Installer un système de ventilation mécanique contrôlée à Alfortville

Qu’elle soit mécanique ou naturelle, une bonne ventilation se révèle indispensable au cœur d un logement. Peut-être avez-vous certains doutes sur ce qu’il faut sélectionner pour l’installation d une ventilation à Alfortville.

Comment aérer sa résidence ? Les extracteurs d’air

Il faut noter que les extracteurs d'air doivent normalement être installés dans des espaces humides (salles d’eau ou cabinets). Ces moyens sont très distincts de la VMC, puisqu’ils ne sont utilisés que pour extraire un trop-plein d’humidité ou de mauvaises odeurs dans une pièce isolée. Une extraction ininterrompue vous offre la possibilité d'améliorer sensiblement la qualité de l'air dans votre repaire. Si vous envisagez à terme l’installation d une ventilation à Alfortville, sachez que chaque extracteur fonctionne à l’électricité.

Ce qu'il faut savoir sur les VMC simple flux

Le rôle de la VMC "simple flux" revient à extraire l’air vicié en dehors de l’habitation au moyen de bouches d’extraction, et à faire entrer de l’air renouvelé grâce à des entrées d’air (couramment disposées dans les menuiseries, à l’instar des portes ou des fenêtres). On peut trouver une bouche d'extraction en plein cœur d une pièce humide. Coins-cuisine, salles de bain et W.-C sont concernés. Quant aux entrées d'air, on les dispose dans les pièces sèches : chambres, bureaux ou bien séjours. Si vous possédez une maison, il est sans doute judicieux d'opter pour cette technique au moment de l’installation d une ventilation à Alfortville. Effectivement, il implique de fixer des circuits de gaines. Elles sont raccordées à un caisson qu'on dépose traditionnellement au grenier.

Zoom sur les ventilations hygroréglables ou autoréglables

Si la procédure est apparemment similaire, la VMC-simple flux hygroréglable est avantageuse car elle régule les débits d’air en fonction du taux d’humidité du logement, à l’inverse de la VMC simple-flux auto-réglable, où le débit est régulier. La VMC "hygroréglable" est en quelque sorte un mécanisme intelligent qui s’ajuste en fonction de l’occupation du logement et de l’utilité. Vous devriez préférer cette façon de faire si vous projetez l’installation d une ventilation à Alfortville, pour constater un meilleur confort tout en maîtrisant vos factures énergétiques. Dans le domaine, on observe actuellement deux genres de VMC "hygroréglables". La première se nomme l'hygro-A. Dans cette situation, il n’y a que les bouches qui sont hygroréglables. S’agissant de l’hygro "B", les bouches le deviennent aussi, sans oublier les entrées d'air.

Quelques lignes sur les VMC double flux

Avant toute chose, la VMC-double flux est composée de 2 flux : un d’insufflation et un d’extraction. Les flux restent raccordés par des gaines au caisson qui contient un échangeur thermique. Avant de se voir éjecté en dehors du bâtiment, l’air "vicié" cède la chaleur à l’air neuf. Grâce à cette technique, l’air transmis dans le foyer se positionne à une température semblable à celle de l’édifice. Une donnée qui a son importance relativement à l’installation d une ventilation à Alfortville.

Il ne sera plus nécessaire de disposer d'une grille d'aération avec une VMC-double-flux disponible. L'air sain sera saisi par l'entremise d'une entrée mécanique. Même si ce procédé se montre très efficace, vous vous apercevrez rapidement que sa mise en route n’est pas évidente. Le tout est constitué de nombreuses gaines et réclame certaines actions sur les murs pour les diverses entrées-sorties d’air.