Faire appel à un couvreur

  • Article
  • Toiture

Temps de lecture : 5 min

Les toitures de nos maisons sont constamment soumises aux intempéries et aux aléas du temps. Aussi, est-il nécessaire de les entretenir régulièrement. Qu’il s’agisse d’une simple réfection avec quelques réparations ou d’une rénovation complète, le choix du couvreur est essentiel. Si l’offre en la matière est relativement dense, il est parfois difficile de faire la différence entre les professionnels qualifiés et les simples bricoleurs. Pour être sûr de faire le bon choix, nos spécialistes vous apportent les bons conseils et vous accompagnent pas à pas dans votre projet. Quelles sont les missions du couvreur ? Dans quels cas faire appel à lui ? Quels sont les éléments à vérifier lorsque vous faites appel à ce professionnel ? Comment se déroule la prise en charge du projet ? Comment comprendre le jargon lié à ce corps de métier ? Nos experts vous guident !

Conseils pour bien choisir son couvreur

Quelles sont les missions du couvreur ?

Le rôle du couvreur s’articule autour de l’installation et de l’entretien des toitures des maisons individuelles ou des bâtiments. Sa mission est par conséquent très importante pour la protection, l’isolation et l’étanchéité d’une habitation. 

C’est lui qui, au regard de la nature du toit, des contraintes du bâtiment, du PLU, et de la situation géographique, va choisir les bonnes techniques et les matériaux adéquats.

Si la pose des fenêtres de toit fait partie intégrante de ses missions, dans le cadre de la transition énergétique, le couvreur est également de plus en plus amené à poser des panneaux et tuiles solaires ou bien encore des toitures végétalisées. 

Ce professionnel travaille chaque jour avec des matériaux très divers. Il peut s’agir des traditionnelles tuiles ou ardoises, mais aussi du zinc, du cuivre, du verre, de l’inox ou bien encore de la paille dans le cadre de la rénovation d’une chaumière. Les couvreurs maîtrisent généralement la zinguerie, essentielle à la pose des gouttières, chéneaux et autres abergements qui assurent l’étanchéité de la toiture autour de ses points singuliers : on parle alors de couvreur zingueur. 

Garants de votre confort à l’année et de la pérennité de votre bâti, le couvreur (ou, plus rarement, la couvreuse) et son équipe doivent être qualifiés, dotés d’une solide expérience et connaître les techniques à adopter ainsi que les normes de sécurité en vigueur à mettre en pratique.

Vous cherchez un couvreur pour refaire votre toiture ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Dans quels cas faire appel à un couvreur ?

Sauf pour ceux qui habitent dans un immeuble en copropriété, nous avons tous, à un moment donné, besoin de faire appel aux services d’un couvreur. Voici les principales situations qui requièrent l’intervention de ce corps de métier.

Pour des réparations sur une toiture ou sa rénovation

Une tempête, une pluie de grêle plus forte qu’à l’habitude, un violent coup de vent ? Nos toitures sont constamment soumises aux intempéries et il n’est pas rare que ces phénomènes météorologiques laissent quelques stigmates, en particulier sur nos toits. Si de telles situations se produisent, il vaut mieux ne pas tarder avant de faire appel à un professionnel car les dégâts pourraient rapidement s’aggraver et entraîner des travaux de rénovation bien plus coûteux (réfection de la toiture, nouvelle isolation, puis dans les cas d’une toiture qui fuit depuis quelques temps déjà, remise à neuf des revêtements intérieurs abîmés par les infiltrations, voire même reprise des planchers et de la charpente). 

Une fois sur place, le couvreur réalise un état des lieux des dégâts afin de décider de la marche à suivre et des travaux nécessaires. La plupart du temps, les tempêtes déplacent ou endommagent les tuiles ou les ardoises qu’il faut alors replacer ou remplacer. Dans les cas plus sérieux – un pan de toiture arraché par exemple - certaines pièces de la charpente doivent également être changées et le recours à un charpentier est alors nécessaire.

En cas de dommages très importants, vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée dans la couverture, qui fera intervenir les deux corps d’états.

Dans tous les cas, il est fortement déconseillé de monter sur son toit pour replacer ou remplacer une tuile : outre les raisons évidentes de de sécurité, en marchant sur votre toit vous pourriez casser des tuiles supplémentaires, fissurer une onduline… et être ainsi la source de désordres plus importants.

Pour la pose d’une nouvelle toiture

Si vous faites construire un nouveau bâtiment ou que vous réalisez une extension verticale, vous allez logiquement avoir besoin des services d’un couvreur pour réaliser vos travaux de toiture. Si dans le cadre d’un chantier de construction ou de surélévation le gros œuvre est une étape délicate, l’élaboration d’une nouvelle toiture pour une extension latérale est encore plus complexe car elle suppose de prendre en compte les spécificités de la couverture existante d’un point de vue esthétique d’une part, mais également d’un point de vue technique afin d’assurer le bon écoulement des eaux pluviales de l’ensemble. 

En plus de vous guider vers les bons matériaux - qui doivent dans tous les cas être conformes au PLU de votre localité -, il installe également les gouttières et les descentes en zinc afin de permettre l’écoulement des eaux de pluie et pose les abergements qui vont garantir l’étanchéité autour d’une souche de cheminée ou d’un velux par exemple. Une erreur ou une malfaçon lors de l’élaboration de la couverture de votre toiture peut avoir de sérieuses conséquences sur votre confort, la valeur de votre patrimoine, voire même votre sécurité : c’est la raison pour laquelle il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel dûment qualifié.

Pour des travaux de nettoyage et d’entretien

Certains matériaux, tels que le chaume sont plus exigeants que d’autres en termes de maintenance. Néanmoins, quel que soit le revêtement, des travaux d’entretien doivent être régulièrement entrepris afin de préserver non seulement l’aspect esthétique de nos toits mais également leur isolation et leur étanchéité.

En fonction du matériau, le nettoyage peut se faire à l’aide d’un jet basse pression ou bien manuellement pour les toitures les plus fragiles, et s’associer à un traitement spécifique, tel qu’un démoussage ou un traitement hydrofuge. 

Pour prolonger la durée de vie des toitures et garantir leur solidité, il est conseillé de procéder à leur entretien régulièrement, et de faire nettoyer les gouttières au moins une fois par an.

Même si ce type de travaux peut sembler à la portée de tous, il faut savoir que le couvreur reste le mieux placé pour exécuter cette opération. En effet, lui seul possède les équipements de sécurité nécessaires et est en capacité d’appréhender les dangers du travail en hauteur.

Pour des travaux de zinguerie

Le couvreur zingueur est amener à réaliser vos gouttières et descentes en zinc mais il peut par ailleurs, comme on l’a vu plus haut, intervenir sur des éléments tout aussi techniques qu’ornementaux : le pourtour d’une fenêtre de toit ou encore celui d’une cheminée. La qualité et la précision de son travail sont garants d’une bonne isolation et d’une étanchéité sans faille de votre toiture.

Sachez que certaines entreprises proposent à leurs clients de faire des demandes de devis directement en ligne : si le coût d’un démoussage classique sur toiture en bon état ou d’un traitement hydrofuge d’une toiture peut facilement s’évaluer à distance en fonction sa surface, réaliser un devis de réfection de toiture à distance n’est pas sérieux.

Celui-ci doit être fait sur mesure, après visite, en fonction du diagnostic précis de l’état de la couverture.

Afin d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix, il est conseillé de demander plusieurs devis avant de lancer vos travaux. En effet, les tarifs peuvent fortement varier d’un professionnel à un autre. 
Besoin d'estimer le prix de vos travaux de couverture ?
Décrivez votre projet en quelques clics et visualisez instantanément votre budget travaux !

Quels sont les éléments à vérifier lorsque l’on fait appel à un couvreur ?

Vous l’avez compris, faire appel aux services d’un professionnel qualifié et avec de l’expérience est un gage de qualité. Aussi, faire le choix du devis le moins cher n’est pas forcément le meilleur réflexe à adopter. Voici quelques éléments à vérifier pour être sûr de ne pas vous tromper dans votre sélection d’artisans.

 

Vérifiez que le professionnel dispose des compétences en lien avec vos besoins

Il existe plusieurs spécialisations au sein du métier de couvreur. Par conséquent, il est dans un premier temps indispensable de définir vos besoins et de choisir le professionnel en fonction. S’agit-il d’une fuite dans votre toiture ? Faut-il intervenir sur la zinguerie ? Remettre également en état la charpente ? En fonction de vos problématiques, vérifiez la formation du couvreur afin de vous assurer des compétences de celui-ci : parmi les nombreuses formations existantes, celle de l’association ouvrière des compagnons du devoir et du tour de France n’a plus à faire ses preuves.

Les certifications Qualibat sont également un gage de qualité qui garantissent le savoir-faire des artisans couvreur, couvreur zingueur, et charpentier. 

A savoir : si vous faites appel à un couvreur pour qu’il pose des tuiles solaires ou des panneaux photovoltaïques, assurez-vous qu’il bénéficie de la certification RGE QualiPV. Dans le cas de panneaux solaires thermiques, ce sera la certification Qualisol qui fera office de sésame.

