Mettez en place un système de ventilation à Nantes

Qu’elle soit naturelle ou mécanique, une excellente ventilation est essentielle au sein d un logement. Mais que faut-il acquérir en vue de l’installation d une ventilation à Nantes ?

Comment ventiler sa maison ? Zoom sur Les extracteurs d’air

Les extracteurs d’air sont à placer habituellement dans les emplacements humides, notamment les toilettes ou la salle de bain. Il s'agit d'une alternative parfaite à la VMC. De la sorte, le processus extrait un surplus d'humidité (ou de mauvaises odeurs) dans une même pièce. L’extraction ininterrompue vous offre l’opportunité d'améliorer clairement la qualité de l'air chez vous. Pour votre installation d une ventilation à Nantes, sachez que chaque extracteur fonctionne à l’électricité.

Une solution peu couteuse : la VMC simple flux

La VMC-simple flux va utiliser l'air vicié situé en dehors de votre lieu de vie. Comment ? Au moyen d'une bouche d'extraction. L'air neuf pénètre également dans votre logis en se servant des entrées d'air. Elles se trouvent sur une porte ou fenêtre. Les bouches sont positionnées au sein des pièces humides (cuisine, salle de bain, toilettes) et les entrées d’air des pièces "sèches" (chambre, salon, bureau). Au cours de l’installation d une ventilation à Nantes, ce dispositif convient parfaitement aux maisons car il demande le dressage d un réseau de gaines reliées à un coffre généralement déposé dans le grenier.

VMC simple flux hygroréglable ou autoréglable comment choisir ?

Bien qu'elles soient proches en surface, il faut veiller à ne pas confondre les VMC simple flux "hygroréglables" et "auto-réglables". Les premières régulent le débit d'air selon le taux d'humidité. En revanche, les suivantes marchent avec un débit constant. Les VMC hygroréglables constituent des appareils intelligents. Ils s'adaptent d'ailleurs à l'occupation du pied-à-terre et à vos besoins. Bon à savoir pour l’installation d une ventilation à Nantes : cette méthode permet d’optimiser le confort tout en limitant ses budgets énergétiques. Dans le domaine, on observe actuellement deux sortes de VMC "hygroréglables". La première est l'hygro-A. Dans cette situation, ce sont les bouches qui sont hygroréglables. VMC hygro B : les bouches et entrées d’air sont hygroréglables.

Ce qu'il faut savoir sur la VMC double flux

Comme son nom l’indique, la VMC-double flux est composée de 2 flux : un d’insufflation et un d’extraction. Les gaines disponibles s’appliquent à relier les flux au conteneur implanté. Dans celui-ci, nous rencontrons d’autre part un "échangeur" (thermique). Rappelez-vous par-dessus tout que l'air "impur" communiquera la chaleur à l'air neuf. Grâce à cette technique, l’air transmis dans vos lieux de vie est fixé à une température comparable à celle de l’édifice. Une indication à prendre en compte par rapport à l’installation d une ventilation à Nantes.

Ce n’est pas la peine de disposer d'une grille d'aération avec la VMC-double-flux accessible. L'air sain sera saisi par l'entremise d'une entrée mécanique. C'est en conséquence un excellent choix. Toutefois, retenez que la réalisation est indéniablement complexe pour des motifs évidents : de multiples gaines sont nécessaires, sans négliger naturellement l’intervention sur les cloisons à destination des sorties/entrées d'air.