Zoom sur la chaudière gaz à condensation 

  • Article
  • Chauffage et climatisation

Temps de lecture : 4 min

La chaudière à condensation, c’est LA star actuelle des chaudières fonctionnant au gaz. D’ici quelques temps, elle pourrait bien remplacer complètement les anciennes générations. D’où vient donc cet engouement ? Est-il justifié ? Quand on regarde du côté des bénéfices pour la planète et pour votre facture d’énergie, on est tenté de dire un grand « oui » ! Comment une chaudière à condensation gaz fonctionne-t’elle ? Quels sont ses avantages ? Quelles sont les questions à se poser avant son installation et à qui faire appel ? Combien coûte une chaudière à condensation gaz ? On fait le point !

Tous les avantages de la chaudière à condensation au gaz

Installer une chaudière à condensation : quels avantages ?

Sa mission est de répondre à l’ensemble de vos besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. Mais au-delà de ce confort thermique, l’installation d’une chaudière à condensation a d’autres atouts de taille : elle rime avec économies d’énergie et performance. 

En effet, par rapport à une chaudière standard à haute température, la chaudière à condensation, c’est :

  • Jusqu’à 20 % de consommation d’énergie en moins, donc à l’usage un plus pour la planète (moins de ressources naturelles consommées et moins de CO2 émis) et un plus pour votre porte-monnaie : vous dépensez moins.

  • Une chaudière à haute performance énergétique : son efficacité énergétique saisonnière (ETAS) est supérieure à 90 %.

Bon à savoir : 

  • L’ETAS est une mesure qui évalue l’effet des conditions climatiques saisonnières sur le rendement d’un système de chauffage : plus elle est élevée, plus le système est performant.

  • Une ETAS supérieure ou égale à 90 % peut ouvrir l’éligibilité à certaines aides financières (crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, TVA réduite à 5,5 %, certificats d’économies d’énergie…) : de quoi alléger la facture si vous procédez à l’installation d’une chaudière à condensation.

A quelles aides financières avez-vous droit ?
Découvrez les principales aides à la rénovation énergétique et faites la simulation pour découvrir les montants que vous pouvez percevoir.

Depuis l’entrée en vigueur d’une directive européenne sur l’efficacité énergétique en 2015, seules les chaudières dont l’ETAS est égale ou supérieure à 86 % peuvent être mises sur le marché par les fabricants. Les chaudières à condensation éclipsent donc les anciennes générations d’appareils haute température. Une dérogation toutefois, pour les appartements raccordés à un conduit de fumée collectif non adapté à une chaudière à condensation.

Comment fonctionne la chaudière à condensation ?

Pour comprendre pourquoi la chaudière à condensation est si performante, il faut aller chercher du côté de son fonctionnement, tout simplement.

  • Comme dans une chaudière gaz classique, la combustion du gaz produit des fumées et de la chaleur. Mais contrairement aux chaudière standards, la chaudière à condensation récupère une énergie habituellement perdue.

  • Les fumées issues de la combustion contiennent de la vapeur d’eau qui, en se condensant, dégage de la chaleur.

  • La chaudière à condensation récupère cette chaleur pour réchauffer l’eau froide de retour du circuit de chauffage.

  • Les petites quantités d’eau issues de la condensation (appelées les condensats) sont ensuite évacuées par le réseau des eaux usées.

fonctionnement d'une chaudière gaz à condensationFonctionnement d'une chaudière gaz à condensation.

Le résultat ? Moins de gaz consommé pour davantage de chaleur produite, ce qui se traduit par une meilleure performance et des économies d’énergie. Si la chaudière à condensation est aussi performante, c’est aussi grâce à sa régulation embarquée, qui permet au brûleur de moduler sa puissance pour s’adapter à vos besoins en chauffage et évite ainsi les cycles courts et hachés qui dégradent le rendement de votre appareil.

Vous souhaitez faire installer une chaudière à condensation ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Ce qu’il faut savoir avant d’installer une chaudière à condensation

La chaudière gaz à condensation ne manque pas d’avantages. Néanmoins, avant d’en faire installer une dans votre chez-vous, il convient de se poser quelques questions structurantes, afin d’être certain de faire le bon choix. Afin de ne pas oublier l’essentiel, voici une brève check-list.

 

Deux prérequis à l’installation

Pour installer une chaudière gaz à condensation, il faut que celle-ci puisse être alimentée par une source continue de gaz. Le gaz en bouteille n’est donc pas une option. Vérifiez que votre logement est raccordé au gaz. Si ce n’est pas le cas, demandez votre raccordement auprès de GRDF. Le raccordement est impossible ? Vous pouvez également étudiez l’installation d’une citerne de gaz propane dans votre jardin, mais ce mode d’approvisionnement sera plus coûteux que le gaz de ville.
Il faudra également que votre logement soit équipé d’un système de chauffage central, au gaz ou au fioul.

 

Bien choisir sa chaudière gaz à condensation

Le type de logement, ainsi que sa taille et la composition du foyer vont impacter le choix de votre chaudière à condensation. 

La chaudière murale sera idéale pour libérer l’espace au sol dans les petits espaces, petites maisons ou appartements.

La chaudière au sol sera privilégiée si vous avez un garage, un sous-sol ou une buanderie pour l’accueillir, et si vos besoins thermiques sont importants.

Quelle soit murale ou au sol, votre installateur vous aidera à bien dimensionner la puissance nécessaire pour votre chaudière, en fonction des besoins thermiques de votre habitation.

 

Chaudière à condensation et radiateurs

Pour que la chaudière atteigne les performances souhaitées, il faut qu’elle puisse condenser ! Elle doit donc être couplée à des émetteurs basse température : plancher chauffant, radiateurs à chaleur douce… Si votre logement est équipé d’anciens appareils (des radiateurs en fonte par exemple), il faudra les changer, au lieu de quoi vous ne réaliserez pas les économies d’énergie escomptées.

 

Chaudière à condensation et évacuations

En maison comme en appartement, un système d’évacuation des fumées spécifique doit être mis en place pour résister à l’humidité générée par la condensation et à la corrosion liée à l’acidité des condensats. Il existe plusieurs modes d’évacuation :

Le tubage inox du conduit d’évacuation
Il consiste à doubler un conduit existant avec un conduit en inox pour le renforcer et éviter la corrosion. Cette solution est adaptée aux logements qui disposent déjà d’un conduit de fumée (et qui, bien sûr, peut être adapté).

La ventouse plastique résistante
Avec ce système, la chaudière est dotée de deux conduits concentriques qui donnent sur l’extérieur : un qui fait entrer l’air nécessaire au fonctionnement de l’appareil, un pour évacuer les produits de combustion. Ainsi, la chaudière est étanche et peut s’installer partout, même dans un placard. Cette solution est plutôt privilégiée pour les petits espaces et les appartements dont le conduit de fumée collectif n’est pas adapté à une chaudière à condensation (sous condition bien sûr que le syndic accepte l’installation de la ventouse en façade).

Une ventouse suppose une percée dans la façade et donc l’obtention d’une autorisation de travaux des services d’urbanisme de votre commune.

Lorsque l’on installe une chaudière à condensation, il faut également prévoir l’évacuation des condensats, en raccordant la chaudière et la base du conduit de fumée au réseau des eaux usées, en un point où il y a un débit d’eau suffisant.

 

Chaudière à condensation et ventilation

Que votre chaudière se trouve dans la cuisine, la buanderie ou même un local technique, prêtez une attention toute particulière à la ventilation afin de prévenir les risques liés aux éventuelles fuites de monoxyde de carbone. La ventilation des pièces équipées d’une chaudière au gaz est encadrée par des règles strictes, et leur respect sera vérifié par un professionnel compétent.

Quel professionnel solliciter pour l’installation d’une chaudière à condensation ?

Pour faire installer votre chaudière à condensation, passez impérativement par un plombier chauffagiste professionnel qualifié, qui vous assurera une installation sécurisée, dans les règles de l’art. Passer par un professionnel RGE est également une condition sine qua none pour pouvoir prétendre aux aides financières à la rénovation énergétique.

Avant l’installation, votre chauffagiste va établir les devis qui vous permettront de toucher les différentes aides liées à l’installation d’une chaudière à condensation. Primes énergie, prime Coup de pouce, Ma Prime Rénov' : toutes ces aides sont effectivement conditionnées au fait que votre installateur soit certifié RGE et que sa qualification soit toujours valable au moment de la signature du devis.

Une fois l’installation réalisée, votre chauffagiste RGE vous délivrera un certificat de conformité qui atteste de la sécurité de l’installation. Si votre logement n’était pas raccordé au gaz auparavant, vous devrez remettre ce certificat au technicien GRDF qui viendra mettre en service votre installation : c’est obligatoire ! Si vous aviez déjà le gaz chez vous, l’installateur pourra directement mettre en marche votre chaudière.

confier l’installation de sa chaudière à condensation à un professionnel RGEInstallation d'une chaudière à condensation : passez par un professionnel RGE !

Quel prix pour l’installation d’une chaudière à condensation ?

Le prix d’une chaudière gaz à condensation varie en fonction de sa puissance, et de son format - au sol ou au mur.

Pour une chaudière à condensation murale, comptez entre 2500 € et 4500 € TTC en moyenne, installation comprise.

Pour une chaudière au sol, les prix commenceront autour de 3400 €, main d’œuvre comprise pour atteindre 8000 euros pour les modèles les plus puissants.

Besoin d'un expert pour installer une chaudière à condensation ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.