 

Vérifiez les garanties du couvreur

Comme tout artisan, le couvreur doit impérativement disposer de garanties. Si celles-ci ne sont pas toujours mentionnées sur le devis, n’hésitez pas à en faire la demande et à en demander une attestation écrite. Le professionnel doit disposer au minimum d’une garantie décennale qui vous protège sur une durée de 10 ans contre les éventuelles malfaçons, ainsi que d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Si un couvreur rechigne à vous présenter son attestation d’assurance, c’est qu’il n’est pas sérieux : ne vous engagez pas avec lui.

 

Vérifiez la santé financière de l’entreprise

Vous faites appel à une entreprise spécialisée dans les travaux de couverture ? Pensez à vous assurer de la bonne santé financière de la société. En effet, une entreprise qui fait faillite pourrait abandonner votre chantier du jour au lendemain sans que vous puissiez avoir un quelconque levier d’action contre elle. Pour cela, avant de faire confiance à un prestataire, jetez un coup d’œil à son chiffre d’affaire sur societe.com et assurez-vous qu’il n’est pas en liquidation judiciaire.

 

Vérifiez la réputation et les références du couvreur

Si les recommandations des proches sont une des meilleures façons de trouver un artisan de confiance, il n’est pas toujours évident de trouver quelqu’un qui a récemment fait appel à un couvreur dans son entourage. Heureusement, il y a Internet ! Aujourd’hui, s’il semble facile de s’assurer de la bonne réputation d’un professionnel en allant vérifier les avis sur internet, tous n’ont pas la même valeur et nombreux sont les avis trafiqués... Dans vos recherches, vous pouvez passer par des plateformes de mise en relations sérieuses et reconnues, qui opèrent une sélection rigoureuse des professionnels qu'elles vous proposent, le cas échéant accompagnés de photos des réalisation des artisans afin de vous rendre compte de la qualité du travail réalisé. Ce qui peut se faire juste en dessous !

Vous cherchez un couvreur qualifié pour vos travaux de toiture ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Comment se déroule la prise en charge du projet ?

Vous souhaitez faire construire une extension ? Rénover votre toiture ? Voici comme se déroule la prise en charge de votre projet.

Construction d’une toiture neuve

Dans un premier temps, l’artisan vous conseille et vous guide dans le choix de la forme et du style de la toiture, ainsi que du matériau de couverture le mieux adapté : cette phase d’étude et de conception requiert les compétences du charpentier et du couvreur. 

Une fois le devis signé et la charpente réalisée, le couvreur commence les travaux par la mise en place de l’écran de sous toiture, qui assure l’étanchéité de la toiture en cas de fuite sur la couverture. Puis, il pose les différents éléments constituant la couverture, le support puis le matériau de couverture.

Rénovation de toiture

Dans le cadre d’une rénovation de toiture, le couvreur commence par faire un état des lieux des dégâts afin d’évaluer l’envergure du chantier et d’avoir un aperçu des techniques appropriées et des matériaux adéquats à la réparation. Il inspecte également la charpente en bois qui peut être sujette aux attaques de termites et de larves. Dans cette situation, et selon l’étendue des dommages, il peut décider d’en remplacer certaines parties et / ou de la désinfecter à l’aide de produits spécifiques. Il vérifie également la présence de mousse et de lichen sur le toit et identifie les éventuelles fuites d’eau. Une fois le diagnostic terminé, il peut, selon les cas nettoyer la toiture et la traiter avec un produit fongicide et un hydrofuge, changer les tuiles ou ardoises cassées ou procéder à une rénovation complète.

Comment comprendre le jargon professionnel ?

Chaque corps de métier dispose d’un jargon qui lui est propre. En tant que novice, il n’est pas toujours facile de l’employer et encore moins de le comprendre. Quelques notions peuvent pourtant être bien utiles à connaître afin de faciliter la communication entre votre couvreur et vous.

Eléments de la couverture
Eléments de la toiture

Le chéneau
Le chéneau est un conduit constitué de pierre, de zinc ou de terre cuite et qui a pour vocation de recueillir l’eau de pluie en vue de son écoulement. 

Les liteaux
Les liteaux sont des pièces de bois qui soutiennent les tuiles ou les ardoises. 

Le closoir
Élément de la couverture, le closoir joue un rôle important pour garantir l’étanchéité et la ventilation du toit. Le closoir est posé au faîtage de la toiture.

Le faîtage
Le faîtage correspond à la ligne de rencontre entre les deux versants de la toiture. 

La souche
La souche correspond à la base d’une maçonnerie placée sur la toiture. Il peut s’agir d’un conduit de cheminée par exemple. 

La rive et le versant
Le versant est la partie du toit dont la pente permet l’écoulement des eaux de pluies, tandis que la rive correspond à l’extrémité du toit, où un couloir (ou bande de rive) est systématiquement installé pour accompagner l’eau jusqu’aux gouttières.

Travaux de rénovation en vue ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.