Rénovation de toiture à Les Mureaux

La restauration de toiture pourra créer des chantiers de types multiples. Et oui, le toit d’un logis est composé non seulement de la protection, habituellement composé de tuiles ou d’ardoises, qui isolent votre logement des éléments extérieurs et assurent l’étanchéité de votre logis, mais il est composé aussi de l'ossature, des constituants d'isolement et également des divers accès, vasistas ou fenêtres de comble.

Réhabiliter son toit, les détails distincts qui influent sur les montants !

Le coût des travaux pour un renouvellement de toiture variera selon maints facteurs qu’il est important de connaître afin d'éviter les surprises embêtantes. Premier élément essentiel : l'étendue de la toiture. C'est au premier abord cohérent, moins il y a de surface à rénover, plus le coût demeurera accessible.

Le volume du chantier qu'il est nécessaire de réaliser. Concernant cette donnée, c'est l'état de votre toit actuel qui fixera quels types de projets qu'il est nécessaire d'opérer. Dans certains cas, il s'agit d'un facile rafistolage du toit ou bien d’un chantier d'une envergure plus grande comprenant la réparation de l'ossature et / ou le renouvellement de la partie isolante pour vous donner une idée.

Les matériaux sélectionnés. Évidemment, il est question d'un détail clé concernant le montant. Par conséquent, et c'est du bon sens, la marque des matériaux que vous sélectionnez va influer considérablement sur la somme à investir.

Pour se donner un exemple, prenons 3 exemples de matières bien différentes : des tuiles en terre cuite vous coûteront près de 50 euros HT par mètre carré, une toiture en schiste 90 euros HT du mètre carré et pour finir 120 euros HT la plupart du temps concernant une toiture en paille.

Quel prix en fonction du matériau adopté ?

La somme à investir est autour de 50 euros HT par m² pour des tuiles en terra cotta.

  • C'est grosso modo un prix approchant (malgré le fait qu'il soit légèrement moins coûteux) à propos des tuiles en ciment : 45 euros HT au m².
  • En outre, le shingle (ou bardeau bitumé) s'élève autour de 55 euros HT au m².
  • L'estimation quant à un toit en schiste peut possiblement varier quelque peu, de 90 à 155 euros HT par mètre carré.
  • L'estimation quant à des tuiles en zinc est de 55 euros HT par m².
  • En fonte, ce type de tuile va vous coûter souvent 35 euros HT au m².
  • Pour un toit en chaumière, comptez 120 euros HT au m².

Enfin, vous avez également les tuiles avec des cellules photovoltaïques, moins bon marché, pour lesquelles il est obligatoire d'envisager entre 900 et 2000 euros HT au m². N'oubliez-pas également que votre toiture actuelle va être une dépense de retrait (vous êtes obligés de la placer dans un lieu conforme).

Attention, afin d'organiser votre projet, un artisan va devoir faire évacuer votre toit actuellement en place, faire évacuer les débris et préserver l'ossature avec une bâche. Quant à cette partie qu'on ne peut pas esquiver, attendez-vous à en moyenne 1200 € uniquement pour la récupération et la restitution de votre précédent toit (quasiment 15 € TTC par mètre carré) et parfois 2400 € si vous espérez mettre dans les travaux l'expulsion des gravats et le bâchage. Pensez qu'il peut être grandement une bonne idée d'en profiter dans le but de mieux isoler votre habitation et gagner en efficacité de consommation d'énergie et encore plus si vous renouvelez la totalité de la couverture. À propos d'une isolation et couverture neuve, cela peut varier de 150 € à 250 € par m² en fonction des caractéristiques d’isolation sélectionnée.