Prix installation d’une douche à l’italienne

Prix moyen :

5 500

Prix fourni/posé TTC sur une moyenne nationale

Prix bas :

4 500 €

Prix haut :

7 000 €

Lancez-vous avec nos pros partenaires :

Je trouve un artisan

S'il y a quelques années, le must have dans une salle de bain était une baignoire, aujourd’hui, la douche à l’italienne est devenue incontournable. Esthétique, fonctionnelle, sécurisante, cette douche s’intègre à merveille dans les salles de bains contemporaines. De plain-pied, dans sa version zéro ressaut, elle s’avère par ailleurs être idéale pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite. En effet, si les normes PMR sont respectées, une personne en fauteuil roulant peut aisément y accéder. Souvent de grande dimension, la douche à l’italienne offre un confort incomparable !

Par praticité ou par nécessité, vous souhaitez équiper votre salle de bain d'une douche à l'italienne ? On vous dit tout ce qu’il y a à savoir pour avoir une idée réaliste du budget nécessaire à ce projet en fonction des différentes configurations.

Type douche à l’italienne

Budget moyen TTC (pose et fourniture)
 

Entrée de gamme

3 500 euros

Milieu de gamme

5 000 euros

Haut de gamme

A partir de 7 000 euros

Prix d’une douche à l’italienne en construction et en rénovation

Selon qu’il s’agisse d’une construction neuve ou bien d’une rénovation, le prix d’installation d’une douche à l’italienne peut différer. Découvrez quelles sont les différentes dépenses à prendre en compte en fonction de votre configuration de travaux.

Guide de prix installation d’une douche à l’italienne en rénovation

Dans la majorité des rénovations, la première partie des travaux consiste à déposer l’ancienne douche ou la baignoire afin de laisser place nette et de pouvoir commencer l’installation de la douche à l’italienne. Pour calculer le budget nécessaire à cette opération, il est utile de prendre en considération plusieurs critères qui vont venir influer sur le coût total des travaux, comme le choix des équipements et des revêtements.

Le cas de la douche avec ressaut (petite marche)

Si dans nos esprits, la douche à l’italienne correspond à une douche de plain-pied parfaitement plane, il faut savoir que la réalité peut être quelque peu différente. Le problème majeur qui se pose lors de l’installation d’une douche à l’italienne est l’évacuation des eaux. Pour que l’eau puisse s’évacuer correctement, bien souvent, il faut surélever de quelques centimètres le receveur de douche. Il s'agit donc d'une douche avec ressaut. L’objectif sera toujours de limiter la hauteur de la marche. On considère, en rénovation qu’une hauteur de 10 cm reste confortable à l’usage pour une personne valide.

Ce système n’est pas adapté aux personnes à mobilité réduite et peut s’avérer dangereux pour les personnes âgées. Pour rendre une douche italienne accessible aux personnes handicapées et aux séniors, celle-ci doit être à zéro ressaut (sans marche). C'est pourquoi, dans votre projet de rénovation, l'installation d'une douche à l'italienne sans seuil est un choix sage et judicieux pour l'avenir.

Prenant en compte ces divers éléments, sachez qu’il faut prévoir un budget moyen compris entre 3 500 et 7 000 euros, pose comprise, pour la création de votre douche à l’italienne dans le cadre d’une rénovation.

Estimer le prix de votre douche à l’italienne accessible ?
C'est par ici !

Chiffrage immédiat et gratuit
Mise en relation gratuite et sans engagement

Guide de prix installation d’une douche à l’italienne dans le neuf

Dans le cadre d’une construction neuve, tous les aménagements sont plus simples puisque, partant d’une page vierge, vous décidez du choix de chaque élément de votre nouvelle maison sans avoir à tenir compte des contraintes de l'existant. Tout est, par conséquent, pensé pour faciliter l’installation des équipements souhaités.

La réglementation zéro ressaut dans le neuf

Vous l'aurez compris, depuis le 1er janvier 2021, tous les logements neufs collectifs ou individuels locatifs doivent obligatoirement être équipés d’une douche à l’italienne. Cette décision émanant du ministère du logement, a été motivée par le souhait de faciliter la vie aux personnes à mobilité réduite. Si vous faites construire, sauf uniquement pour un usage individuel, vous n’aurez pas de question à vous poser, ce sera une douche à l’italienne zéro ressaut.

Dans le neuf, les prix d’installation d’une douche à l’italienne sont généralement un peu moins conséquents, car les professionnels n’ont pas à déposer d’anciens éléments. L’espace est libéré et présente moins de contraintes, ce qui limite les éventuelles complications pouvant ralentir le chantier.

Ainsi, on estime qu’il faut compter en moyenne entre 3 000 et 5 000 euros pour l’installation d’une douche à l’italienne, pose incluse, dans le neuf.

Prix d’une douche à l’italienne selon les matériaux et les revêtements utilisés

Le prix de l’installation de votre douche à l’italienne va aussi varier selon les matériaux utilisés et les revêtements choisis. Découvrez en détails ces coûts et les caractéristiques des différents éléments.

Equipements de la douche à l'italienne

Prix moyen TTC

Receveur à carreler

Entre 300 et 800 euros

Receveur à poser et/ou à encastrer

Entre 450 et 650 euros

Paroi de douche 

Entre 350 et 1 000 euros

Robinetterie de douche

Entre 300 et 1 000 euros

Prix indicatif TTC (hors pose) des équipements pour la création d'une douche à l'italienne
Trouver le bon professionnel pour vos travaux ?
Je trouve un professionnel

Chiffrage immédiat et gratuit
Mise en relation gratuite et sans engagement

Le receveur de douche

Le choix du receveur de douche est primordial, car de lui dépendra l’esthétique et le confort de votre douche. Il en existe 3 types et leurs coûts varient.

  • Le receveur à carreler : esthétique, fonctionnel et adapté au zéro ressaut, le receveur à carreler est facile à poser et peut être conçu sur-mesure. Fabriqué en polystyrène renforcé, il est étanche et très solide. Offrant un large choix de personnalisations, il permet d’obtenir une harmonisation entre le carrelage mural et le receveur. Cependant, de nombreuses options sont possibles et le dépareiller peut-être une possibilité très design. En termes de coût, prévoyez un prix variant entre 300 et 800 euros selon les dimensions et les finitions choisies.

  • Le receveur à poser : plus simple à installer que les modèles encastrables, le receveur à poser est idéal en rénovation et se décline en différents matériaux. On peut ainsi le trouver en acrylique, en céramique, en polyuréthane ou même en métal. Facile à poser, ce type de receveur est livré prêt à être installé. Il se décline en plusieurs dimensions pour s’adapter à la configuration de votre salle de bain ainsi qu’à vos besoins. Il ne permet toutefois pas le zéro ressaut. Comptez entre 450 et 650 euros selon la gamme.

  • Le receveur à encastrer : pour une douche à l’italienne traditionnelle, ce type de receveur est idéal. Parfaitement plats, ils se confondent avec le sol de votre salle de bain. Souvent constitués de grès ou de résine minérale, ce sont également les plus faciles d’entretien. Leur pose est toutefois plus complexe puisqu’elle suppose de creuser le sol avec la création d’un système d’évacuation pour recueillir l’eau. Prévoyez une dépense comprise entre 450 euros pour un modèle d’entrée de gamme et 650 euros pour du haut de gamme.

 

La paroi de douche

Afin de ne pas asperger toute votre salle de bain, la paroi de douche est très utile. Certains préfèrent cependant opter pour une cloison maçonnée ou en briques de verre. Néanmoins, la paroi de douche reste la solution la plus économe et la plus populaire. Étanches et faciles à nettoyer, elles se déclinent en plusieurs formats pour s’adapter au mieux à la configuration de votre douche.

Vous pouvez choisir une paroi de douche entièrement fermée ou bien une paroi fixe avec un accès ouvert pour délimiter l’espace de la douche. Selon la gamme, comptez entre 350 et 1 000 euros.

 

La robinetterie

Le choix de la robinetterie est souvent sous-estimé et pourtant, il joue non seulement sur l’esthétisme de votre douche, mais influence aussi votre confort. De manière générale, on trouve trois éléments principaux qui sont le mitigeur thermostatique, le pommeau de douche et la douche de tête. A ces équipements de base, on peut trouver des éléments de confort supplémentaires en option, tels qu’un système de jets massants ou des tablettes pour poser les produits de toilette.

En fonction de vos préférences et du niveau de gamme souhaité, il faut compter entre 300 et 1 000 euros pour votre robinetterie de douche.

Type de revêtement

Prix moyen TTC au m²

Carrelage de sol antidérapant

50 euros / m²

Faïence

50 euros / m²

Mosaïque

100 euros / m²

Prix indicatifs TTC (hors pose)

Prix de la main d'oeuvre pour réaliser une douche à l'italienne

Selon qu’il s’agisse d’une construction neuve ou bien d’une rénovation, le prix de la main d'œuvre ne sera pas le même. En effet, la complexité plus importante des travaux de rénovation se répercute automatiquement sur le montant des devis. En fonction de l’état de votre salle de bain, il se peut que des travaux annexes doivent être réalisés en amont de l’installation d’une douche à l’italienne. De même, le type de pose ainsi que la gamme vont impacter le prix de la main d'œuvre.

En tenant compte des critères précédemment évoqués, il faut estimer le coût de la main d'œuvre aux alentours des 2 000 euros pour la création ou l'installation d'une douche à l'italienne.

Zoom sur les aides financières pour amortir le prix d’installation d’une douche à l’italienne

Le coût d’installation d’une douche à l’italienne peut paraître élevé. Sachez cependant que vous pouvez bénéficier de diverses subventions pour réduire l’investissement de départ.

  • La TVA à taux réduit : dans le cadre d’une rénovation, si votre maison date de plus de deux ans, vous pouvez profiter de la TVA à 10 %. Notez que cette réduction n’est accessible que si vous faites appel à un professionnel pour l’installation de votre douche à l’italienne.

  • Le programme Habiter Facile de L’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) offre diverses subventions pour la réalisation de travaux d’adaptation au handicap ou au vieillissement. Si vous êtes dans cette situation, cet organisme peut vous aider à améliorer l’accessibilité de votre salle de bain et donc, à financer l’installation d’une douche à l’italienne. 

  • Les aides des caisses de retraite : si vous êtes retraités, certaines caisses de retraite peuvent vous proposer une aide financière ou un prêt pour des travaux d’adaptation à la perte d’autonomie de votre logement. Cette aide dépendra de vos besoins, de vos ressources et de votre niveau d’autonomie.

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés