Choisir un chauffage de salle de bain

Temps de lecture : 3 min

chauffage salle de bain
Sommaire

Que ce soit en chauffage central (à eau chaude) ou électrique, avoir un équipement de chauffage adapté dans sa salle de bain est important, car de lui dépend non seulement notre confort, mais également une partie de nos dépenses énergétiques. On considère que cette pièce de la maison doit être chauffée à une température moyenne et constante de 18 degrés. Toutefois, afin de ne pas avoir froid et de bénéficier d’un confort optimal, la température peut tout à fait avoisiner les 22 degrés lorsque la salle de bain est utilisée.

 

Pour ce faire, différentes possibilités de chauffage s’offrent à nous. Occupée quotidiennement entre une demi-heure et une heure, la salle de bain doit pouvoir être chauffée rapidement et efficacement, tout en évitant les dépenses énergétiques trop importantes. On fait le point pour savoir quel est le meilleur chauffage à utiliser.

Les différentes solutions de chauffage dans la salle de bain

Pour chauffer la salle de bain, il existe plusieurs types de radiateurs, si bien qu’il est facile de s’y perdre et de ne pas savoir pour quel système opter. Afin d’éclairer votre lanterne et de vous aider à faire un choix avisé, nous décryptons les avantages et les inconvénients des différentes solutions de chauffage pour la salle de bain.

radiateur sèche-serviettes acier

Le radiateur sèche-serviettes

Le radiateur sèche-serviettes est un incontournable dans la salle de bain. Pratique, discret, plutôt élégant, il permet à la fois de chauffer la pièce, tout en séchant et réchauffant les serviettes. Il en existe différents systèmes : électriques, à eau ou bien mixtes.

Les modèles à eau sont très appréciés pour leur efficacité et leur faible consommation énergétique. En effet, ils disposent d’une excellente inertie qui leur permettent de diffuser la chaleur plus longtemps dans la salle de bain. Les modèles électriques, quant à eux, sont un peu plus énergivores, mais s’avèrent très efficaces pour une montée en température de la pièce et un séchage du linge rapides. Enfin, les radiateurs sèche-serviettes mixtes peuvent-être un bon compromis entre les sèches serviettes électriques et les radiateurs sèches-serviettes à eau chaude.

En résumé, le sèche-serviettes est un bon choix pour la salle de bain à condition d’opter pour le modèle correspondant à vos besoins. A noter que certains modèles de radiateurs sèches-serviettes sont tout aussi bien adaptés pour d'autres pièces de la maison comme la cuisine. Leur aspect design peut en faire un réel atout décoration à la fois esthétique et pratique, sur lesquels on peut faire sécher torchons et serviettes de cuisine ou encore aimanter des photos et magnets (pour les modèles prévus à cet effet) ! 

chauffage au sol salle de bain

Le plancher chauffant

Le chauffage au sol ou plancher chauffant est idéal dans la salle de bain. Offrant un confort incomparable, il limite les risques de chutes liées au sol mouillé, ainsi que la condensation dans la pièce. Diffusant une chaleur égale dans la salle de bain, ce système est particulièrement esthétique puisqu’il est totalement invisible. Cette caractéristique permet de meubler et d’agencer l’espace plus facilement.

Pour les personnes présentant des allergies, c’est également un plus. En effet, grâce à l’intégration parfaite des tuyaux dans le sol, la poussière se propage moins rapidement et la qualité de l’air en est meilleure. On distingue deux principaux systèmes de chauffages au sol qui sont l’électrique et l’hydraulique. Le premier est plus simple à installer et le second est plus économe à l’usage. A noter également : le chauffage au sol peut se décliner en chauffage mural, installé sous le carrelage des murs de votre salle de bains.

Côté inconvénients, il faut néanmoins souligner que l'installation d'un chauffage au sol est plutôt onéreuse. Mais son prix bien plus important que les autres systèmes se justifie notamment par la complexité des travaux d’installation. Dans le cadre d’une rénovation, le chantier est d’autant plus difficile. On optera alors plus facilement dans ce cas pour un chauffage au sol électrique.

radiateur à eau chaude salle de bain

Le radiateur à eau chaude horizontal ou vertical

Le plus souvent en acier, le radiateur à eau chaude horizontal ou vertical monte rapidement en température et offre une multitude de designs, de dimensions, de finitions et de couleurs pour s’intégrer parfaitement dans le décor de votre intérieur. Son prix souvent très attractif, offre un rapport qualité/prix non négligeable. Toutefois, dans la salle de bain, le radiateur à eau chaude est moins esthétique et moins pratique que le radiateur sèche-serviettes et moins gain de place que le chauffage au sol.

Le radiateur à inertie

Le radiateur à inertie

Opter pour un radiateur à inertie ou à chaleur douce dans sa salle de bain est aussi une possibilité. A base de fonte (radiateur à inertie sèche) ou de fluides caloporteurs (radiateur à inertie fluide), ces radiateurs électriques continuent à restituer de la chaleur une fois le thermostat coupé. Fonctionnant sur le principe du rayonnement, ils offrent une chaleur douce et constante, et sont l'option la plus intéressante lorsque l'on veut se chauffer à l'électricité, sans pour autant trop faire grimper la facture.

💡 Le saviez-vous ?

Si votre choix se porte sur un chauffage électrique, il est important d’observer les règles de sécurité mentionnées par la norme NFC 15-100. Celle-ci recommande ainsi de placer l’appareil de chauffage à une distance minimale de 60 centimètres de la baignoire ou de la douche, et à une hauteur maximale de 3 mètres.

Estimer la pose de votre plancher chauffant ?

Zoom sur les radiateurs sèche-serviettes

Quels sont les avantages et inconvénients des radiateurs sèche-serviettes ?

Avantages
  • Double bénéfice offert en chauffant à la fois serviettes et salle de bain,
  • Esthétiques et peu encombrants,
  • Réglage précis de la température de la pièce,
  • Diffusion d’une chaleur douce et homogène pour un confort thermique optimal.
Inconvénients

En version électrique, leur consommation énergétique peut grimper assez vite. Toutefois, les sèche-serviettes électriques connectés viennent contrebalancer cette tendance en permettant une économie d’énergie allant jusqu’à 45 %.

Qu'est-ce que le radiateur sèche-serviettes soufflant ?

Le radiateur sèche-serviettes soufflant ou chauffage soufflant possède une soufflerie intégrée permettant d'augmenter la température de la pièce de plusieurs degrés en seulement quelques minutes !
Un mode de chauffage soufflant qui est donc très rapide et apporte un confort particulièrement appréciable en sortant de la douche ! Et quel plaisir de s'essuyer avec une serviette bien chaude...

Electriques ou mixtes, les radiateurs sèche-serviettes soufflants sont particulièrement adaptés aux salles de bains, à condition que la surface de ces pièces ne soit pas trop importante. Certains modèles de chauffages soufflants font aussi office de climatisation de salle de bains. Cependant, le radiateur soufflant reste avant tout un chauffage d'appoint à utiliser sur un temps limité pour éviter le surchauffage de la pièce et la surconsommation énergétique.

radiateur sèche-serviettes salle de bain
Radiateur sèche-serviettes Versus ACOVA
Trouver un pro pour rénover votre salle de bain ?

Conseils et astuces pour faire des économies d’énergie dans la salle de bain

Si choisir le bon chauffage pour sa salle de bain est important, il est par ailleurs primordial d’avoir les bons réflexes et d’adopter les bonnes habitudes. Ceci afin de faire des économies d’énergie, sans pour autant faire des compromis sur son confort. Découvrez quelques conseils et astuces pour y parvenir.

 

Choisissez un chauffage bien calibré

La puissance du chauffage dans la salle de bain est très importante à prendre en compte. En effet, un système peu puissant consommerait beaucoup d’énergie pour atteindre la température souhaitée. À l’inverse, un chauffage surdimensionné consommerait plus d’énergie qu’il n’en faut réellement.

On considère qu’il faut compter environ 100 à 120 Watts/m2 de pièce à chauffer. Ainsi, pour une salle de bain de 5 m2, il faudra prévoir une puissance de chauffage d’environ 600 watts.

Surface de la pièce à chauffer (m2)

Puissance de chauffe du/des radiateur(s) (watts)

De 5 à 9 m2

Moins de 750 watts

De 10 à 14 m2

Entre 750 et 1 000 watts

De 15 à 19 m2

Entre 1 000 et 1 500 watts

Plus de 19 m2

1 500 et +

Ne lésinez pas sur les options

Sur certains systèmes de chauffage, il est possible d’ajouter des options bien pratiques pour faire gérer ses dépenses énergétiques. Le thermostat, par exemple, est un indispensable. Il est par ailleurs possible pour quelques modèles d’ajouter une minuterie qui programme le temps de chauffe. Bien que ces diverses options fassent grimper le prix de l’équipement, les économies réalisées grâce à elles en font de véritables investissements sur le moyen / long terme.

 

Utilisez la domotique

Dans la salle de bain, l’utilisation de la domotique est très utile, car elle vous permet de contrôler et de réguler la température de la pièce en fonction de vos besoins. Ainsi, lorsqu’elle n’est pas utilisée, vous pouvez réduire le chauffage simplement depuis votre smartphone ou tablette. Ce type de technologie peut faire gagner de 10 à 45 % d’économies sur sa facture d’énergie.

chauffage au sol salle de bainRadiateur musical et connecté permettant une économie d’énergie jusqu'à 45% - Modèle Symphonik Thermor
Travaux de chauffage de salle de bain en vue ?

Pensez bien le positionnement de votre radiateur

Il est fréquent de mal placer son système de chauffage dans la salle de bain. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est préconisé d’installer son appareil au plus près des entrées d’air froid (fenêtre, porte ou mur séparant l’intérieur de l’extérieur). Cela permet, en effet, de chauffer efficacement la pièce. Par ailleurs, en installant votre chauffage sous une fenêtre par exemple, vous faites barrage aux pertes énergétiques ainsi qu’aux entrées d’air froid.

 

Isolez efficacement votre logement

Vous aurez beau choisir le meilleur et le plus performant des appareils de chauffage, vous ne pourrez pas réaliser d’économies ou vous sentir complètement à votre aise si l’isolation thermique est défaillante. L’isolation de la salle de bain doit faire partie des travaux prioritaires avant de sélectionner votre chauffage. Hormis les murs, il faut aussi penser aux menuiseries extérieures. Pour aller plus loin sur le sujet, consultez notre dossier dédié à l’isolation thermique de l’habitat et ouvrez grand la porte aux économies d’énergie.

 

Faites la chasse à l’humidité

Il faut savoir qu’une pièce humide est plus difficile à chauffer. Par conséquent, il est indispensable de bien ventiler sa salle de bain et cela passe inévitablement par l’installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) performante et adaptée. Pour les logements les plus humides avec une salle de bain sans fenêtre et un mur donnant sur l'extérieur par exemple, l'installation d'un extracteur d'air peut être une solution simple et efficace éviter les problèmes d'humidité.

💡 Le saviez-vous ?

Sauf pour les radiateurs sèche-serviettes, il est déconseillé d’encombrer vos radiateurs avec du linge, car cela empêche le chauffage de fonctionner de manière optimale. Ainsi, l’appareil risquerait de surconsommer pour parvenir à atteindre la température souhaitée. 

Quel prix pour l’installation d’un radiateur dans votre salle de bain ?

Côté prix de l’installation des équipements de chauffage dans votre salle de bain, vous pouvez vous référer au tableau ci-dessous, basé sur une pièce de 5 m2.

Type de radiateur de salle de bain

Prix moyen TTC fourni/posé

Radiateur sèche-serviettes électrique, à eau chaude ou mixte

De 470 à 690 €

Radiateur électrique à inertie fluide ou sèche

De 260 à 400 €

Radiateur à eau chaude horizontal ou vertical
 

De 250 à 380 €

Plancher chauffant électrique

De 100 à 150 €/m2

Plancher chauffant hydraulique

De 150 à 200 €/m2

Prix TTC fourni posé sur une moyenne nationale, sans dépose d'équipements et pour une salle de bain de 5 m² à carreler.

Quelles aides financières pour changer votre système et vos équipements de chauffage ?

Côté aides au financement de vos travaux, si l’installation de vos radiateurs permettent un gain énergétique important, une partie du montant des travaux peut être financé par des aides comme MaprimeRénov’ ou l'Eco prêt à taux zéro. Vous pouvez également disposer des CEE (Certificats d'Economie d'Energie) auprès de votre fournisseur d’énergie pour l’installation de radiateurs et de systèmes de chauffage éligibles. Pour en savoir plus sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre, rendez-vous sur notre dossier dédié.

Travaux de chauffage en vue ?

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés