Rénovation intérieure d’une maison ancienne : nos tendances préférées

  • Article
  • Aménagements intérieurs
  • Décoration

Temps de lecture : 4 min

Acheter une maison ancienne peut parfois faire peur car il n’est pas toujours facile d’imaginer l’ampleur des travaux nécessaires. Néanmoins, la rénovation d’un tel bâtiment en vaut généralement la peine si elle est bien réalisée. La rénovation intérieure de ce type d’habitat offre souvent un résultat au cachet incomparable. Au regard des matériaux, des volumes et des caractéristiques de la maison, de multiples possibilités s’offrent à vous et les opportunités de transformer votre habitat en un lieu unique et à votre image ne manquent pas ! Quelles sont les bonnes idées de rénovation intérieure pour votre maison ancienne ? Combien ça coûte ? Découvrez dans l’article toutes nos tendances préférées et nos conseils pour réussir vos travaux !

rénovation intérieur maison ancienne : les tendances

Tendances : comment rénover l’intérieur de sa maison ancienne ?

Qu’il s’agisse d’un ancien corps de ferme, d’une maison de campagne au passé bien rempli ou d’une bâtisse de ville historique, investir dans un bâtiment ancien représente de nombreux avantages et ce marché a bel et bien la cote auprès des acquéreurs ! Si l’investissement dans le neuf peut séduire par sa praticité, rien n’est en revanche comparable au charme de l’ancien qu’une rénovation viendrait révéler et sublimer. Quelles sont les bonnes pratiques et les conseils à mettre en œuvre pour valoriser votre bien ? Quelles sont les idées déco à ne pas manquer ? Nos experts vous apportent les réponses. 

 

Mettre en valeur les poutres de la maison

Les anciennes bâtisses recèlent des trésors cachés qu’il serait dommage de ne pas mettre en valeur ! Les poutres font partis de ces atouts qui confèrent à une pièce un charme fou. Par conséquent, hors de question de les cacher ! Exploitez au maximum ces éléments afin donner du cachet à votre intérieur. Pour ce faire, vous pouvez choisir de les laisser à l’état brut pour donner au bâtiment un effet plus rustique et authentique ou bien de les peindre pour apporter une touche moderne à l’habitat. En fonction du type d’atmosphère recherchée, vous pouvez choisir une peinture dans une teinte claire pour un résultat plus discret ou bien au contraire, miser sur une peinture foncée pour un effet plus marqué au look industriel. D’autre part, vos poutres apparentes pourront également servir comme support à quelques livres ou à un éclairage ! 

Des poutres brutes pour un rendu authentique.

Des poutres blanches, pour un rendu aérien.

Dans le cadre de l’aménagement de vos combles et si la hauteur sous-plafond le permet, une mise en valeur des poutres sera du plus bel effet !

Exploiter votre cheminée

Les maisons anciennes abritent fréquemment une cheminée accolée à un mur, système principal de chauffage répandu à l’époque. Souvent située dans la salle de séjour, plus ou moins imposante, celle-ci peut devenir un élément central de la pièce lorsqu’elle est bien mise en valeur.

Supplantée d’un miroir ou d’un tableau dans la plus pure tradition de l’intérieur bourgeois, vous pouvez choisir de l’intégrer dans une bibliothèque pour un intérieur studieux et cosy, ou de dresser des étagères de part et d’autre du conduit pour créer un espace déco qui viendra accueillir vos cadres et autres objets, voire même des rangements complémentaires grâce à la magie du sur mesure.

Des rangements de part et d’autre de la cheminée.

Une cheminée ancienne, objet de déco à part entière.

Miser sur une association intelligente de l’ancien et du moderne

Rénovation intérieure d’une maison ancienne ne signifie pas qu’il faille tout remplacer, bien au contraire ! Dans un souci d’économies de budget mais aussi d’authenticité, il convient d’identifier les éléments à conserver de ceux à remplacer. 

Dans cette démarche, il peut être intéressant d’associer différents matériaux et de mettre en œuvre une alliance intelligente entre ancien et moderne : pourquoi ne pas par exemple choisir de préserver l’ancien parquet dans la salle de séjour et de le mêler à un béton ciré à l’effet beaucoup plus contemporain pour la cuisine ? Une partie du parquet d’origine est trop abimée pour être conservée ? Tentez le mix and match avec des carreaux de ciment ou un carrelage moderne, qui twistera votre intérieur. Dans la même optique, vous pouvez également décider de conserver un ancien mur en pierre à nu pour apporter du cachet à votre décoration, conserver d’anciens radiateur en fonte… Jouer sur les transitions entre ancien et moderne pourra créer une ambiance très réussie dans votre intérieur !

Rénovation intérieur maison ancienne ; conserver le carrelage authentique
Conserver le carrelage authentique.

Remplacez l’escalier ancien par un escalier moderne

Les escaliers anciens, bien qu’ils ne soient pas dénués de charme, présentent l’inconvénient majeur d’être souvent massifs et d’encombrer l’espace dans l’habitat, lorsqu’ils n’ont pas été la cible d’insectes mangeurs de bois… 

Par nécessité ou par goût, vous pouvez choisir de remplacer votre ancien escalier par un escalier au look plus moderne et, pourquoi pas, jeter votre dévolu sur un modèle suspendu qui saura parfaitement se fondre dans l’espace. Concernant les matériaux, le bois reste très en vogue mais vous pouvez également miser pour des matériaux au style plus aérien tels que le verre, le métal ou encore l’aluminium. 

Un escalier industriel pour un intérieur aux airs de loft.

Un escalier design pour moderniser un intérieur.

Afin que votre escalier s’intègre au mieux dans votre intérieur, il est préconisé d’opter pour un modèle sur-mesure. Au regard de son budget plus élevé, n’hésitez pas à demander la réalisation de plusieurs devis afin d’avoir un élément de comparaison.
Vous souhaitez faire rénover une maison ancienne ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Créer un plancher de verre pour un apport de lumière supplémentaire

Vous craignez un manque de luminosité dans votre maison ancienne ? L’installation d’un plancher de verre peut être la solution à vos problèmes de clarté ! En plus de vous octroyer un puit de lumière naturelle, les sols vitrés confèrent par ailleurs un look résolument contemporain à l’habitat.
 

Exploiter les rideaux pour donner du caractère

Au-delà de vous protéger des regards indiscrets et de vous apporter une sensation de confort, les rideaux contribuent par ailleurs à donner du caractère à une pièce, tout particulièrement dans les maisons anciennes aux grandes fenêtres où ils constituent un élément déco non négligeable. Aussi, en fonction de l’atmosphère voulue, sélectionnez des couleurs ou des motifs qui sauront égayer l’espace ! Veillez néanmoins à ne pas opter pour des teintes trop foncées qui auront tendance à rapetisser l’espace.

Rénovation intérieur maison ancienne : rideau bleu et passementerie accordée
Rideau bleu et passementerie accordée.
Dans un souci d’amélioration des performances énergétiques de la maison, en plus d’embellir votre intérieur, certains modèles de rideaux plus épais disposent d’un pouvoir isolant idéal pour réaliser des économies d’énergie.

Misez sur les détails

Parfois de simples petits détails font toute la différence ! Ne lésinez donc pas sur les petites touches couleurs et déco même si elles vous semblent insignifiantes au premier abord. Vous pouvez par exemple déposer les portes de vos placards et en décorer le fond avec du papier peint coloré ou à motifs pour un effet qui ne passera pas inaperçu ! Un lai de papier peint disposé à un endroit stratégique peut également contribuer à twister votre intérieur… On sous-estime trop souvent les boutons de porte, mais ces petits détails contribuent également au cachet intérieur d’une maison ancienne…

Une seule précaution préalable : bien prendre en compte l’exposition lumineuse de ces points singuliers pour obtenir un beau rendu.  Ces astuces à moindre coût apporteront une singularité à votre intérieur.

Rénovation intérieur maison ancienne : misez sur les boutons de porte
Misez sur les boutons de porte.

Quel coût pour rénover l’intérieur d’une maison ancienne ? 

Le prix de rénovation intérieure d’un bâtiment ancien n’est pas facile à estimer de manière précise. En effet, il dépend de multiples facteurs dont voici quelques illustrations. 

 

La surface intérieure à rénover

Cela peut paraître évident, plus votre projet est d’envergure, plus les prix risquent de s’envoler. Vous pouvez déjà avoir un aperçu de l’enveloppe budgétaire à prévoir en fonction du nombre de pièces à rénover. Notez qu’il faut envisager un coût avoisinant les 30 000 euros pour la rénovation légère d’une surface comprise entre 50 et 100 mètres carrés, mais cet ordre de prix est très aléatoire, le niveau de gamme des éléments choisis ainsi que la localisation du bien jouant pour beaucoup dans le prix d’une rénovation.
 

L’état de la maison

Si l’indice de coût par superficie peut vous donner une première idée du coût à prévoir, l’état général de la maison vous permettra d’avoir une idée bien plus précise de l’envergure du chantier. Au sein des maisons anciennes, une rénovation énergétique s’impose souvent. De même, il est possible qu’il faille prévoir un changement des fenêtres, un renouvellement de la ou des salle(s) de bain et de la cuisine ainsi qu’une mise aux normes de l’installation électrique et de la plomberie. Comptez entre 300 et 500 € du mètre carré. Après l’état des lieux de la maison, faites réaliser plusieurs devis par des professionnels afin de disposer d’éléments solides et de pouvoir débloquer un budget en fonction.

 

Le type de rénovation souhaité

Au regard de votre utilisation (maison de vacances, investissement locatif, résidence principale …), vos besoins ne vont pas être identiques. Le niveau de rénovation ne sera par conséquent pas le même. On distingue trois types de rénovation : 

La rénovation basique ou simple rafraîchissement
Il s’agit ici de redonner un coup de jeune aux différentes pièces du bâtiment, en renouvelant la peinture des murs, en changeant les revêtements de sol, en valorisant la salle de bain grâce à un nouveau carrelage par exemple. Comptez un budget entre 300 et 500 € du mètre carré.

La rénovation intermédiaire
En plus des travaux de rafraîchissement évoqués précédemment, la rénovation intermédiaire va également comprendre la rénovation totale de pièces telles que la cuisine ou la salle de bain, ainsi que les opérations d’amélioration des performances énergétiques de l’habitat et de mise aux normes (remise aux normes de l’installation électrique, des conduites d’eau, changement du système de chauffage, remplacement des fenêtres, isolation thermique des combles et de la toiture etc.).  Le prix de ce type de rénovation, tourne autour de 700 à 900 euros du mètre carré.

La rénovation complète
Enfin, la rénovation complète va englober tous les travaux de réhabilitation de l’existant, de rénovation énergétique et de réagencement des pièces. Entrent dans cette catégorie notamment la démolition de murs porteurs, la création d’ouverture, la rénovation de la charpente et de la couverture, l’assainissement ou encore la consolidation des fondations.
 

Les matériaux et l’équipement choisis

Pour préserver le charme de la maison ancienne, vous n’avez souvent pas d’autre choix que de choisir des matériaux nobles et plus onéreux tel que la pierre pour les murs ou le parquet pour le sol. Pour rénover votre maison ancienne, notez que de nombreuses aides financières peuvent vous être attribuées.

Besoin d'estimer le prix de votre rénovation de maison ?
Décrivez votre projet en quelques clics et visualisez instantanément votre budget travaux !