01 86 65 01 19

Installation d’une pompe à chaleur à Bordeaux

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Les différents systèmes de PACs à installer

Chaque maquette correspond à des dispositions ainsi que des besoins déterminés. Pour cette raison, il est recommandé de joindre un expert confirmé en vue de produire une évaluation et une détermination de ce qui vous convient.

Implantation d’une PAC air / air à Bordeaux.

On la dénomme mêmement thermopompe aérothermique.

Son aisance à aménager la définisse en tant qu'un système à la mode.

Comme son nom l’indique, elle soutire l’air extérieur et va le restituer au format d’air chaud dans votre chez-vous. Cette PAC air / air peut être appliquée en parallèle d’un dispositif de chauffage préexistant. Elle œuvre également pour vous rafraichir pour rafraichir votre appartement.

Installer une thermopompe air / eau à Bordeaux.

Cette fois de l'eau qui est montée en température toutefois également par de l'air puisé à l'extérieur, c'est à cause de cela que cet ensemble garde l'appellation aérothermique. La chaleur nécessaire pour votre demeure sera plutôt donc transportée grâce à de l'eau. Vraiment efficaces, les appareils les plus imposants peuvent pleinement fonctionner en autonomie sans autre système.

Le processus sol / eau à votre service à Bordeaux.

Dans ces conditions, on parle de pompe géothermique. Un dédale de tuyaux est mis en place sous le sol à la verticale ou à l'horizontale afin d'engranger des joules de votre terrain. Prenant de la les calories de la terre, elles sont moins influencées par les changements de températures. Leur mise en œuvre plus délicate et moins bon marché catégorise ceci en une catégorie appropriée pour les nouveaux édifices.

La pompe à chaleur eau / eau

C'est sur la chaleur du liquide que se fie cette catégorie d'appareils représentée comme hydrothermique.

Vers pompe votre choix doit-il se porter ?

Il faut engager votre recherche par fixer quels sont vos besoins : votre PAC devra-t-elle prétendre à assurer simplement votre chauffage ou aussi la production d’eau chaude sanitaire ? Une seconde interrogation se pose en plus : celle de l'âge de votre projet. Également, le niveau d’isolation pourra pareillement peser sur votre choix.

Déterminer le type d’émetteurs de chaleur : possédez-vous de radiateurs ? D’un plancher chauffant ? Sachez qu'une partie des thermopompes ne sont installables qu’avec des émetteurs spécifiques.

Quelles sont les particularités de votre propriété ? Dans quelle zone caser l'élément extérieur ?

Si vous souhaitez installer une PAC sol / eau plutôt qu'une autre, il vous faut posséder une superficie adaptée pour rendre possible la pose du réseau de captage souterrain.

Surveiller votre crédit : au gré de le type de pompe choisie, les prix ne seront pas analogues.

Pas coûts décroissants, vous trouverez les thermopompe sol / eau, air / eau et air / air avec des prix allant respectivement de 8000 à 12 000€, de 6500 à 12 000€ et de 5000 à 8000€.

Attention néanmoins à ne pas surdimensionner votre appareillage qui pourrait déclencher un investissement plus conséquent mais surtout une consommation excessive. Un dimensionnement trop faible nécessitera quant à lui l'emploi d’un chauffage supplémentaire créant une restriction des économies d’énergie.