Mettre en place un système de vmc à Vitré

Un habitat doit être équipé d'un bon dispositif de ventilation, naturel ou mécanique. Mais que choisir pour l’installation d une ventilation à Vitré ?

Installation d une ventilation : Les extracteurs d’air

Les extracteurs d’air sont à poser habituellement dans les emplacements humides comme la salle de bains ou encore les toilettes. Ces moyens sont assez distincts de la VMC, car ils ne sont employés que pour extraire un surplus d’humidité ou d’odeurs déplaisantes dans une seule pièce. L’extraction continue améliore largement la qualité de l’air de chaque pièce ou de l’ensemble de la maison. Un détail qui vous intéressera certainement lors de l’installation d une ventilation à Vitré : pour fonctionner, les extracteurs utilisent l'électricité.

Second choixChoix n°2 : la VMC simple flux

La VMC-simple flux utilise l'air vicié situé en dehors de votre lieu de vie. Comment ? Avec une bouche d'extraction. L'air neuf s’engouffre également dans votre logis en utilisant les entrées d'air. Ces dernières se trouvent au niveau des fenêtres ou portes. Les bouches sont positionnées au sein des pièces qualifiées d’"humides" (toilettes, cuisine, salle de bain) et les entrées d’air dans les pièces "sèches" (chambre, salon, bureau). Pour l’installation d une ventilation à Vitré, ce dispositif convient à la perfection aux maisons car il impose l’aménagement de séries de gaines liées à un compartiment ordinairement disposé au grenier.

Ce qu'il faut savoir sur les vmc hygroréglables ou autoréglables

Bien qu'elles soient proches, il faut prendre garde à ne pas confondre les VMC simple flux "hygroréglables" et auto-réglables. Les premières vont réguler le débit d'air selon le taux d'humidité. En revanche, les deuxièmes présentent un débit permanent. La VMC "hygroréglable" est une ventilation ingénieuse qui se met au diapason de l’occupation du logement et de la nécessité. À retenir pour l’installation d une ventilation à Vitré : cette solution permet d’optimiser son confort tout en contrôlant ses budgets énergétiques. Dans le milieu, on voit deux genres de VMC "hygroréglables". La première s’intitule l'hygro-A. Dans ce cas particulier, il n’y a que les bouches qui seront hygroréglables. S’agissant de l'hygro B, les bouches le sont également, sans omettre les entrées d'air.

Second choixChoix n°2 : la VMC double flux

Intéressons-nous maintenant aux particularités de la VMC/double flux. Elle inclut 2 flux : insufflation et extraction. Les gaines appropriées œuvrent à raccorder les flux au conteneur concerné. Au cœur de celui-là, nous retrouvons en outre un "échangeur" (thermique). Songez principalement que l'air "impur" cédera sa chaleur en direction de l'air neuf. Grâce à cette technique, l’air insufflé dans votre lieu de vie se positionne à une température comparable à celle de l’édifice. Une donnée qui a son importance lors de l’installation d une ventilation à Vitré.

Vous serez ultérieurement en état d’effectuer des économies de chauffage conséquentes pendant les phases de grand froid.

Il ne sera plus obligatoire de posséder une grille d'aération avec une VMC-double-flux à votre disposition. L'air sain va être réquisitionné par l'intermédiaire d'une entrée mécanique. C'est par conséquent un choix convenable. Pourtant, gardez en tête que la réalisation reste assez difficile pour des principes sensés : de multiples gaines sont requises, sans oublier bien entendu l’opération autour des cloisons à destination des entrées/sorties d'air.