Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?

Temps de lecture : 3 min

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?
Sommaire

Quand il s'agit d'améliorer la chaleur et le confort de nos maisons, deux options se distinguent par leur popularité et leur efficacité : le poêle à granulés et la pompe à chaleur. Chaque système possède ses avantages et inconvénients pour répondre à des besoins spécifiques en matière de chauffage. Alors que le poêle utilise des granulés de bois comme source d'énergie pour une ambiance chaleureuse et traditionnelle, la pompe à chaleur air-eau (la plus répandue) fonctionne grâce à l'énergie aérothermique et représente une solution moderne et écoénergétique.

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : deux solutions bien différentes

L'essor croissant des pompes à chaleur (PAC) et des poêles à granulés, malgré leurs modes de fonctionnement distincts, découle principalement de leur haute efficacité énergétique, de leur faible empreinte environnementale et de leurs avantages économiques.

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?

Le poêle à granulés

Le poêle à granulés fonctionne en brûlant des granulés de bois. Le processus commence lorsque vous chargez le réservoir de granulés du poêle. Ensuite, un système d'alimentation transporte automatiquement les granulés vers le brûleur. Une fois allumé, le brûleur consume les granulés, produisant de la chaleur. Un ventilateur répartit ensuite cette chaleur dans la pièce, créant une ambiance chaleureuse et confortable. Un système efficace, économique et écologique.

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?

La pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau, qui est le type de PAC le plus installé, fonctionne sur un principe de transfert de chaleur. Elle extrait la chaleur de l'air extérieur et la transfère à l'intérieur de la maison pour chauffer l'eau du circuit de chauffage qui alimente les radiateurs. La PAC est efficace, car en utilisant l'énergie thermique présente dans l'air pour chauffer le logement, elle nécessite moins d'énergie électrique. Elle peut également, selon les modèles, servir à la production d'eau chaude sanitaire ou encore fonctionner de manière réversible pour refroidir l'intérieur pendant les mois chauds. C'est donc une solution polyvalente et économe en énergie.

Avantages et les inconvénients de la pompe à chaleur air-eau

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?

Comme tout système de chauffage, la pompe à chaleur présente de nombreux avantages, notamment en termes d'efficacité énergétique et de respect de l'environnement. Cependant, elle peut ne pas convenir à tous, en raison de ses inconvénients spécifiques, tels que le coût d'installation et les exigences de performance dans certaines conditions climatiques.

Avantages
  • Un rendement sans égal : la pompe à chaleur air-eau se distingue par son efficacité énergétique remarquable. Le rendement moyen d'une PAC est généralement indiqué par son Coefficient de Performance (COP), qui se situe en moyenne autour de 3 pour les modèles air-eau. Cela signifie que pour chaque kilowattheure (kWh) d'électricité consommé, une PAC peut produire 3 kWh de chaleur. Grâce à sa capacité à puiser l'énergie thermique de l'air extérieur, elle peut ainsi produire trois fois plus de chaleur que l'électricité qu'elle consomme.
  • Economique : en lien avec son efficacité, la PAC permet de réaliser d'importantes économies d'énergie en matière de chauffage domestique. En réduisant la consommation énergétique, les coûts de chauffage diminuent significativement, faisant de la PAC une solution économiquement avantageuse sur le long terme.
  • Polyvalente : un autre atout majeur de la PAC est sa polyvalence. Elle assure non seulement le chauffage en hiver, mais peut également offrir des fonctions de rafraîchissement en été (selon les modèles). Elle peut également être utilisée pour la production d'eau chaude du logement. Cela en fait un système tout-en-un pour le confort intérieur, adaptable à toutes les saisons.
  • Ecologique : la PAC est également une des solutions de chauffage les plus respectueuses de l'environnement. En exploitant l'énergie thermique de l'air, la PAC air-eau évite la production de gaz à effet de serre ou de fumées nocives. Son utilisation contribue donc à une réduction significative de l'empreinte carbone, alignée avec les préoccupations environnementales actuelles.
Inconvénients
  • Une solution plutôt coûteuse : l'installation d'une pompe à chaleur (PAC) représente un investissement initial conséquent, souvent supérieur à celui requis pour d'autres systèmes de chauffage. Ce coût initial, incluant l'achat et l'installation, peut constituer un frein financier pour certains propriétaires, rendant l'accès à cette technologie plus difficile. Toutefois, au vu de ses hautes performances, la PAC est le système de chauffage décarboné le plus soutenu par les aides à la rénovation énergétique.
  • Une performance variable : la performance de la PAC est étroitement liée à la température ambiante extérieure. Dans des conditions de froid extrême, son efficacité peut s'avérer réduite, nécessitant parfois le recours à un système de chauffage d'appoint. Cette dépendance climatique peut limiter l'utilisation optimale de la PAC dans certaines régions. Un inconvénient qui peut être évité par l'installation d'une pompe à chaleur hybride ou d'un modèle haute température.
  • Nécessite un emplacement adapté : la faisabilité d'installer une PAC dépend aussi des caractéristiques spécifiques de chaque habitation. Les maisons avec un espace extérieur limité peuvent rencontrer des difficultés pour accueillir l'unité extérieure de la PAC, ce qui restreint son application à certains types de propriétés.
Trouver un installateur qualifié ?

Les avantages et les inconvénients du poêle à granulés

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?

Bien que ces systèmes de chauffage soient appréciés pour leur efficacité et leur aspect écologique, les poêles à granulés présentent également certains défis.

 

Avantages
  • Bon rendement énergétique : les poêles à granulés sont reconnus pour leur bon rendement énergétique, généralement supérieur à 85 %. Cette performance signifie qu'une grande majorité de l'énergie contenue dans les granulés de bois est convertie en chaleur utilisable, rendant ces appareils particulièrement efficaces pour le chauffage avec une chaleur constante et uniforme. Cette caractéristique en fait une solution de chauffage à la fois efficace et économique en termes de consommation de combustible.
  • Combustible à faible empreinte carbone : l'utilisation des granulés de bois comme combustible confère aux poêles à granulés un avantage écologique significatif. Ces granulés, étant une source d'énergie renouvelable, ont un faible impact en termes d'émissions de gaz à effet de serre. Cette faible empreinte carbone en fait une option privilégiée pour les consommateurs soucieux de l'environnement.
  • Confort thermique optimisé : les poêles à granulés assurent une distribution homogène de la chaleur dans la pièce, maintenant une température agréable et constante. Cette capacité à réguler la température de façon stable contribue à créer un environnement intérieur confortable. De plus, la plupart des poêles à granulés modernes sont équipés de thermostats programmables. Ce qui permet de régler la température à des moments spécifiques de la journée, offrant ainsi une grande flexibilité et un confort accru tout en optimisant la consommation d'énergie.
  • Prix plus abordable : le coût à l'achat et à l'installation d'un poêle à granulés est généralement moins élevé que celui de la PAC. Les aides financières à son installation sont toutefois moins élevées et sont même en baisse en 2024 (concernant MaPrimeRénov' essentiellement).
Inconvénients
  • Espace de stockage pour les granulés de bois : un inconvénient majeur des poêles à granulés est le besoin d'un espace de stockage dédié pour les granulés de bois. Cela peut requérir de l'espace supplémentaire dans la maison ou à l'extérieur, ce qui peut être un défi pour certains espaces de vie.
  • Entretien régulier des cendres et conduits : lorsque les granulés de bois sont brûlés dans le poêle, des résidus sous forme de cendres peuvent s'accumuler dans le foyer, nécessitant un nettoyage régulier pour maintenir le bon fonctionnement et la sécurité de l'appareil. Cette tâche, pouvant être fastidieuse, est essentielle pour maintenir le bon fonctionnement et l'efficacité de l'appareil. 
  • Émissions potentielles de poussière et de cendres :  bien que les poêles à granulés modernes soient conçus pour minimiser les émissions de particules, il est possible que de petites quantités de poussière soient libérées dans l'air pendant le processus de combustion. Cela peut être un inconvénient pour les personnes sensibles aux allergènes ou ayant des problèmes respiratoires, nécessitant une attention particulière à la maintenance et à l'entretien du poêle pour réduire au maximum ces émissions et assurer un environnement intérieur sain. Il est également important de porter son choix sur un poêle labellisé Flamme Verte.

Les critères sur lesquels s'appuyer pour choisir entre PAC ou poêle

Le choix entre une pompe à chaleur (PAC) et un poêle à granulés dépend de plusieurs critères importants. Il est essentiel de prendre en compte ces facteurs pour décider quel système de chauffage convient le mieux à vos besoins. Voici les principaux critères à considérer...

  • Surface et isolation du logement : la taille de votre maison et son niveau d'isolation sont des facteurs cruciaux. Les PAC sont souvent plus adaptées aux maisons bien isolées, tandis que les poêles à granulés peuvent convenir à une gamme plus large de maisons en fonction de leur puissance.
  • Climat régional : le climat de votre région influence le choix entre une PAC et un poêle à granulés. Les PAC sont plus performantes dans les régions au climat tempéré, tandis que les poêles à granulés sont efficaces dans des climats plus froids.
  • Budget initial : votre budget initial peut jouer un rôle décisif. Les PAC ont tendance à avoir un coût initial plus élevé en raison de l'installation, tandis que les poêles à granulés sont souvent moins chers à l'achat.
  • Coûts d'exploitation : comparez les coûts d'exploitation des deux systèmes, y compris le prix du combustible (granulés de bois pour les poêles) et de l'électricité pour la PAC. Calculez les économies potentielles à long terme.
  • Facilité d'entretien : réfléchissez à la facilité d'entretien que vous êtes prêt à assumer. Les PAC nécessitent généralement moins d'entretien que les poêles à granulés, qui doivent être nettoyés régulièrement.
  • Subventions disponibles : renseignez-vous sur les aides financières disponibles dans votre région pour les deux systèmes. Les subventions, crédits d'impôt et incitations peuvent influencer votre décision.
  • Besoins en eau chaude : si vous avez des besoins importants en eau chaude, une PAC peut être plus adaptée, car elle peut produire de l'eau chaude sanitaire en plus du chauffage.
  • Objectifs écologiques : si vous accordez une grande importance à l'aspect environnemental, considérez que les PAC sont généralement plus respectueuses de l'environnement en termes d'émissions de gaz à effet de serre.
  • Confort et contrôle : réfléchissez à votre préférence en matière de confort. Les PAC offrent souvent un contrôle plus précis de la température, tandis que les poêles à granulés produisent une chaleur plus traditionnelle.
  • Espace disponible : prenez en compte l'espace disponible pour l'installation. Les PAC nécessitent un espace extérieur pour l'unité extérieure, tandis que les poêles à granulés ont besoin d'un espace de stockage pour les granulés.

Les caractéristiques du logement et son emplacement

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?

Les caractéristiques du logement et son emplacement sont des facteurs déterminants pour choisir entre une pompe à chaleur (PAC) et un poêle à granulés. Voici comment ces éléments influencent votre décision.

  • Taille du logement : la taille de votre maison est un facteur clé. Les PAC sont plus adaptées aux grandes maisons, car elles peuvent chauffer de grandes surfaces de manière efficace. Pour les logements plus petits, un poêle à granulés peut suffire.
  • Type de logement : un appartement en copropriété peut avoir des restrictions sur l'installation de systèmes de chauffage, ce qui peut limiter vos options. Assurez-vous de vérifier les règlements de votre copropriété.
  • Emplacement géographique : la région où vous vivez joue un rôle dans le choix entre une PAC et un poêle à granulés. Si vous habitez dans une zone au climat rigoureux avec de longs hivers froids, ou en altitude, un poêle à granulés peut être plus approprié pour fournir une chaleur supplémentaire.
  • Espace extérieur : si votre logement dispose d'un espace extérieur suffisant, vous pouvez envisager l'installation d'une PAC air-air ou air-eau. Cependant, si l'espace extérieur est limité, un poêle à granulés peut être une meilleure option.
  • Confort sonore : les PAC peuvent émettre un certain niveau de bruit, en particulier les modèles air-air. Si vous êtes sensible au bruit ou si votre logement est proche de voisins, cela peut influencer votre choix en faveur d'un poêle à granulés plus silencieux.
  • Orientation de la maison : l'orientation de votre maison par rapport au soleil peut affecter l'efficacité d'une PAC. Une orientation favorable peut maximiser l'apport de chaleur solaire, tandis qu'une orientation moins favorable peut nécessiter une source de chaleur complémentaire.


En tenant compte de ces caractéristiques du logement et de son emplacement, vous serez en mesure de déterminer si une pompe à chaleur ou un poêle à granulés convient le mieux à votre situation spécifique.

Le confort et les économies recherchés

Le choix entre une pompe à chaleur (PAC) et un poêle à granulés repose souvent sur le confort thermique souhaité et les économies d'énergie visées. Voici comment chacun de ces systèmes répond à ces besoins.

 

Confort thermique

Les PAC apportent un confort thermique constant grâce à leur capacité à maintenir une température stable dans toute la maison. Elles fournissent un chauffage uniforme, adapté à toutes les saisons. La plupart des PAC disposent également d'une fonction de climatisation pour rafraîchir la maison en été.

En ce qui concerne les poêles à granulés, ils produisent une chaleur douce et agréable pour créer une ambiance chaleureuse dans la pièce où ils sont installés. Ils peuvent être utilisés pour chauffer des zones spécifiques de la maison, ce qui peut être apprécié pour créer des espaces de détente confortables.

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?

Économies d'énergie

Les PAC sont connues pour leur efficacité énergétique élevée. Elles extraient la chaleur de l'air extérieur ou du sol, ce qui les rend très économiques. En conséquence, elles permettent de réaliser des économies importantes sur la facture de chauffage, surtout si votre logement est bien isolé.

Les poêles à granulés sont également relativement économiques en comparaison avec les systèmes de chauffage traditionnels. Les granulés de bois sont un combustible abordable (comparé au gaz ou à l'électricité), et leur rendement élevé signifie que vous pouvez chauffer efficacement votre maison tout en réduisant les coûts de chauffage.

 

Choix en fonction des besoins

Le choix entre une PAC et un poêle à granulés dépend donc de vos préférences en matière de confort et d'économie. Si vous recherchez un chauffage uniforme dans toute la maison avec une efficacité énergétique maximale, une PAC peut être la meilleure option. Si vous préférez une chaleur douce et une ambiance chaleureuse dans des zones spécifiques, un poêle à granulés peut répondre à vos besoins tout en permettant des économies substantielles.

Bilan environnemental

Le choix entre une pompe à chaleur (PAC) et un poêle à granulés a également un impact sur l'environnement. Examinons le bilan environnemental de ces deux systèmes de chauffage.

 

Bilan environnemental de la pompe à chaleur (PAC)

  • Faibles émissions de CO2 : les PAC sont considérées comme des systèmes de chauffage respectueux de l'environnement. Elles utilisent l'énergie renouvelable présente dans l'air, l'eau ou le sol pour produire de la chaleur. En conséquence, elles émettent très peu de CO2 par rapport aux systèmes de chauffage traditionnels.
  • Énergie renouvelable : les PAC sont alimentées par des sources d'énergie renouvelable, ce qui réduit leur impact sur les ressources non renouvelables. Elles contribuent à la réduction de la dépendance aux combustibles fossiles.
  • Efficacité énergétique : les PAC sont conçues pour être hautement efficaces, ce qui signifie qu'elles utilisent peu d'énergie pour produire de la chaleur. Cela réduit la consommation d'électricité et les émissions de gaz à effet de serre.

 

Bilan environnemental du poêle à granulés

  • Biocombustible : les poêles à granulés utilisent des granulés de bois comme combustible. Ces granulés sont fabriqués à partir de résidus de bois, ce qui en fait un choix relativement écologique. Cependant, il est essentiel de s'assurer que les granulés proviennent de sources durables.
  • Émissions de CO2 : bien que les poêles à granulés émettent du CO2 lors de la combustion, cette quantité est généralement compensée par le développement des arbres qui absorbent le CO2 pendant leur croissance. Cela en fait un système de chauffage à émissions nettes de CO2 relativement faibles.
  • Émissions de particules : les poêles à granulés émettent des particules fines lors de la combustion. Il est important d'opter pour un poêle à granulés moderne labellisé Flamme Verte et de bien l'entretenir pour minimiser ces émissions. 

 

Ainsi, les PAC ont un bilan environnemental favorable en raison de leur utilisation d'énergie renouvelable et de leur efficacité énergétique élevée. Les poêles à granulés sont également relativement respectueux de l'environnement, mais il est essentiel de choisir des granulés de bois durables et d'entretenir correctement le poêle pour réduire les émissions.

Prix et aides financières

Poêle à granulés ou pompe à chaleur : que choisir ?

Lorsque vous envisagez d'installer un système de chauffage tel qu'une pompe à chaleur (PAC) ou un poêle à granulés, il est essentiel de prendre en compte les coûts initiaux ainsi que les aides financières disponibles. Voici ce que vous devez savoir.

 

Prix de la Pompe à Chaleur (PAC)

  • Coût d'installation : les PAC air-eau ont un coût initial d'installation pouvant varier en fonction de la superficie de votre logement, du modèle de PAC installé et de la complexité de l'installation. En moyenne, le coût d'installation d'une PAC air-eau peut aller de 12 000 à 18 000 euros.
  • Coût d'entretien : les PAC nécessitent un entretien régulier pour maintenir leur efficacité. Cela peut inclure la maintenance du compresseur, le nettoyage des filtres, et d'autres frais d'entretien. Prévoyez un budget annuel pour l'entretien situé autour des 150 euros.

 

Aides financières pour les PAC

En 2024 en France, les aides financières pour l'installation d'une pompe à chaleur (PAC) ont évolué pour encourager la rénovation énergétique. Parmi les principales aides disponibles :

  • MaPrimeRénov’ continue de financer l'installation d'équipements de chauffage écologiques, y compris les PAC. Les montants varient en fonction des revenus des ménages et peuvent aller jusqu'à 5 000 euros.
  • Les fournisseurs d'énergie proposent des primes énergie pour aider à financer les travaux de rénovation énergétique, comme l'installation d'une pompe à chaleur air-eau. Ces primes peuvent aller jusqu'à 4 000 € en fonction du niveau de revenus du ménage.
  • L'éco-prêt à taux zéro permet de financer des travaux de rénovation énergétique sans payer d'intérêts. Il est possible d'emprunter jusqu'à 15 000 € pour une seule action de travaux, comme l'installation d'une pompe à chaleur air-eau, et jusqu'à 50 000 € pour plusieurs actions visant à améliorer la performance énergétique globale du logement.
  • La TVA appliquée est réduite à 5,5% pour l'achat d'une pompe à chaleur air-eau et les travaux d'installation associés, ce qui représente un avantage significatif par rapport aux travaux de rénovation classiques.

Il est recommandé de consulter les détails spécifiques des aides et de vérifier les conditions d'éligibilité, car celles-ci peuvent varier en fonction de divers facteurs comme le type de PAC, le niveau de revenu du ménage, et l'état d'isolation du logement.

 

 

Prix du poêle à granulés

  • Coût d'installation : les poêles à granulés ont un coût d'installation qui dépend de la puissance du poêle, de la complexité de l'installation de la sortie des fumées, et du choix du modèle. En moyenne, le coût d'installation d'un poêle à granulés se situe entre 4 000 et 7 000 euros.
  • Coût du combustible : vous devrez également tenir compte du coût des granulés de bois, qui peut varier en fonction de la région et de la qualité des granulés. Prévoyez un budget annuel pour l'achat de granulés.

 

Aides financières pour les poêles à granulés

Pour l'installation d'un poêle à granulés en France en 2024, les ménages peuvent bénéficier de plusieurs aides financières.

  • MaPrimeRénov’ : le montant de cette aide dépend des travaux réalisés, des revenus du foyer, et de la performance énergétique de l’équipement installé. En 2024, cette prime est ouverte aux foyers aux revenus très modestes, modestes et intermédiaires. Pour l'installation d'un poêle à granulés, son montant se situe entre 1 500 et 2 500 euros jusqu'au 31 mars 2024. Un coup de rabot est prévu à partir du 1er avril 2024 avec des nouveaux montants allant de 1 000 à 1 800 euros.
  • Primes énergie (Primes CEE) : ces primes, basées sur le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), dépendent du niveau de ressources annuelles du demandeur. Leur montant est compris entre 500 et 800 euros sur l'achat d'un poêle à granulés.
  • Éco-PTZ (prêt à taux zéro) : reconduit jusqu’en 2027, l'éco-PTZ permet de financer des travaux de rénovation énergétique à hauteur de 15 000 euros pour un geste de travaux et jusqu'à 50 000 euros dans le cadre d'une rénovation globale incluant plusieurs types de travaux éligibles.

 

Les démarches pour bénéficier des aides incluent la réalisation d'un DPE (Diagnostic de Performance Energétique) ou d'un audit énergétique, la vérification de l’éligibilité des travaux, le choix d'un professionnel RGE pour l'installation, et la soumission d'une demande accompagnée d'un devis détaillé.

En résumé

Si vous recherchez avant tout l'efficacité énergétique pour réduire votre consommation, la PAC est une option à privilégier grâce à son rendement élevé et son impact environnemental moindre. Elle est idéale pour chauffer toute la maison de manière efficace, tout en contribuant à la réduction des émissions de carbone.

Si vous recherchez une solution de chauffage d'appoint moins coûteuse, mais plus économique et écologique que les systèmes traditionnels fonctionnant aux énergies fossiles, le poêle à granulés est une solution intéressante qui, de plus, créera une atmosphère chaleureuse chez vous. 

Poêle à granules ou pompe à chaleur : vos questions

Quel est le coût d'installation le plus élevé, une PAC ou un poêle à granulés ?

Le coût d'installation le plus élevé est généralement associé à la pompe à chaleur (PAC) qui sont des systèmes de chauffage plus complexes et peuvent nécessiter des travaux plus importants, ce qui entraîne un coût initial plus élevé par rapport à un poêle à granulés.

Quel est le coût d'entretien annuel moyen pour une PAC et un poêle à granulés ?

Que ce soit pour la PAC ou pour le poêle à granulés, le coût d'entretien varie généralement de 150 à 200 euros, en fonction du modèles et de la maintenance requise. 

Quelle est la solution la plus efficace énergétiquement : pompe à chaleur (PAC) ou poêle à granulés ?

Choisir entre une pompe à chaleur (PAC) et un poêle à granulés dépend de plusieurs facteurs, mais en termes d'efficacité énergétique, la PAC est sans aucun doute le choix le plus performant.

Les PAC présentent un coefficient de performance (COP) de 3 en moyenne, ce qui signifie qu'elles restituent 3 fois plus d'énergie qu'elles n'en consomment. Le rendement énergétique des poêles à granulés se situe généralement autour des 85 %, ce qui est grandement appréciable, mais reste inférieur aux PAC.

Trouvez un installateur qualifié en quelques clics !

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Devis gratuits
Je trouve un artisan

Des professionnels proches de chez vous?

Un conseiller dédié
01 86 65 01 19

Une plateforme de suivi sécurisée