Comment choisir ma baie vitrée ?

Plébiscitées depuis les années 90, les baies vitrées sont devenues imparables au sein des constructions neuves. Ces larges surfaces vitrées séduisent de plus en plus et tendent à devenir indispensable dans une maison. Des plus modernes au plus classiques, on en trouve pour tous les goûts et tous les styles de façades. 

Dans ce dossier, découvrez les informations essentielles pour réaliser le bon choix : 

8 raisons d’installer une baie vitrée

La RT 2012 (règlementation thermique actuellement en vigueur) préconise l’installation d’au moins 1/6ème de surfaces vitrées pour les maisons neuves. Toutefois, au-delà de cet aspect règlementaire, les baies vitrées comportent énormément d’avantages et beaucoup décident d’en faire poser dans le cadre d’une rénovation. 

  • Les baies vitrées inonderont votre intérieur de clarté 
    C’est l’une des principales raisons pour laquelle on les apprécie tant, les baies vitrées nous permettent de profiter de manière optimale de la lumière naturelle. Ainsi, elles contribuent à rendre notre logement plus agréable et influent sur notre moral. En effet, il a été prouvé que la lumière du jour régulait notre humeur ! 
    Cette luminosité vous permettra par ailleurs de réduire votre facture d’électricité car vous pourrez attendre avant d’allumer vos lumières.

     
  • Les baies vitrées vous permettront de réaliser des économies d’énergie
    En optimisant votre apport en lumière naturelle, les baies vitrées vous permettront de profiter de la chaleur du soleil et, par conséquent, de baisser votre chauffage et de réduire votre facture énergétique. Cette caractéristique est particulièrement vraie lorsque les menuiseries sont installées sur une façade exposée au sud.

     
  • Les baies vitrées permettent une prolongation entre intérieur / extérieur 
    Eté comme hiver, grâce à vos baies vitrées, vous pourrez profiter pleinement de votre extérieur. D’autre part, elles concèdent une facilité d’accès à votre jardin et / ou terrasse et contribuent à donner une impression d’espace à votre logement. 
  • Les baies vitrées améliorent l’isolation de votre maison
    Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les baies vitrées vont bel et bien accroître l’isolation de votre logement. Constituées de matériaux adaptés et équipées d’un bon vitrage, elles contribueront à l’efficacité énergétique de votre habitation. 

     
  • Les baies vitrées ne prennent pas de place
    La plupart des modèles étant coulissants, les baies vitrées n’occupent que très peu d’espace et vous permettront donc un aménagement facilité y compris pour les pièces les plus restreintes. 

     
  • Les baies vitrées autorisent une aération plus rapide et efficace de la pièce
    Grâce à leurs larges ouvertures (particulièrement grande lorsqu’il s’agit d’une ouverture coulissante à galandage ), les baies vitrées permettent un renouvellement d’air performant. 

     
  • Les baies vitrées offrent une sécurité accrue
    Si cet aspect pouvait être redouté, sachez que les baies vitrées sont aujourd’hui très sécurisées. Grâce à des systèmes de fermeture à deux ou à quatre points, vous pourrez vous absenter en toute sérénité. Par ailleurs, il existe également des vitrages feuilletés antieffraction, particulièrement résistants, agissant comme un retardateur en cas d’intrusions.
     
     
  • Les baies vitrées apporteront une plus-value à votre maison 
    En installant des baies vitrées dans votre logement, vous augmentez en même temps sa valeur immobilière. En effet, une maison lumineuse est toujours plus appréciée par les potentiels acquéreurs. 

Quels matériaux choisir pour ses baies vitrées ?

Lorsque l’on choisit les matériaux de ses baies vitrées, il est tentant de ne se concentrer que sur l’aspect esthétique et du rendu que cela pourra avoir sur sa façade et son intérieur. Toutefois, cet élément n’est pas le seul à prendre en compte. Avant d’aborder cet angle (aussi important soit-il), il faudra avoir au préalable réfléchi à vos besoins afin de faire un choix avisé. Chaque matériau dispose de caractéristiques bien spécifiques et l’un d’entre eux pourrait mieux s’adapter à votre projet plutôt qu’un autre.

La baie vitrée en PVC

Très utilisé pour les fenêtres, il est moins prisé pour les baies vitrées car monté en grandes dimensions il a tendance à se déformer avec le temps. Néanmoins, en l’associant avec de l’aluminium, ce problème n’existera plus ! Très bon isolant thermique et phonique, le PVC est en outre très accessible en termes de prix et propose un large choix de finitions et de coloris. Par ailleurs, contrairement au bois, il ne demandera aucun entretien particulier. 

La baie vitrée en bois

C’est le matériau traditionnel des fenêtres. Prisé pour son cachet et sa robustesse, le bois est par ailleurs un excellent isolant thermique et acoustique. Par ailleurs, grâce aux nombreuses essences proposées, il permet de vastes possibilités de finitions et de coloris. Malgré sa solidité, notez toutefois que le bois est un matériau qui demandera un entretien régulier afin de rester en bon état le plus longtemps possible. Ainsi, l’application d’une lasure une à deux fois par an est nécessaire. A noter que vous pouvez optez pour un modèle mixte, bois-alu, et ainsi profiter des performances du bois, et de la modernité de l’aluminium.

La baie vitrée en aluminium

Esthétique et résolument contemporain, l’aluminium présente de nombreux avantages dont celui de proposer des montants plus fins et, par conséquent, de permettre une surface vitrée plus importante. Néanmoins, c’est un matériau peu isolant et il faudra impérativement miser sur un modèle avec rupture de pont thermique. Son association avec le bois peut être également judicieuse en termes d’esthétique et d’isolation. Tout comme le PVC, l’aluminium ne demandera aucun entretien particulier. 

Quels sont les différents types d’ouvertures pour baies vitrées ?

Au-delà du choix des matériaux et du vitrage pour vos baies vitrées, il faudra d’autre part vous décider quant au mode d’ouverture de celles-ci. Comment faire le bon choix ? Voici quelques indications qui pourraient vous aider : 

L’ouverture coulissante

C’est la plus répandue pour les baies vitrées. Elle comporte généralement deux ventaux montés sur rail mais peut également en compter jusqu’à six selon la largeur d’ouverture souhaitée. A l’ouverture, les montants coulissent et se superposent les uns sur les autres. N’oubliez pas de réfléchir au sens d’ouverture de votre baie coulissante : en fonction de vos besoins et de la configuration de la pièce, vous pourrez choisir une ouverture vers la gauche ou vers la droite. 

L’ouverture coulissante à galandage

Grâce à leur système permettant aux ventaux de glisser dans l’épaisseur des murs, les baies coulissantes à galandage dispensent un gain d’espace maximum ainsi qu’une largeur d’ouverture optimisée. En plus d’être pratique et fonctionnel, ce type d’ouverture est plus facile d’entretien qu’une ouverture coulissante classique. 

L’ouverture battante ou « ouvrante »

L’ouverture se fait ici comme une porte, vers l’intérieur selon un axe vertical. Tout comme la baie coulissante à galandage, elle permet une large ouverture et un renouvellement efficace de l’air. Toutefois, elle nécessite un espace de débattement assez important ce qui peut limiter vos choix en matière d’aménagement de la pièce.

Moins répandues au sein des logements, il existe également des baies vitrées fixes. Ici, on privilégie principalement l’apport en luminosité. On la voit principalement dans les bureaux. 

3 critères à prendre en compte pour bien choisir son ouverture

Afin de faire un choix avisé, il faudra vous poser les bonnes questions. Voici quelques pistes pour vous y aider : 

Quelle est la superficie de votre pièce ? Comment souhaitez-vous l’aménager ?

La taille de votre pièce devra être l’un des premiers critères à influer sur votre choix d’ouverture pour vos baies vitrées. Pour une pièce aux dimensions restreintes, il vaudra mieux miser sur une ouverture coulissante ou coulissante à galandage plutôt qu’une ouverture battante qui occuperait davantage l’espace. Par ailleurs, la configuration de votre intérieur et la manière dont vous souhaitez l’aménager devront également peser dans la balance.

 

Quel entretien souhaitez-vous consacrer à vos baies vitrées ?

Les baies vitrées présentent l’inconvénient de se salir assez rapidement. Aussi, l’entretien va varier en fonction du type d’ouverture que vous choisirez. On sait par exemple que des ouvertures coulissantes à galandage et battantes seront moins exigeantes qu’une simple ouverture coulissante.

 

De quel budget disposez-vous ?

Certaines ouvertures demanderont plus de travaux que d’autres : c’est le cas par exemple de l’ouverture coulissante à galandage qui, dans le cas d’une rénovation, demandera des travaux de maçonnerie supplémentaires. En fonction du système choisi, le budget ne sera pas le même.

Baie vitrée la question du vitrage

Hormis le choix des matériaux, le vitrage est lui aussi très important afin de profiter d’un bon confort thermique et acoustique. Vers quel type de vitrage s’orienter ? Voici quelques conseils : 

 

Le double vitrage

Composé de deux verres séparés d’une fine couche d’air ou de gaz, c’est le type de vitrage standard aujourd’hui adopté dans toutes les constructions neuves et pour les projets de rénovations. Néanmoins, selon vos besoins, il en existe différents modèles. La version la plus répandue est le double vitrage 4/16/4 qui correspond à l’épaisseur des deux vitres (ici 4 millimètres) et de la couche d’air ou de gaz (ici 16 millimètres). Vous trouverez également des versions 4/12/4, 4/20/4 ou encore 6/16/6. 

Si vous vivez en bordure d’une route passante, vous pourriez apprécier un double vitrage avec isolation phonique renforcée. Celui-ci est équipée de deux vitrages asymétriques : la vitre extérieure étant plus épaisse afin de parer plus efficacement aux nuisances sonores. Pour maximiser l’isolation phonique, vous pouvez choisir également un vitrage feuilleté acoustique, qui en plus de vous protéger des bruits de l’extérieur, permet de securiser votre baie vitrée en retardant les effractions.

Enfin, pour avoir une isolation thermique performante, un double vitrage doté d’une isolation thermique renforcée (notifié VIR ou ITR ) pourrait être avantageux. Celui-ci a la particularité de bénéficier d’une fine couche d’oxydes métalliques appliqués sur la surface de la vitre intérieure qui agit comme bouclier contre le froid. 

 

Le triple vitrage

Redoutablement efficace contre le froid, le triple vitrage se compose de trois vitres séparées par une couche d’air ou de gaz. S’il empêche efficacement le froid de pénétrer à l’intérieur, son épaisseur limite également les apports solaires c’est pourquoi, il vaudra mieux en équiper les baies situées sur la façade nord et non sur celles exposées au sud. Par ailleurs, du fait de son poids conséquent, les menuiseries devront être assez solides pour pouvoir le supporter sans risque. 

Pour bien choisir vos baies vitrées, veillez à vous référez au coefficient Uw. Plus celui-ci est faible, plus vos menuiseries seront performantes.  

Quel budget pour ma baie vitrée ?

Le prix d’une baie vitrée est impacté par : le nombre de vantaux, le matériau utilisé, le vitrage sélectionné, l’ouverture. Voici un tableau comparatif (sans la question des vitrages) pour vous donner une indication sur le prix d’une baie vitrée coulissante selon les matériaux. 

 

Baie vitrée coulissante (dimensions 215 × 240 cm)

Baie vitrée bois : 900 à 2 000 €    I    Baie vitrée alu : 1000 à 1 500 €    I    Baie vitrée PVC : 600 à 1 200 €