Rénovation d’une cheminée : toutes les possibilités

  • Article
  • Rénovation énergétique
  • Chauffage et climatisation
  • Décoration

Temps de lecture : 3 min

Avoir une cheminée, beaucoup en rêvent. Le confort d’un feu de cheminée en hiver et l’atmosphère chaleureuse qu’il procure est juste magique... En plus d’être fonctionnelle et de permettre de faire des économies sur votre facture énergétique, la cheminée est également un élément décoratif de votre maison, qui participe à son âme. Toutefois, lorsque celle-ci devient trop ancienne, son efficacité et son esthétique peuvent en être impactées. Se pose alors la question de la rénovation. Comment rénover une cheminée ? Quelles sont les différentes possibilités de transformation ? Quelles sont les contraintes techniques à prendre en compte ? Combien cela coûte-t’il et à qui faire appel ? Nous avons mené l’enquête...

Les différentes façons de rénover une cheminée

Selon les cas, la cheminée peut être soit un élément décoratif et ne pas avoir une vocation de chauffage (c’est par exemple le cas des cheminées d’appartement dont les conduits ont été condamnés par des rénovation entreprises à l’étage supérieur), soit un élément à vocation principalement fonctionnelle, qui permet de réduire ses dépenses énergétiques. Quelle que soit la situation, la cheminée mérite un entretien régulier et, lorsqu’elle est ancienne ou ne répond plus à vos attentes, une rénovation peut alors être utile. il arrive également parfois qu’avec le temps, les conduits des cheminées anciennes ne soient plus totalement étanches et causent des dégâts des eaux...
On fait le tour des différentes possibilités de rénovation en fonction de votre situation et de vos attentes...

Rénover sa cheminée pour améliorer son esthétique

Pour beaucoup, la cheminée est un élément de décoration à part entière, qui contribue au cachet d’un intérieur. Aussi, lorsque celle-ci commence à dater et qu’elle n’est plus vraiment au goût du jour, il est temps de la moderniser afin de l’harmoniser avec votre décoration contemporaine. Pour ce faire, différentes solutions existent et il n’est pas nécessaire d’envisager de lourds et coûteux travaux pour la remplacer totalement. Voici quelques idées.

Repeindre sa cheminée

Pour les plus petits budgets, vous pouvez commencer par repeindre votre cheminée. Vous pouvez miser sur une couleur claire afin que le rendu soit le plus lumineux possible, ou bien jouer la carte du contraste en optant pour des couleurs tranchées, du noir ou du bleu canard par exemple. Qu’elle soit faite de marbre, de bois ou encore de ciment, veillez à bien nettoyer le support et à poser une sous-couche afin que la peinture tienne bien dans le temps.

Poser un caisson autour de sa cheminée

Vous ne supportez plus le look improbable de votre cheminée vintage des année 60 ? Solution économique également, l’idée du caisson est réellement efficace pour changer son style du tout au tout. Il s’agit de réaliser un coffrage sur mesure qui va intégrer l’insert existant et masquer les fioritures que vous ne souhaitez plus voir. Au rendu très design, le caisson de cheminée doit être réalisé avec des matériaux ignifugés pour des raisons évidentes de sécurité, des plaques de plâtre présentant une haute résistance au feu par exemple (©placoflam).

Poser une plaquette de parement autour de sa cheminée

En complément du coffrage, la plaquette de parement est une alternative idéale pour un look chaleureux et authentique. Imitant toutes sortes de matériaux et se déclinant en une large palette de couleurs, cet élément vous permet toutes les audaces déco. Cheminée avec habillage en briques, en pierre, en bois, en marbre ou encore en béton : toutes les folies vous sont permises afin de répondre au mieux à vos goûts et au style de votre intérieur.

Faire une décoration à l’intérieur de sa cheminée

Dans de nombreux appartements, il existe des cheminées qui ne sont aujourd’hui plus fonctionnelles. Aussi, plutôt que de les laisser en l’état, n’hésitez pas à investir leur intérieur afin d’en faire un élément central de votre décoration. Vous pouvez par exemple y mettre des bougies pour donner l’illusion d’un petit feu, y placer vos ouvrages préférés afin de créer une bibliothèque peu commune ou bien encore installer des guirlandes lumineuses sur son pourtour afin d’attirer le regard sur la cheminée.

Bon à savoir : en manque d’idées ? N’hésitez pas à faire un tour sur Pinterest et à trouver l’inspiration grâce au nombreuses photos mises en ligne chaque jour. 

Rénover sa cheminée pour améliorer ses performances : quelles sont les différentes possibilités de transformation 

Au-delà de son côté déco, la cheminée a pour beaucoup une vocation essentielle : celle d’apporter de la chaleur dans l’habitat, au sens propre du terme. Une cheminée au rendement efficace permettra de moins solliciter votre chauffage et donc de faire des économies sur vos consommations d’énergie. Afin de booster ses performances, plusieurs solutions sont envisageables en rénovation.

Equiper sa cheminée d’un insert

Vous souhaitez conserver votre cheminée telle qu’elle est mais aimeriez améliorer ses performances ? Pour ce faire, vous pouvez l’équiper d’un insert. Ce type d’installation vous permet d’obtenir un foyer fermé grâce à un insert qui s’encastre dans la cheminée existante et rediffuse la chaleur par des bouches latérales. Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, cet appareil a un rendement compris entre 65 et 85% (contre environ 10% pour une cheminée à foyer ouvert). A noter cependant : l’installation d’un insert se fait selon des normes de sécurité drastiques, et votre professionnel vérifiera au préalable que votre conduit de cheminée est suffisamment large pour pouvoir accueillir le nécessaire tubage.

Remplacer sa cheminée par un poêle

Le poêle est également une solution efficace pour remplacer ou s’associer à votre système de chauffage. Facile d’entretien, il produit un rendement entre 70 et 85% pour les poêles à buches et dépassant les 85% pour les poêles à granulés. Ces derniers vous évitent également de vous acquitter de la corvée du bois et conviennent à ceux qui ne peuvent avoir un espace suffisant pour stocker des buches. Installer un poêle signifie toutefois qu’il faille supprimer votre cheminée existante sauf si celle-ci est assez grande pour pouvoir l’accueillir dans son foyer. Dans tous les cas, il faudra là encore au préalable vérifier que le conduit de la cheminée peut être tubé selon les normes de sécurité encadrant l’installation d’un poêle.

Equiper sa cheminée d’un récupérateur de chaleur ou d’un insert ouvert

Lorsque le conduit de votre cheminée n’est pas apte à accueillir le tubage nécessaire pour l’installation d’un insert fermé, l’installation d’un récupérateur de chaleur peut néanmoins vous permettre d’améliorer ses performances. Appelé chenet soufflant, ce système relativement simple à installer va aspirer l’air de votre pièce vers un corps de chauffe situé dans votre cheminée, pour le restituer dans la pièce via des bouches soufflantes une fois la bonne température atteinte. Il existe également des inserts ouverts, dont les matériaux réfractaires permettent d’optimiser le phénomène de convection naturelle et la diffusion de la chaleur dans la pièce. Leur installation ne nécessite aucuns travaux.

Bon à savoir :  afin d’améliorer le rendement de votre cheminée, l’installation d’un aspirateur de fumée ou d’un extracteur de fumée peut se révéler efficace. Intégrés au tubage, ces systèmes optimisent la combustion du bois et permettent donc de réduire la consommation de bois ou de granules d’environ 30% pour la même chaleur produite.  Le ramonage est également obligatoire deux fois par an (une fois durant la période de chauffe et une fois l’hiver passé), pour assurer un tirage efficace et éviter les refoulements de fumée.

Vous souhaitez faire installer un insert de cheminée ou un poèle ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Rénover sa cheminée pour la sécuriser

Une cheminée qui ne tire pas bien, dont des morceaux de conduits s’effritent et se retrouvent dans l’âtre, ou encore par laquelle s’infiltre l’eau... Ce tableau peu réjouissant suppose une rénovation rapide, sur la base d’un diagnostic réalisé par un cheministe ou un couvreur professionnel car c’est de votre sécurité qu’il s’agit.

Concernant une cheminée par laquelle l’eau s’infiltre, plusieurs causes sont possibles : votre conduit de cheminée est dépourvu de chapeau ou bien les solins assurant l’étanchéité de la souche de cheminée sont défectueux, et l’intervention d’un couvreur pourra y remédier. Il se peut également qu’avec le temps, les dégagements de fumée et leur acidité aient endommagé la pierre d’une cheminée non tubée, comme c’est le cas des cheminées anciennes. Tubage, rénovation ou neutralisation du conduit de cheminée : la solution sera à choisir au cas par cas en fonction de l’ampleur des dégâts et de l’état dans lequel se trouve la pierre constituant le conduit.

Rénover sa cheminée : combien ça coûte et à qui faire appel ?

 prix d’une rénovation de cheminée dépend de multiples paramètres et notamment de l’état dans lequel elle se trouve, de la solution choisie ou encore des matériaux utilisés. Voici un petit éclairage sur le sujet. 

Si votre cheminée présente un problème de rendement, il est dans un premier temps utile de faire faire un diagnostic par un professionnel. Cette prestation est généralement facturée entre 20 et 50 euros. 

Pour un tubage de cheminée, comptez un prix compris entre 300 et 1500 euros en fonction de la complexité du chantier et du nombre d’étage séparant la pièce de la sortie de cheminée sur le toit. 

Si vous envisagez la pose d’un insert, prévoyez une dépense oscillante entre 2000 et 4500 euros (pose et fourniture comprises). 

Pour l’installation d’un poêle à la place de votre cheminée, en fonction du modèle de l’appareil, il faut compter un prix à partir de 500 euros pour un modèle avec combustibles à bûches et pouvant dépasser les 5000 euros pour un poêle à granulés. 

Remplacer une cheminée par un poêle ou l’équiper d’un insert peut vous donner droit à des aides financières à la rénovation énergétique.

Bon à savoir : pour votre sécurité et le bon fonctionnement de votre installation, veillez à toujours faire appel à un professionnel pour réaliser ce type de prestations. C’est d’ailleurs obligatoire si vous souhaitez pouvoir bénéficier des aides financières à la rénovation énergétique.

Travaux de rénovation en vue ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.