Radiateur à eau chaude : Le guide pour faire le bon choix

Temps de lecture : 3 min

Radiateur à eau chaude - Le guide

Vous souhaitez remplacer vos vieux radiateurs à eau chaude pour un modèle plus performant et économique, mais vous ne savez pas lequel choisir ?

  • Les types de radiateur à eau chaude proposés sont-ils tous adaptés à votre logement, à votre besoin ?
  • L’entretien est-il différent selon le matériau choisi ?
  • Quel est le gain des modèles existants sur le long terme ?

 
Autant de questions qui se posent lors du choix de vos radiateurs à eau chaude.  Ce guide vous apportera un éclairage sur les critères importants à vérifier lors de votre sélection.

Radiateur à eau chaude : comment ça marche ?

Que vous disposiez d’une chaudière à fioul, à gaz ou à bois, ou encore d’une pompe à chaleur ou d’un système solaire combiné, le fonctionnement reste le même. Ce type de chauffage utilise un procédé simple qui consiste à transporter un liquide caloporteur, en l’occurrence de l’eau, préalablement chauffée vers vos radiateurs. L’eau circule alors à l’intérieur de l’appareil et génère de la chaleur qui se diffuse par rayonnement et par convection afin de réchauffer l’air ambiant.

Trouver un professionnel pour vos travaux ?

Quel type de radiateurs à eau chaude choisir : haute température ou basse température ?

Vous avez deux options de radiateurs :

  • le radiateur haute température,
  • le radiateur basse température.

 

La principale différence entre les deux types d’appareils se situe au niveau de leur température de chauffe et donc de leur coût en fonctionnement.

Le radiateur à eau chaude haute température demandera une consommation d’énergie plus importante puisqu’il est capable de chauffer l’eau à une température de 70 à 90 ° C, contre 40 à 50 ° C pour le radiateur basse température.

Dans le cas de pièces ou de logements bien isolés, le radiateur à eau chaude basse température sera tout indiqué pour réduire sa facture de chauffage.

Les radiateurs à eau basse température sont également appelés radiateurs à chaleur douce. Généralement, les radiateurs les mieux adaptés à une eau basse température possèdent un volume important d’eau. Pour autant, cela ne signifie pas que leurs dimensions seront démesurées. Les industriels ont conçu des systèmes, comme l’intégration d'accessoires type ventilateur, qui permet d’optimiser la puissance d’un radiateur, même de petite dimension.

Quels matériaux pour les radiateurs à eau chaude ?

Actuellement, 3 matériaux sont utilisés pour les radiateurs à eau chaude. Chacun possède ses avantages et inconvénients en termes de confort, de design ou encore de prix.

radiateur à eau chaude en acier

Radiateur à eau chaude en acier

Il s’agit du type de radiateur à eau chaude le plus courant. Moins encombrant et moins lourd que celui en fonte ou en tubes, le radiateur en acier possède des caractéristiques idéales pour les besoins en chauffage d’un logement. Le radiateur à eau chaude en acier monte rapidement en température et offre une multitude de design, de dimensions, de finitions et de couleurs pour s’intégrer parfaitement dans le décor. Le prix, très attractif, offre un rapport qualité/prix non négligeable.

Radiateur à eau chaude en aluminium

Radiateur à eau chaude en aluminium

Moins utilisé en France que le modèle précédent, le radiateur à eau chaude en aluminium possède plusieurs atouts : Très léger, il permet une montée en température très rapide et convient mieux aux pièces humides comme la salle de bain, grâce à la capacité inoxydable de l’aluminium.
Cependant, ce type de radiateur n’est pas préconisé en cas de remplacement de modèle en fonte ou en acier pour des risques de corrosions avec les différents alliages (cuivre, acier) des raccordements existants.

Radiateur à eau chaude en fonte

Radiateur à eau chaude en fonte

Le radiateur à eau chaude en fonte est connu pour sa solidité et sa durabilité dans le temps. Première génération de radiateur, il est composé en grande partie de fer et possède une grande contenance en eau. Grâce à une très bonne inertie, le radiateur en fonte garde la chaleur plus longtemps et continue de chauffer l’espace environnant, même après l’arrêt de l’appareil. Son design rétro est également prisé. Cependant ce type de radiateur présente plusieurs inconvénients :

  • Il est très lourd et chauffe plus lentement que les autres modèles.
  • Son utilité est avant tout d’offrir un confort de chauffage aux logements mal isolés et ne conviendra pas aux constructions neuves soumises aux nouvelles normes d’isolation.

Les différentes formes des radiateurs à eau chaude

Si le prix et le confort de chauffe sont des éléments essentiels pour le choix des radiateurs de chauffage central, l’esthétisme et le design de ces appareils en est un de plus. Véritable objet de décoration à part entière jusque dans la salle de bain, le radiateur à eau chaude peut se décliner sous différentes formes : horizontales, verticales, plinthes, sans oublier le tant apprécié radiateur sèche-serviette qui, le plus souvent, est un radiateur vertical.

Le radiateur à eau chaude type horizontal

Le radiateur à eau chaude type horizontal

C’est la forme la plus connue. Il peut s’installer dans la majorité des pièces de la maison. Il existe généralement dans de nombreuses déclinaisons de couleurs, du noir au blanc.

Le radiateur à eau chaude type vertical

Le radiateur à eau chaude type vertical

C’est la solution des petits appartements. Le radiateur à eau chaude vient se poser sur un pan de mur étroit. Un modèle très apprécié par les particuliers pour son esthétique moderne.

Le radiateur à eau chaude type sèche-serviette

Le radiateur à eau chaude type sèche-serviette

Souvent également de type vertical, c’est le radiateur phare de nos salles de bains. Souvent en acier ou en aluminium, il est souvent à la fois esthétique et pratique pour nous apporter tout le confort nécessaire et le plaisir d’une serviette chaude sur la peau en sortant de la douche !

Le radiateur à eau chaude type plinthe

Le radiateur à eau chaude type plinthe

Il s’installe horizontalement, au plus près du sol. Tantôt de style industriel ou vintage, il ajoute une touche déco singulière à nos intérieurs. Un radiateur à eau chaude idéal pour les petites surfaces.

Des modèles sur-mesure

Certains modèles de radiateurs à eau chaude peuvent être réalisés ou décorés sur-mesure avec des coupes plus arrondies ou épousant l’angle d’un mur ou encore avec des imprimés artistiques.
Le radiateur à eau chaude se décline également en différentes couleurs et peut bénéficier de finitions particulières avec des matériaux plus nobles et élégants pour apporter une touche plus sophistiquée à votre intérieur.

Radiateur vertical Kazeane ACOVA
Radiateur vertical Kazeane ACOVA

Quelle puissance en watts par m² pour un radiateur à eau chaude ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte afin de déterminer la puissance en Watts nécessaire pour un bon rendu de votre radiateur. Vous devez tenir compte de la superficie de la pièce à chauffer, mais aussi  de la zone géographique (température intérieure souhaitée - moyenne des températures extérieures l’hiver) et de l’isolation de votre logement. 

En règle générale, pour s’assurer d’un confort de chauffage optimal, la puissance de vos radiateurs doit être d’environ 100 à 120 Watts/m2 de pièce à chauffer. A partir de 50 m2, il est préférable de poser deux radiateurs dans la pièce concernée. Pour accroître le confort de la pièce et assurer une bonne propagation de la chaleur, il est alors préférable d'installer deux radiateurs de 1 000 watts plutôt qu’un seul de 2 000 watts.

Surface de la pièce à chauffer (m²)

Puissance de chauffe du/des radiateur(s) (watts)

De 5 à 9 m²

Moins de 750 watts

De 10 à 14 m²

Entre 750 et 1 000 watts

De 15 à 19 m²

Entre 1 000 et 1 500 watts

Plus de 19 m²

1 500 et +

Comment entretenir un radiateur à eau chaude ?

Plusieurs actions doivent être effectuées sur votre installation et vos radiateurs à eau chaude afin d’en assurer leur bon fonctionnement et leur durabilité.

  • Vous devez vérifier ponctuellement le niveau d’eau et la pression dans les circuits.

  •  Une fois par an, ces mêmes circuits devront être inspectés rigoureusement afin de détecter d’éventuelles fissures ou fuites au niveau des raccords.

  • Il est aussi important de purger l’air une fois par an, juste avant la saison hivernale. Une action simple à réaliser, puisqu’elle consiste à ouvrir les robinets de purge. Cela va permettre au radiateur de ramener l’eau au niveau de pression adéquat.

  • Enfin, tous les 5 ans environ, les professionnels conseillent de faire réaliser un désembouage des tuyaux. Une manipulation qui peut être évitée si votre installation utilise des tuyaux PER BAO, comprenez barrière anti oxygène, et donc parfaitement étanches à l’air. 

Il est recommandé de réaliser un contrat d’entretien auprès d’un professionnel pour éviter tout manquement d’entretien à votre dispositif de chauffage central.

Estimer vos travaux de chauffage ?

Pour plus de confort : optez pour un radiateur avec robinet thermostatique

radiateur eau chaude et sa tête thermostatique

En rénovation comme en construction, l’installation d’un nouveau système de chauffage à eau chaude va comprendre l’installation d’un thermostat d’ambiance ou d’un régulateur pour contrôler la température. Ce thermostat va gérer le système de chauffage installé : pompe à chaleur ou chaudière par exemple. Les radiateurs à eau chaude en revanche ont besoin d’avoir leur propre robinet thermostatique.

Aujourd’hui, encore de nombreux radiateurs sont uniquement équipés de robinets manuels. Pour mieux contrôler son équipement, il est préférable d’équiper les radiateurs à eau chaude d’un robinet thermostatique. Néanmoins, une tête manuelle est également nécessaire sur un appareil afin d’éviter d’endommager le circulateur de chauffage si tous les robinets thermostatiques étaient fermés en même temps.

Il est également important d’installer sur chaque appareil à eau chaude un coude de réglage ou un té pour gérer le débit de l’eau et permettre une température homogène des radiateurs. Cette solution est également utile lorsqu’on souhaite arrêter un radiateur ou le retirer sans vidanger totalement l'installation.

Radiateur à eau chaude acier : récapitulatif et prix

Modèle standard

Matériau

Prix bas (€)

Prix haut (€)

Horizontal 

Acier

30 €

1 200 €

Vertical

Acier

400 €

1 800 €

Plinthe

Acier

750 €

2 000 €

Tarifs TTC, hors pose.

Quelles aides financières pour l’installation d’un radiateur à eau chaude ?

L’installation de vos radiateurs à eau chaude pourra être en partie financée par des aides de l'Etat comme MaprimeRénov’, l'Eco Prêt à taux zéro ou encore les CEE délivrés par votre fournisseur d'énergie. Attention toutefois, le changement de vos radiateurs et/ou de votre système de chauffage doit impérativement entrer dans un projet de rénovation énergétique avec un gain énergétique suffisamment important.

Pour en savoir plus sur les aides financières auxquelles vous pouvez être éligibles et leurs conditions, rendez-vous sur notre simulateur en ligne.

Travaux de chauffage en vue ?

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés