Pose d’un portail à Colombes
Nous répondons à toutes vos questions
Notre service de mise en relation est gratuit, incluant le suivi d'un conseiller dédié tout au long de votre projet et une hotline juridique assurée par des juristes experts en cas de besoin. Pour des travaux encore plus sereins, nous vous proposons en option la garantie de votre acompte jusqu'au démarrage des travaux et une protection juridique complémentaire (prix variable selon le montant des travaux).

Lors du paiement de l'acompte de votre professionnel, vous avez la possibilité de souscrire à la protection juridique. Celle-ci comprend :

  • - La prise en charge d'un expert : financement d'une expertise in situ dans la limite de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat : financement d'éventuels frais d'avocats dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier : en cas d'abandon de chantier du fait de l'artisan, notre partenaire prend en charge 20% des coûts supplémentaires suite au choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain dans la limite d'un plafond de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Il n'y a que deux solutions qui s'offrent à vous pour faire installer un portail : faire cela seul (en revanche cela requiert d'être un bricoleur éprouvé) ou alors (et nous vous le recommandons vigoureusement) engager un artisan. En fonction des caractéristiques du portail que vous avez envie d'installer, battant ou coulissant, le travail obligatoire à prévoir n'est pas identique.

Nous vous proposons de vous représenter les étapes principales de la mise en place d'un portail à Colombes et du prix à envisager si vous demandez à un professionnel.

De quelle manière est installé un portail ?

Quatre aspects à propos de l’installation d’un portail battant : l’examen des niveaux, du seuil, des poteaux et du terrain, ensuite la mise en place des lieux d'attache du portail, la pose des 2 battants du portail entre les appuis et en définitive le fixage des panneaux avec du ciment.

Trois phases quant à la pose d’un portail coulissant : le contrôle de la planéité du sol et de l'intervalle entre les 2 poteaux, ensuite l'aménagement du rail de guidage et aussi l’installation de la butée d’arrêt.

A savoir sur la pose du portillon à Colombes

La mise en place d’un portillon se fait entre deux piliers ou deux poteaux. Les gonds du portillon seront placés sur les piliers pareillement que pour les portails.

Afin d’assurer un fonctionnement efficace du portillon, il faut graisser les charnières une à deux fois chaque année. Pour un bien-être complet, un moteur peut venir s'ajouter à l’installation. Grâce à un portier électronique, cette motorisation rend envisageable d'actionner le portillon, depuis chez vous, à un habitant qui a oublié sa clef ou à un visiteur, sans nécessairement y aller. Afin que cela fonctionne, il est essentiel qu'il y ait un approvisionnement électrique tout près du portillon.

Au sujet du montant de l’installation, le montant d’achat d’un portail va de 250 à 800€. Pour illustrer, l’installation d’un portail coulissant demandera un montant plus important que celle d’un portail battant. De même, l’installation d’un portail équipé d’un moteur demandera plus d’argent que celle d’un portail manuel. L’ancienneté de votre logement est à prendre en compte pareillement : supérieure à deux années et le taux de TVA sera à 10%.

Quelles législations pour les portails et les clôtures

Questionnez-vous tout de même : pouvez-vous placer un portail ? Ce n’est pas assuré. Plan Local d’Urbanisme (PLU) mais aussi règlement de copropriété ou de lotissement pourrons contribuer à répondre à ces interrogations. Depuis 1986, il n’est plus imposé de rédiger de permis de construire pour votre portail, mais vous devez déposer une déclaration préalable de travaux à l’attention de la mairie de votre habitation (en donnant notamment la dimension du portail, la matière, le lieu où ce dernier sera construit…). Dans le moins bon des cas, vous pourrez avoir un retour sous 30 jours. Petite exception : si vous habitez à proximité d’une zone classée, le dossier devra être consulté par l’architecte des Bâtiments de France, ce qui pourra rallonger le délai d’instruction de votre demande.

les routes en font partie mais ce n’est pas tout.

Pour finir, la sécurité sera maintenant l’ultime critère que vous devez prendre en compte, il vous faudra alors écarter toute possibilité d’écrasement ou coincement pour une manœuvre de ce portail, la norme NF EN 13 241-1 a été proposée pour cette idée, il vous faut la suivre.