Installation d’un portail à Paris
Nous répondons à toutes vos questions
Notre service de mise en relation est gratuit, incluant le suivi d'un conseiller dédié tout au long de votre projet et une hotline juridique assurée par des juristes experts en cas de besoin. Pour des travaux encore plus sereins, nous vous proposons en option la garantie de votre acompte jusqu'au démarrage des travaux et une protection juridique complémentaire (prix variable selon le montant des travaux).

Lors du paiement de l'acompte de votre professionnel, vous avez la possibilité de souscrire à la protection juridique. Celle-ci comprend :

  • - La prise en charge d'un expert : financement d'une expertise in situ dans la limite de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat : financement d'éventuels frais d'avocats dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier : en cas d'abandon de chantier du fait de l'artisan, notre partenaire prend en charge 20% des coûts supplémentaires suite au choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain dans la limite d'un plafond de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Deux solutions s'offrent à vous pour poser un portail : le faire seul (par contre ça nécessite d'être un bricoleur de qualité) ou (et nous vous le préconisons profondément) engager une société spécialisée. Le travail nécessaire de maçonnerie diffère quand il s’agit de l’installation d’un portail battant ou d’un portail coulissant.

Nous vous proposons de vous montrer les étapes décisives de l'installation d'un portail à Paris et du montant à anticiper si vous engagez une société spécialisée.

Comment est installé un portail ?

L'aménagement d'un portail battant contient quatre moments : premièrement les études d'usages du terrain, des niveaux et des appuis, ensuite on repère les lieux de fixation du portail, ensuite nous installons les 2 panneaux entre les poteaux et on finit par sceller les panneaux avec du ciment.

Trois étapes à propos de l'aménagement d’un portail qui coulisse : l’examen du niveau du sol et de l’écart entre les 2 piliers, et puis la pose du rail de guidage et enfin la mise en place du butoir d’arrêt.

L’installation du portillon à Paris

L’installation d’un portillon est imaginable entre 2 piliers ou deux appuis. De la même façon que pour les portails, les charnières sont attachées sur les poteaux.

Afin de garantir un fonctionnement efficace du portillon, il faut enduire de graisse les charnières une à deux fois par an. Vous pouvez poser un moteur électrique léger concernant l'ouverture et la fermeture, cela augmente le confort. Grâce à un portier électronique, ce dispositif rend possible de faire fonctionner le portillon, en restant chez soi, à un habitant qui a perdu sa clef ou à un ami, sans avoir besoin de bouger. Afin que cela fonctionne, il est obligatoire qu'il y ait un approvisionnement électrique juste à côté du portillon.

Il faut débourser entre 250 et 800 euros afin de pouvoir vous procurer un portail. Le type de portail fait fluctuer ce coût. Un portail rustique ou non occasionnera de même une évolution importante de prix. La construction de votre logement compte de la même façon : supérieure à deux ans et le taux de TVA sera de 10%.

Ce qu’il faut savoir sur les lois pour les portails et les clôtures

Inversement à ce que l’on peut imaginer, vous ne pouvez pas toujours poser un portail. Plan Local d’Urbanisme (PLU) mais aussi règlement de copropriété ou de lotissement pourrons vous assister à répondre à vos questions. Depuis 1986, il n’est pas requis d’écrire un permis de construire pour faire poser un portail, néanmoins il est imposé de produire une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie de votre quartier (en donnant par exemple la grandeur du portail, la matière, le placement de celui-ci…). Vous ne devez pas attendre plus d’un mois pour obtenir un verdict. Attention cependant : si vous logez près d’une zone classée, ce dossier doit être consulté par l’architecte des Bâtiments de France, ce qui allongera la durée de l’investigation de votre demande.

Cette dimension a été définie grâce à l’autorité administrative et est déterminée ou par un plan d’alignement, ou grâce à un arrêté d’alignement individuel.