Comment utiliser vos combles perdus ?

  • Article
  • Combles

Temps de lecture : 1 min

Bonne nouvelle : l’expression « combles perdus » ne signifie pas qu'ils sont totalement inutilisables, simplement qu’ils ne peuvent être aménagés pour créer une vraie pièce, faute d’une hauteur suffisante ou d'une résistance de plancher suffisante. Mais ils peuvent servir de rangement. Conseils pour isoler et accéder à ces précieux mètres carrés.

Combles perdus - Bien utiliser le plancher de vos combles perdus

Faire un état des lieux

Si vous souhaitez récupérer l’espace des combles perdus pour l’aménagement d’un grenier, déterminez au préalable ce que vous souhaitez y entreposer. La problématique diffère selon que vous vouliez stocker des sacs de vêtements ou des petits meubles un peu plus lourds… Un état des lieux permet de voir concrètement ce qu’il est possible de faire en fonction du type de charpente et de la présence ou non d'un plancher porteur.

Incontournable isolation

Entreposer, ranger, stocker dans les combles perdus ne pose pas de problème à condition de les avoir isolés au préalable, ce qui vous permettra d’économiser ainsi près de 30 % d’énergie. L’isolation du plancher est réalisée sur une membrane pare-vapeur. Elle s’effectue, selon les cas, à l’aide de laine minérale à souffler, de laine minérale ou végétale à dérouler, ou de panneaux en polyuréthane. Ces matériaux isolants doivent être protégés par un platelage ou une dalle résiliente afin de pouvoir supporter le poids des objets qui seront stockés dans l’espace des combles. Pour une isolation parfaite de vos combles perdus, ne négligez pas la trappe d’accès. Celle-ci ne doit laisser passer ni la chaleur, ni le moindre filet d’air :  elle doit être parfaitement étanche. Au besoin, faites remplacer l’ancienne trappe par un modèle isolé.

L’isolation entre solives avec une laine minérale permet d’assurer une isolation thermique et phonique en une seule opération.
Notre
sélection

Isolant thermique et acoustique IBR

Cet isolant en laine de verre à dérouler apporte une isolation thermique optimale des combles perdus été comme hiver et un réel confort acoustique dans toute la maison.

Découvrir ce produit
Besoin d'un expert pour isoler vos combles perdus ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Accéder facilement aux combles

Pour entreposer ce que vous souhaitez, petits cartons ou grosses valises, il faut que l’accès aux combles soit le plus simple possible. En règle générale, si l’on accède aux combles aménagés par un escalier, on accède aux combles perdus via une simple trappe de visite et une échelle classique, voire – pour les plus téméraires – un escabeau. Question de bon sens, monter sur une échelle avec des paquets est franchement déconseillé ! Pour un accès pratique et sûr, vous avez le choix entre plusieurs solutions.

  • L’échelle escamotable. Discret et efficace, cet équipement en bois ou en aluminium se replie sur lui–même. Doté d’une isolation renforcée, il empêche les déperditions thermiques. A privilégier quand l’accès à l’espace combles est au milieu d’un couloir, par exemple.

  • L’échelle de meunier. Équipée d’une rampe, cette échelle permet d’accéder à la trappe d’accès des combles. Avantage : du fait de son faible encombrement au sol (1,80 m environ), elle ne prend pas trop d’espace dans la pièce où elle est installée.

  • L’échelle à pas décalés. C’est une variante de l’échelle de meunier : une marche sur deux est plus large d’un côté que de l’autre. Un principe qui permet de gagner encore plus de place au sol avec un encombrement de 1,50 m environ.

Selon la configuration des lieux, il est toujours possible de déplacer l’ouverture (trémie) qui permet d’accéder aux combles.
Travaux de rénovation en vue ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.