L’interphone vidéo pour une sécurité maximale

  • Article

Temps de lecture : 3 min

Plus intéressant en termes de confort et de sécurité qu’un simple interphone, le visiophone s’invite chez vous. On vous dit tout sur ce système nouvelle génération, également appelé interphone vidéo, qui vous permet d’avoir une totale maîtrise sur l’accès des visiteurs à votre domicile.

L’interphone vidéo pour une sécurité maximale

À quoi sert un interphone vidéo ? 

L’interphone vidéo est un dispositif destiné à sécuriser et contrôler l’accès des visiteurs à votre maison.

Il est composé :

  • D’une platine de rue extérieure (caméra)
  • D’un moniteur combiné intérieur (écran de contrôle)   


Lorsque qu’un visiteur sonne sur le bouton d’appel de la platine de rue, vous pouvez l’entendre mais aussi le voir.

La caméra extérieure intégrée sur votre portier le filme et vous renvoie ces images via l’écran du boîtier de vérification. Vous pouvez alors identifier la personne et communiquer avec elle sur combiné ou via haut-parleur.

Vous pouvez décider de lui autoriser l’accès ou non. La plupart du temps, un interphone vidéo vous permet en effet d’ouvrir directement à votre visiteur, grâce à une motorisation de portail, ou une gâche électrique de portillon. 

Évolution technologique de la sonnette classique et de l’interphone audio, l’interphone vidéo présente des avantages indéniables : 

  • Il facilite le contrôle et l’accès aux visiteurs 
  • Vous n’êtes pas obligé de sortir ouvrir le portail ou le portillon 
  • Il peut servir de caméra de surveillance extérieure


C’est aussi une solution sécurisante et rassurante pour des personnes en situation de handicap, sourdes ou malentendantes, mais également pour des personnes âgées ou isolées. 

Visiophone filaire ou sans fil ?

On distingue deux types de modes de transmission audio et vidéo via un visiophone : le filaire et le sans fil.

L’interphone vidéo à fil

Le portier vidéo filaire est connecté grâce à un ensemble de câbles réunis dans une gaine. Il offre ainsi une transmission des images optimale. 

L’inconvénient réside dans son installation assez fastidieuse, puisqu’il y a tout un câblage à effectuer. Des travaux comme la création de tranchées peuvent être nécessaires pour faire passer les fils.

Mais c’est une solution intéressante si vous possédez déjà une sonnette ou un interphone, puisque vous pourrez utiliser les câbles existants pour installer votre nouvel équipement. 

En revanche, il est préférable que la distance entre la platine de rue et le moniteur ne dépasse pas les 100 mètres. Au-delà, le signal risque d’être défaillant, à moins d’investir dans des solutions très onéreuses. Si la distance excède 100 mètres, vous pouvez opter pour un système sans fil.  


 

L’interphone vidéo sans fil

Le visiophone sans fil n’utilise pas de câble pour la transmission des images entre la platine de rue et le moniteur.

En effet, il communique par ondes radio. Ce système est donc plus facile à installer, mais moins fiable car les ondes radio peuvent subir des altérations. Cette solution est donc plus adaptée pour les locataires puisqu’elle ne nécessite pas de travaux. 

Un interphone vidéo sans fil a besoin de piles ou de batteries pour fonctionner. La portée moyenne d’un équipement sans fil est de 300 mètres. Pour une bonne qualité de signal, il faut qu’il y ait le moins d’obstacles physiques possible entre la platine de rue et le moniteur. 

Les options pour un interphone vidéo

Les modèles de visiophones proposent de nombreuses fonctions en option, à adopter ou non selon vos besoins et vos envies. 

Un portier vidéo IP

L’écran de contrôle d’un visiophone peut aussi être… votre smartphone.

C’est une option possible avec un portier vidéo IP qui se connecte à votre téléphone via Wifi. Pour mettre en place ce système, il suffit que la platine de rue puisse capter le wifi de votre box Internet. Ainsi, dès que l’on vous rend visite, vous recevez une notification sur votre téléphone. Que vous soyez au travail ou ailleurs, vous pouvez tout de suite répondre à la personne et la voir.

La mémorisation de l’image

Il est également possible d’obtenir une mémorisation de l’image de votre portier vidéo via une carte mémoire.

Celle-ci va enregistrer les images chaque fois qu’une personne sonne à votre porte.

Cette fonctionnalité vous permet de les visionner ultérieurement pour savoir qui a sonné chez vous pendant votre absence. 

Un écran en couleur

Vous avez le choix entre un visiophone avec écran en noir et blanc ou un visiophone avec écran en couleur. Bien évidemment, les couleurs permettent une meilleure lisibilité de l’image. 

 

Le digicode

Pour renforcer la sécurité de votre propriété, vous avez la possibilité d’équiper votre platine de rue d’un digicode. Cet outil de contrôle sécurisant vous permet de rentrer chez vous à l’aide d’un simple code. Les visiteurs qui connaissent le code pourront également ouvrir le portillon sans avoir besoin d’appeler. Mieux encore, il existe des visiophones avec lecteur d’empreinte digitale. 


Notez que vous pouvez aussi vous équiper :

  • D’un visiophone avec écran tactile
  • D’un visiophone avec vision nocturne, pour voir qui vous rend visite une fois la nuit tombée
  • D’un visiophone anti-vandalisme, conçu pour résister aux actes de dégradation
  • D’un visiophone mains libres, qui ne dispose pas de combiné et qui vous permet de parler sans avoir à utiliser vos mains  

Le prix d’un visiophone

Le prix est bien sûr un critère à ne pas négliger lors du choix d’un portier vidéo.

Ce système coûte logiquement plus cher qu’un interphone audio.

Les prix des kits interphone vidéo s’échelonnent généralement de 100 à 1000 € selon la marque, la qualité et les fonctionnalités. 

Les plus petits prix concernent les kits portier vidéo standard avec écran en noir et blanc, mais faites attention à la résolution d’image.

Pour un visiophone avec écran couleur, le prix minimum tourne autour de 250 €. Les appareils les plus chers sont les plus élaborés, et ils restent surtout prisés par les entreprises. 

Si vous souhaitez installer un ou plusieurs moniteurs supplémentaires (par exemple pour en avoir un à chaque étage), il faudra prévoir un budget d’environ 100 € de plus par appareil. Le digicode est également un élément que vous pouvez rajouter. Il vous coûtera entre 50 et 100 €. 

Il est tout à fait possible d’installer soi-même un kit de visiophone sans fil lorsqu’on a des connaissances dans le domaine de l’électricité.

Toutefois, il est toujours préférable de faire appel à un professionnel afin de vous garantir une parfaite installation et une sécurité optimale. 

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !