Rénover une maison en maison écologique

Temps de lecture : 3 min

Comment rénover une maison en maison écologique ?

Vous souhaitez rénover votre maison pour la rendre écologique ? Félicitations ! Vous êtes dans l’ère du temps ! Rendre votre maison écologique vous offrira de nombreux avantages, en plus de réduire drastiquement votre impact sur l’environnement.

 

Pourquoi entreprendre un tel chantier ? Quels sont les travaux à envisager ? Quel budget prévoir et quelles peuvent être les aides financières possibles ? Nos spécialistes vous disent tout !

Pourquoi rénover sa maison en maison écologique ?

S’il y a quelques années encore, les questions écologiques passaient à la trappe, aujourd’hui un nombre croissant de personnes a pris conscience de l'importance de limiter son impact négatif sur l’environnement. Afin de lier l’idéologie aux actes concrets, beaucoup décident de réfléchir aux moyens de préserver la planète. La rénovation écologique en fait partie et ce n’est pas son unique avantage. Découvrez quelques bonnes raisons de sauter le pas en rendant votre habitation plus verte !

 

Réduire ses factures énergétiques

Bonne nouvelle ! Vous pouvez à la fois réduire votre impact sur l’environnement tout en réduisant vos dépenses au quotidien ! En effet, en transformant votre maison en habitation écologique via des travaux de rénovation énergétique, vous constaterez rapidement une réduction non négligeable de vos dépenses, notamment en matière de chauffage et de climatisation. En effet, grâce à ce type de travaux, votre logement préservera efficacement la chaleur à l’intérieur en hiver et la fraîcheur en été. Ainsi, vous ferez des économies d'énergie et profiterez d’un confort accru quelle que soit la saison !

Des travaux de rénovation énergétique ?

Augmenter la valeur de son bien immobilier

Les passoires thermiques, ces logements étiquetés E, F ou G au DPE (Diagnostic de Performance Energétique), se vendent de moins en moins bien sur le marché immobilier. En effectuant une rénovation énergétique, vous rendez votre habitation bien plus attractive aux yeux des potentiels futurs acquéreurs. Le DPE étant obligatoire pour la vente d'un bien immobilier, vous bénéficiez d’un bon classement et par conséquent d’une revalorisation de votre logement. Même si vous n’avez pas dans l’idée de vendre dans l’immédiat, il est toujours utile de penser au futur !

Bon à savoir : à partir de 2022, l'audit énergétique sera également obligatoire pour la mise en vente et en location d'un bien immobilier dont l'étiquette énergétique est F ou G.

Ne plus être esclave des fluctuations du prix de l’énergie

Nous le constatons chaque année, qu’il s’agisse du gaz ou de l’électricité, les prix fluctuent régulièrement. Cette instabilité du tarif de l’énergie peut créer une certaine anxiété au sein des ménages qui ne peuvent pas véritablement anticiper le montant de leur facture. En rénovant votre maison en maison écologique, vous n’êtes plus dépendant de ces fluctuations. En effet, grâce à une isolation thermique bien plus performante combinée à un système de chauffage moins énergivore et plus intelligent, vos besoins en énergie sont fortement réduits et vous serez plus serein.

Rénover une maison en maison écologiqueMaison écologique : en plus des économies, des besoins en énergie et un impact carbone fortement réduits !

Quels sont les travaux à envisager pour rendre sa maison écologique ?

Vous êtes prêt à vous lancer dans vos projets de travaux, mais ne savez pas par où commencer ? Découvrez quelques exemples d’opérations à réaliser pour transformer votre maison en cocon écolo.

 

Refaire l’isolation thermique à l’aide de matériaux écologiques

Avant 1974 en France, aucune réglementation thermique n’était en vigueur. Les constructions antérieures à cette date sont donc le plus souvent, de véritables passoires thermiques. Une réfection de l’isolation fait donc partie des travaux prioritaires.

Il faut savoir qu’au sein d’un logement, les déperditions thermiques se produisent essentiellement par le toit (jusqu'à 30 %), d’où l’importance d’isoler ses combles, aménageables ou perdus. La chaleur s'échappe ensuite par les murs (jusqu'à 25 %), puis par les menuiseries et les vitrages (jusqu'à 15 %). C'est pourquoi, le remplacement des menuiseries anciennes est recommandé. Choisissez bien vos vitrages : doubles ou triples selon votre exposition.

Quels isolants pour une maison écologique ?

Pour l’isolation d'une maison écologique, mieux vaut utiliser des matériaux respectueux de l’environnement et issus de matières premières naturelles renouvelables, dits isolants biosourcés. Il s’agit par exemple de :

  • la fibre de bois,
  • le liège,
  • la ouate de cellulose,
  • la laine de chanvre.

En vrac, en rouleaux ou en panneaux, ces isolants biosourcés sont performants et s’adaptent aux différentes configurations de maisons. 

Panneaux de fibres de bois
Panneaux de fibres de bois

Recourir à un système de chauffage plus respectueux de l’environnement

Pour transformer votre habitation en logement écologique, misez plutôt sur un chauffage qui utilise des énergies renouvelables. Vous pouvez par exemple choisir un poêle à bois, une chaudière à granulés ou encore une pompe à chaleur.

Pour la production d’eau chaude sanitaire, de nouveaux appareils très performants et peu énergivores sont apparus. Le chauffe-eau solaire ou encore le chauffe-eau thermodynamique sont de bonnes solutions.

 

Repenser le système de ventilation

Le système de ventilation est trop souvent négligé en rénovation de maison. Pourtant, avoir un logement écologique, c’est aussi respirer un air sain. Une bonne ventilation permet, en effet, un renouvellement de l'air optimal ainsi que la prévention des problèmes liés à l'humidité dans l'air qui sont, non seulement sources d’inconfort, mais également néfastes pour le bâti et la santé de ses occupants. 

Il existe différents types de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), mais les plus évolués sont :

  • les VMC hygroréglables qui régulent les débits d’air en fonction du taux d’humidité du logement.
  • les VMC double flux qui comportent un flux d’insufflation et un flux d’extraction. Grâce à un un échangeur thermique, l'air rejeté à l’extérieur de l’habitation transmet sa chaleur à l’air neuf insufflé à l'intérieur du logement. Ce qui permet également de faire des économies de chauffage !

 

Installer un système de récupération d'eau de pluie

Une maison écologique est aussi un habitat qui permet de réduire sa consommation d'eau. Pour cela, vous pouvez mettre en place un système de récupération de l'eau de pluie qui vous permettra d'utiliser l'eau récoltée et filtrée pour le fonctionnement de vos toilettes, pour laver votre linge ou votre sol. L'eau non filtrée pourra servir à l'arrosage et à l'entretien des espaces extérieurs de la maison.

En revanche, n'utilisez surtout pas l'eau de pluie récupérée, même traitée et filtrée, ni pour cuisiner, ni pour laver la vaisselle. Ceci afin d'éviter toute contamination chimique après ruissellement sur le toit, ou encore bactérienne après son stockage en cuve. 

L'économie d'eau passe aussi par les équipements de la maison :

  • Des embouts économiseurs d'eau sur les robinets,
  • Une chasse d'eau à double touche dans les toilettes,
  • Des appareils électroménagers économiques...
Trouver le bon pro pour vos travaux ?

Quel est le prix d’une telle rénovation et quelles sont les aides financières envisageables

La rénovation énergétique d'une maison a un coût. Toutefois cet investissement est rapidement rentabilisé au regard des économies générées par la suite, et il existe de nombreuses aides de l’Etat pour vous aider à financer ce type de travaux. On fait le point.

 

Quel prix pour une rénovation énergétique ?

Pour effectuer une rénovation énergétique dans sa maison, le prix varie selon plusieurs critères tels que la nature des travaux à réaliser, l’état du bâti, les produits et isolants utilisés. Pour bénéficier du meilleur rapport qualité-prix, il est préconisé de demander la réalisation de plusieurs devis auprès de différents professionnels.

Nous l’avons évoqué plus haut, le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) est un document à fournir obligatoirement au moment de la vente de sa maison. Au moment de réaliser une rénovation énergétique, beaucoup espèrent donc pouvoir remonter dans le classement de ce fameux document.

Notez que plus votre bâtisse est ancienne, plus elle a de chance de se voir attribuer une étiquette E, F ou G lors du DPE, et plus le budget travaux risque d’être conséquent pour atteindre les critères de la réglementation thermique pour les bâtiments existants. Mais rassurez-vous, des aides financières à la rénovation énergétique existent et se renforcent même en 2022 !

Pour pouvoir bénéficier de ces aides, vous devez impérativement faire appel à des artisans certifiés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement).

Quelles sont les aides pour financer ses travaux de rénovation énergétique ?

L’État français souhaite inviter les particuliers à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, tout particulièrement en ce qui concerne les habitations les plus anciennes (achevées depuis plus de 15 ans). Pour cette raison, plusieurs dispositifs ont été mis en place afin de rendre ce type de travaux le plus simplifié et accessible au plus grand nombre.

Les principales aides pouvant vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique sont :

  • MaPrimeRenov’ qui concerne désormais les logements construits depuis plus de 15 ans en résidence principale. Les propriétaires occupants ou bailleurs peuvent en faire la demande. Le montant de cette aide varie selon le nombre de personnes vivant dans le foyer et de leurs revenus.

  • Les primes coup de pouce qui sont des primes versées par les fournisseurs d'énergie dans le cadre du dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE) pour financer certains travaux de rénovation énergétique.

  • La TVA à taux réduit ou TVA à 5,5% qui s’applique aux constructions achevées depuis plus de deux ans. Celles-ci peuvent être occupées à titre principal ou secondaire. 

  • L’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ qui s’adresse aux propriétaires d’un logement achevé depuis plus de deux ans. Les propriétaires bailleurs peuvent eux aussi bénéficier de cette aide, à condition que leur bien soit occupé à titre de résidence principale. 

  • Le prêt avance rénovation (nouveauté 2022) qui concerne les foyers aux revenus modestes et les retraités pour les aider à financer le reste à charge du montant de leurs travaux de rénovation énergétique.

Lancez-vous avec La Maison Saint-Gobain !

Trouvez le bon professionnel pour vos travaux grâce à notre service de mise en relation gratuit. Nous sélectionnons pour vous des artisans qualifiés au plus près de chez vous. Des professionnels partenaires qui se sont tous engagés à respecter notre charte qualité. Dans le cadre des travaux de rénovation énergétique, leurs certifications sont vérifiées par nos équipes.

Estimez également votre budget travaux et simulez le montant de vos aides grâce à nos outils en ligne.

Une information vous manque ? Consultez notre mine d’articles conseils et nos guides travaux.

Avec La Maison Saint-Gobain, confiez la réalisation de vos travaux entre de bonnes mains !

Besoin d’un professionnel de confiance pour vos travaux ?

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés