augmenté depuis les années 2000 et continue de varier à la hausse aujourd’hui. 

Le chauffage au gaz est quant à lui plus généraliste. Il s’adapte à toutes les surfaces et offre également un confort thermique appréciable pour un prix contenu. Il faut néanmoins savoir que les installations de chauffage a gaz requiert la pose d’une chaudière avec un raccordement obligatoire au gaz de ville. Cet équipement nécessite en outre une maintenance annuelle effectuée par un professionnel ou une entreprise spécialisée. 

Le bois est également une option convaincante pour chauffer sa maison. Écologique (à condition d’acheter un combustible éco-responsable), le bois est par ailleurs économique puisque son coût varie peu au fil des années. Offrant un confort thermique agréable, le poêle à bois ou à pellets demeure relativement cher à l’achat ainsi qu’à la pose. Cette alternative aux classiques radiateurs requiert de surcroît un espace de stockage suffisant auquel s’ajoute une obligation de ramonage périodique. 

Quel système de ventilation choisir ? 

Lorsque l’on parle de pollution, beaucoup pensent qu’il ne s’agit que de l’air extérieur. Pourtant, il faut savoir que notre air intérieur est bien souvent plus pollué encore. Les activités de la vie quotidienne (la cuisine, le nettoyage avec les produits chimiques, le tabac, l’humidité etc.) génèrent de la pollution qui s’accumule si l’air n’est pas renouvelé complètement. En outre, la ventilation naturelle est nécessaire mais insuffisante et des moyens plus importants doivent être mis en place pour purifier efficacement l’air. 

Souvent confondue à tort avec les systèmes de climatisation, la ventilation peut être effectuée grâce à l’installation de différents équipements dans la maison et notamment de la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). On en distingue deux catégories : 

  • La VMC simple flux 

Ce type d’équipement est le plus économique. Son principe de fonctionnement est simple : à l’aide d’un réseau de gaines, l’appareil rejette l’air vicié de l’intérieur vers l’extérieur. 

  • La VMC double flux 

Comme son nom l’indique, ce type de VMC fonctionne à double flux. Ce système de ventilation rejette non seulement l’air vicié de l’intérieur vers l’extérieur mais, grâce à un second réseau de gaines, va également insuffler de l’air sain, filtré et chauffé vers l’intérieur afin de limiter au maximum les déperditions énergétiques. 

Alternative possible à la VMC, l’extracteur d’air ne s’avère efficace en revanche que pour une seule pièce. Généralement installée dans les pièces humides comme la salle de bains ou la cuisine, son rôle consiste à évacuer l’humidité et / ou les odeurs vers l’extérieur. Doté d’un déclenchement soit manuel soit automatique, cet équipement au fonctionnement simple est peu onéreux.