Bien choisir son radiateur électrique

Longtemps choisi comme un système de chauffage par défaut, le chauffage électrique équipe pourtant environ 10 millions de foyers français. Souffrant d’une réputation parfois peu flatteuse qui le décrit comme trop onéreux, peu écologique ou encore moins confortable, l’électrique a depuis bien évolué et offre de nombreux avantages.
 

Dans ce dossier découvrez :

Radiateur électrique : fonctionnement et avantages

Il existe une large variété de chauffages électriques. Toutefois, tous utilisent ce que l’on appelle “l’effet joule”. Ce dernier est obtenu en faisant passer un courant électrique dans une résistance afin de produire de la chaleur. Celle-ci est ensuite émise par convection, par rayonnement ou par inertie.

Pourquoi choisir un radiateur électrique ?

  • C’est le choix de la simplicité : facile à installer et à mettre en place, les radiateurs électriques se branchent à votre réseau électrique et sont immédiatement opérationnels. Pas de gros travaux à prévoir pour les installer.
     
  • Le chauffage électrique est facile d’entretien : c’est l’un de ses principaux avantages ; il ne nécessite pour ainsi dire presque aucun entretien ! Un simple dépoussiérage de vos radiateurs devra être fait de manière périodique.
  • Un prix de l’électricité plus stable : le prix du kWh d’électricité est moins fluctuant que celui du gaz ou du fioul. Par ailleurs, l’existence des options heures pleines / heures creuses vous permettent de moduler votre consommation plus facilement.
     
  • Le chauffage électrique est facile à réguler : grâce à un système de thermostat vous pouvez adapter très précisément la température que vous souhaitez avoir dans chaque pièce. Mieux encore, vous pouvez désormais vous équiper en radiateurs connectés. Ces appareils intelligents s’adaptent à votre rythme de vie grâce notamment à des détecteurs de présence qui régulent la température en fonction de vos allers et venues.
     
  • Le chauffage électrique vous permet de gagner en confort : auparavant, le chauffage électrique ne permettait pas une diffusion uniforme de la chaleur et les variations de température étaient trop fréquentes. De nos jours, les fabricants ont réalisé de nombreux progrès pour offrir désormais une chaleur optimale sans aucune déperdition. 

Comment faire des économies avec son chauffage électrique ?

Si beaucoup se plaignent de leur facture énergétique, c’est aussi souvent parce que les bons gestes ne sont pas adoptés et / ou que les équipements ne sont pas les plus économiques.

Pour vous aider à réduire vos dépenses, voici quelques conseils pour bien utiliser votre chauffage électrique :

  • Installez un système de régulation performant : c’est le b.a.-ba pour faire des économies. Grâce à des thermostats, vous pouvez programmer chaque radiateur à la minute et au degré près. En outre, en choisissant de vous équiper de radiateurs connectés, vous pourrez réaliser de nombreuses économies grâce à leur fonction intelligente permettant entre autres de s’adapter à votre rythme de vie et de se mettre en veille lorsque vous n’êtes pas présent. 
     
  • Entretenez vos radiateurs : si les radiateurs électriques ne demandent qu’un entretien minime, un appareil recouvert de poussière diffusera mal la chaleur. Par conséquent, veillez à nettoyer vos chauffages avant la saison hivernale afin qu’ils fonctionnent de manière optimale. 
     
  • Ne surchauffez pas votre intérieur : pour un confort optimal, on estime que les températures idéales doivent être de 20°C dans le salon, de 18°C dans les chambres, et de 22°C dans la salle de bain. De même, pendant la nuit, toutes les températures peuvent être réglées entre 16°C et 18°C. N’oubliez pas non plus, pendant vos absences, de baisser vos radiateurs et de les programmer entre 12 et 14°C. 
     

  • Optez pour un modèle performant : Il existe différents types de radiateurs électriques. Les modèles de dernière génération dits à « chaleur douce » permettent d’emmagasiner la chaleur et de la restituer lorsque le radiateur est éteint. Cela limite ainsi la consommation d’énergie.

Comment choisir son radiateur électrique ? 

Le chauffage électrique n’est pas le dernier né des systèmes de chauffage. Aussi, il existe de nombreux systèmes et les technologies ont évoluées au fil des années. Quels sont les différents modèles présents sur le marché ? Quel est leur mode de fonctionnement ? 

Le convecteur 

Lorsque l’on parle de chauffage électrique, on pense généralement au convecteur. En effet, c’est le tout premier système de chauffage électrique qui a vu le jour dans les années 1970. Comme son nom l’indique, le convecteur fonctionne sur le principe de la convection. Il est équipé d’une résistance qui se trouve à l’intérieur d’un caisson métallique. Au contact de cette résistance, l’air va se réchauffer, s’élever et s’échapper par le haut de l’appareil. Ce système présente toutefois de nombreuses lacunes. En effet, l’air chaud ayant tendance à s’élever, la température est toujours plus élevée en haut de la pièce délaissant ainsi la partie basse. Par ailleurs, la température de la résistance pouvant parfois grimper jusqu’à 300°C, l’air sortant de l’appareil est trop chaud générant un inconfort thermique et une irrégularité de température dans la pièce. Vous l’aurez compris, le convecteur n’est pas le meilleur système de chauffage électrique. 

Question budget, comptez entre 50 et 150 euros pour un convecteur.

Le radiateur avec panneau rayonnant

Le deuxième système de chauffage électrique ayant vu le jour est le panneau rayonnant ou radiant. Il associe à la convection, un autre phénomène physique de transfert de chaleur qui est le rayonnement. La résistance électrique qui se trouve à l’intérieur de l’appareil va chauffer une grande plaque qui va capter la chaleur et la diffuser à son tour. De cette manière, contrairement au convecteur qui ne réchauffe que l’air, les panneaux radiants, grâce à leur rayonnement, vont chauffer les surfaces et les parois du radiateur pour un confort thermique amélioré. Pour cet équipement, prévoyez une enveloppe comprise entre 200 et 400 euros en fonction de sa puissance.

Le radiateur électrique “chaleur douce” 

Les fabricants ont mis au point un système de radiateurs électriques dits “à chaleur douce” pour gagner en confort. Ceux-ci sont capables de rayonner à basse température. Avec ce type de radiateur, la température de surface de l’appareil ne dépasse pas les 70°C : le rayonnement transmis est donc plus doux et moins agressif que celui transmis par les panneaux rayonnants classiques. Avec cet équipement, le confort thermique est très satisfaisant. 

Pour vous équiper de radiateurs électriques chaleur douce, comptez un budget compris entre 350 et 900 euros. 

Radiateur Accessio Digital 2 - ATLANTIC
Radiateur Accessio Digital 2 - ATLANTIC

Le radiateur électrique “chaleur douce à inertie”

Les chauffages électriques les plus évolués du marché sont les systèmes chaleur douce à inertie. Leur fonctionnement permet en effet d’emmagasiner la chaleur et de la restituer petit à petit pour éviter les variations de températures. Il en existe deux types :
 

  • Les radiateurs à fluide caloporteur : la résistance électrique est placée en bas de l’appareil, elle réchauffe un fluide qui se trouve à l’intérieur et qui ensuite va chauffer la façade en aluminium. C’est cette dernière qui se met à rayonner en douceur. Lorsque le radiateur est en veille, il n’y a pas de rupture de chaleur : grâce à l’inertie du fluide caloporteur, le radiateur va continuer à diffuser doucement sa chaleur.
     
  • Les radiateurs à double corps de chauffe : ici, deux systèmes de chauffage différents sont contrôlés électroniquement et peuvent fonctionner indépendamment. Le radiateur est équipé d’un film chauffant en façade et d’un corps de chauffe en fonte à l’arrière. Ce film est parcouru par une résistance très fine qui va monter très rapidement en température pour chauffer la façade qui elle va rayonner et diffuser la chaleur tout en douceur. Ce dispositif est généralement suffisant lorsque le climat n’est pas encore trop froid. Puis, quand l’hiver s’installe, le corps de chauffe en fonte qui se situe à l’arrière va venir en renfort.
    Grâce à l’inertie de la fonte, la température est toujours bien stable et homogène même les jours les plus froids. Ils sont tout aussi performants que le chauffage central et présentent un atout de plus : l’utilisateur peut choisir la température de chaque pièce en fonction de ses besoins. 
Radiateur Galapagos - ATLANTIC

Les thermostats de ces radiateurs dernière génération permettent de régler très précisément la température de chaque pièce, offrant ainsi des économies d’énergie importantes. Certains modèles sont même équipés de détecteurs de présence et vont s’adapter à votre rythme de vie pour un confort de vie optimal.

En fonction de la technologie choisie, prévoyez un budget compris entre 500 et 1000 euros pour un radiateur électrique chaleur douce à inertie.

Bon à savoir

Quelle que soit la technologie retenue, il faudra choisir un modèle dont la puissance est adaptée à la surface à chauffer. La puissance est exprimée en Watts (W). En moyenne, si la hauteur sous plafond est de 2.50 m (hauteur standard), il faut compter une puissance de 100 W par m2. Par exemple, pour une pièce de 10m2, il faut installer un radiateur de 1000 W.

Les radiateurs décoratifs

Et si vos radiateurs n’avaient pas qu’une fonction utilitaire ? Présent dans pratiquement chaque pièce de notre logement, cet équipement n’est de manière générale pas particulièrement agréable à regarder.

Tout au plus passe-partout, nos radiateurs ne sont en aucun cas un élément de décoration ! A moins que ... Désormais, il vous est possible d’associer l’utile à l’agréable : le chauffage à la décoration. Tour d’horizon sur ce phénomène qui risque de prendre de l’ampleur dans nos maisons !

Les temps ont changé et vous pourrez désormais trouver des modèles designs qui s’intègrent parfaitement à votre intérieur, constituant même l’élément décoratif qui impressionnera vos visiteurs.

Dites adieu aux radiateurs électriques blancs rectangulaires qui en plus d’être d’un banal cafardant, vous empêchaient d’aménager correctement votre intérieur. Aujourd’hui, vous pouvez enfin allier chauffage et esthétisme !

Les radiateurs décoratifs arborent généralement des lignes épurées ou qui intègrent une texture (motifs géométriques par exemple).

Aussi, si le cœur vous en dit, vous pourrez choisir des radiateurs de couleur pour égayer votre intérieur. Selon vos envies et votre budget, vous avez même la possibilité de faire dessiner vos radiateurs sur-mesure.

Radiateur Mythik - THERMOR
Radiateur connecté  Irisium - ATLANTIC
Radiateur connecté  Irisium - ATLANTIC

N’oubliez pas que la durée de vie de ces équipements oscille autour de 15 ans,
c’est par conséquent un élément essentiel d’une pièce au même titre que votre mobilier ! 

Radiateur connecté lumineux Divali - ATLANTIC
Radiateur connecté lumineux Divali - ATLANTIC

 

Vous pouvez également donner une triple vocation à votre radiateur : chauffante, décorative et aménageable ! Ainsi, certains constructeurs transforment un radiateur en étagère, en lampe ou même en paravent ! 

Vous avez des questions ? Vous souhaitez obtenir des conseils sur-mesure pour l’installation de votre chauffage électrique au sein de votre logement ? 
 

N’hésitez pas à vous adresser
directement à un professionnel !