Mise en place d un système de ventilation mécanique contrôlée à La Seyne-sur-Mer

Qu’elle soit naturelle ou mécanique, une très bonne ventilation est absolument primordiale au sein d un logement. Il n’est pas impossible que vous ayez quelques doutes concernant l’installation d une ventilation à La Seyne-sur-Mer.

Mise en place d une ventilation : Les extracteurs d’air

Les extracteurs d’air doivent être posés généralement dans les emplacements humides, notamment les water-closet ou la salle de bain. Ce sont des solutions alternatives à la VMC, car elles ne servent qu’à extraire un surplus d’humidité ou d’odeurs déplaisantes dans une seule pièce. L’extraction perpétuelle améliore largement la qualité de l’air d une zone ou de la totalité de votre logis. Pour votre installation d une ventilation à La Seyne-sur-Mer, sachez que chaque extracteur fonctionne à l’électricité.

Second choixChoix n°2 : la VMC simple flux

La VMC simple-flux cherche à extraire l’air vicié en dehors de l’habitation par le biais de bouches d’extraction, et à rentrer de l’air neuf à l’aide d’entrées d’air (couramment rassemblées dans les menuiseries, telles que des fenêtres ou des portes). On va trouver une bouche d'extraction dans une pièce humide. Salles de bain, cuisines et W.-C sont concernés. Au sujet des entrées d'air, on les dispose dans les pièces sèches : chambres, bureaux ou bien séjours. Au cours de l’installation d une ventilation à La Seyne-sur-Mer, ce dispositif est adapté aux demeures car il nécessite l’aménagement d un réseau de gaines reliées à un compartiment ordinairement placé dans le grenier.

VMC simple flux hygroréglable ou autoréglable comment choisir ?

Bien qu'elles soient proches, il ne faut pas confondre les VMC simple flux hygroréglables et auto-réglables. Les premières régulent le débit d'air selon le taux d'humidité. À l’opposé, les suivantes présentent un débit constant. Les VMC "hygroréglables" constituent présentement des appareils astucieux. Ils s'ajustent complètement à l'occupation du pied-à-terre, mais également à vos contraintes. Vous devriez privilégier cette façon de faire si vous réfléchissez à l’installation d une ventilation à La Seyne-sur-Mer, pour obtenir un meilleur confort et maitriser votre consommation énergétique. Dans le milieu, on observe actuellement deux genres de VMC "hygroréglables". La première se nomme l'hygro-A. Dans cette situation, il n’y a que les bouches qui sont hygroréglables. VMC hygro B : les bouches et entrées d’air sont hygro-réglables.

Deuxième choix : la VMC double flux

Intéressons-nous désormais aux spécificités de la VMC double flux. Elle admet 2 flux : insufflation et extraction. Les gaines présentes vont pouvoir relier les flux au conteneur en question. Dans celui-ci, on distingue par ailleurs un "échangeur" (thermique). Souvenez-vous spécialement que l'air "impur" cédera sa chaleur en direction de l'air neuf. Grâce à cette méthode, l’air injecté dans le foyer est fixé à une température comparable à celle de l’édifice. Un détail qui a son importance lors de l’installation d une ventilation à La Seyne-sur-Mer.

Vous serez ultérieurement capable d’effectuer des économies de chauffage considérables durant les périodes de grand froid.

Ça ne sert à rien de disposer d'une grille d'aération avec une VMC-double-flux installée. L'air sain va être réquisitionné par l'entremise d'une entrée mécanique. Même si ce système est particulièrement avantageux, vous devez comprendre que sa mise en route n’est pas toujours évidente. Le tout est constitué de nombreuses gaines et sollicite certaines opérations sur les parois pour les différentes entrées-sorties d’air.