Décorer ses combles

Vous avez réalisé des travaux pour aménager vos combles ? Place à présent à l’étape la plus plaisante : la décoration ! En tant que pièce à vivre supplémentaire dans votre maison, cet espace ne doit pas y échapper ! Grâce à leurs pentes sous les toits, leurs poutres apparentes et leur architecture atypique, les combles disposent d’un excellent potentiel et sont les lieux idéaux pour laisser libre court à votre créativité ! Décoration des combles : par où commencer et comment opter pour un aménagement fonctionnel ? Quels revêtements muraux choisir ? Nos spécialistes vous guident afin de faire de valoriser au maximum vos combles ! 

Décorer ses combles

Décoration des combles : par où commencer et comment opter pour un aménagement fonctionnel ?

Situé sous les pentes des toits, le volume des combles est unique et ne se décore pas comme une autre pièce de la maison. Avec ses recoins exigus, son plafond bas et sa superficie parfois limitée, aménager et décorer cet espace relève parfois du véritable challenge. Néanmoins, ce sont également ces contraintes qui donnent aux combles tout leur charme, leur cachet et leur singularité. Par où commencer et comment opter pour un aménagement fonctionnel ? Suivez le guide !

 

Mettre en avant l’architecture des combles

Laissez libre cours à votre imagination et trouvez le meilleur moyen de mettre en valeur votre architecture !

Une décoration qui tire parti des éléments architecturaux des combles

Avec son style de grenier aux trésors, le comble dispose d’une véritable identité architecturale qu’il convient de mettre en valeur pour votre décoration. Des fenêtres originales aux conduits de cheminée en passant par les poutres en bois, ces particularités donnent un caractère distinct à la pièce.

N’essayez donc pas de les cacher, montrez-les ! 

Une décoration qui tire parti des éléments architecturaux des combles

La charpente des combles est très certainement l’un des atouts principaux de ce lieu.

En laissant les poutres apparentes, vous apporterez la chaleur et l’authenticité du bois, et ce même si votre charpente n’est pas centenaire. 

Pour contrebalancer l’effet rustique du bois, n’hésitez pas à opter pour des meubles au design moderne et épuré. Les poutres peuvent également vous servir de support pour votre décoration (photos, hamac, guirlandes etc.). Si vous n’aimez pas l’effet bois brut, vous pouvez aussi décider de repeindre vos poutres en blanc ou en gris par exemple pour un effet contemporain.

 

Vous projetez l'aménagement de vos combles ?

Nous vous mettons gratuitement en relation avec les professionnels de la situation !

Apprivoiser l’espace disponible

Décoration combles : glisser le canapé sous la pente

L’espace sous les combles est généralement assez exiguë et il est important de le rendre non seulement accueillant mais également fonctionnel afin que vous vous y sentiez à votre aise.

Le manque de rangement est notamment un problème assez récurrent et il est capital que vous fassiez preuve d’imagination pour optimiser le moindre espace.

Décoration des combles : placard en sous pente

Vous pouvez notamment placer des placards sur-mesure sous le plafond en pente, voire même, selon la configuration, un canapé.

De même, le mur pignon peut abriter un rangement de capacité plus conséquente tel qu’un dressing. 

Dans l’aménagement et la déco de vos combles, et toujours dans une logique d’optimisation de l’espace, l’escalier a aussi son rôle à jouer car il peut prendre beaucoup de place : au lieu de faire installer de simples marches, essayez d’en faire un élément central de votre décoration. Vous pouvez aussi considérer la mise en place d’un escalier en colimaçon qui occupe légèrement moins de place. En revanche, sachez que l’espace sous un escalier droit est idéal pour y aménager quelques rangements. La version escamotable est également une solution mais s’avère moins pratique à monter. 

Pour délimiter l’espace et séparer un coin bureau d’un coin lecture ou d’un salon par exemple, privilégiez les cloisons légères, vitrées ou ajourées, qui structureront les lieux sans les cloisonner, en laissant passer la lumière.

Décoration des combles : cloison légère et meubles bas
Décoration des combles : la cloison vitrée

Côté mobilier, il est conseiller de s’orienter sur de meubles bas qui se glisseront dans sous la pente du toit et, au centre de la pièce, éviteront la sensation d’écrasement.

Décoration des combles : privilégier les meubles bas

Habiller les murs  

La lumière dans les combles est indispensable afin de rendre le lieu agréable. Pour votre décoration, miser plutôt pour des couleurs claires comme le blanc, le crème ou encore le beige. Ces couleurs vont en effet refléter la lumière naturelle transmise par les fenêtres de toit et donner une impression de clarté supplémentaire. Envie de couleur ? Jouez-la par touches, sur les éléments de déco ou d’ameublement !

Décoration des combles : place aux couleurs claires
Décoration des combles : apporter de la couleur par touche

Si vous hésitez à utiliser du blanc au plafond, aux murs et au sol par crainte que le tout soit trop salissant, sachez que pour les combles, cela peut toutefois être une bonne solution. Si vous décidez de les aménager en chambre ou en salle de bains par exemple, ces pièces ont moins de passage qu’une salle à manger ou qu’une cuisine et, de par leur emplacement éloigné de l’entrée, sont plus faciles à garder propre. Avec des couleurs claires, vous aurez plus de luminosité et d’espace et investissez dans votre bien-être.

Zoom technique sur les revêtements muraux 

Vous l’avez compris, dans la décoration de vos combles, il faut faire place aux couleurs claires ! Quels revêtements et quelle finition choisir pour un effet esthétique et durable ? Découvrez nos conseils en la matière. 
 

Le choix de l’enduit 

En fonction de la nature de vos murs et de vos goûts, il existe différents types d’enduits qui viendront préparer ou habiller vos murs. 

  • L’enduit de lissage
    Cet enduit est davantage fonctionnel que décoratif. Son objectif est d’offrir un résultat parfaitement lisse à un mur dont la surface est irrégulière, ce qui est souvent une étape incontournable dans le cas de combles isolés pas l’extérieur. I Appliqué en couche fine et régulière, il laisse un mur pignon ou une sous pente sans défaut, prêt à recevoir une finition. Pour un rendu parfait et une application homogène, le recours à un professionnel est recommandé, la qualité de sa mise en œuvre conditionnant le rendu d’une peinture. 
     
  • L’enduit décoratif
    Proposé dans une multitude de couleurs et de finitions, le choix de cet enduit est une affaire de goût ! Finement dosés et prêts à l’emploi, ils s’appliquent aisément sur des surfaces lisses (murs en plaques de plâtre par exemple) et des murs plus anciens. Ils permettent de personnaliser une décoration intérieure et de créer des ambiances différentes pièce par pièce. En outre, ils se marient avec tous les designs. 
     
  • L’enduit à la chaux
    C’est une déclinaison de l’enduit décoratif. Il a pour double fonction d’assainir les murs et de les décorer. Disponible en de multiples versions et finitions, il est aussi prisé pour son côté esthétique que pour ses propriétés écologiques et naturelles. Il permet de décorer les murs de vos combles mais aussi les plafonds (avec ou sans charpente apparente). Appliqué en couche très épaisse et associé à du chanvre (on parle alors d’enduit chaux chanvre), il apporte une correction thermique aux murs des combles et constitue une alternative intéressante d’isolation pour certains bâtis anciens. Son application nécessite toutefois l’intervention d’un professionnel. 


Le choix de la peinture 

A partir du moment où le support a bien été préparé, la peinture présente l’avantage de s’appliquer aisément vos murs mais également sur vos meubles, portes de placard et autres objets de décoration. Comment bien choisir sa peinture murale ? Voici quelques conseils. 

Sélectionner la bonne couleur

Lorsque l’on pense aux travaux de peinture, il est normal de songer immédiatement aux différentes couleurs possibles.

Si ce choix peut paraître simple, il n’en est en réalité pas si évident. Pour vous aider à prendre la bonne décision, commencez dans un premier temps par éliminer les couleurs que vous n’aimez pas.

Puis, avant d’opter pour une teinte ou plusieurs à marier, observez vos combles et leur luminosité.

Un espace très lumineux avec une bonne hauteur sous plafond et exposé au Sud atténuera la couleur, tandis qu’une pièce exposée au Nord, ou peu ensoleillée lui laissera exprimer toute son intensité. 

Les couleurs intenses sont donc à privilégier dans les combles qui bénéficient d’un fort ensoleillement.

Blanc rehaussé de bleu
Un mur de couleur vive pour apporter de la profondeur aux combles

Choisir la finition adéquate

Au-delà du choix de la couleur, il faut également que vous décidiez de la finition de la peinture.

Il en existe trois : mate, satinée et brillante.

La peinture mate est généralement utilisée pour les plafonds tandis que la finition satinée revêt davantage les murs.

La finition brillante quant à elle est prisée pour les pièces humides telles que la salle de bains ou la cuisine car elle se nettoie plus facilement. N’hésitez pas à faire des tests à l’aide d’échantillons et d’observer les résultats à plusieurs moments de la journée au regard de la luminosité.

Pour les chambres et salon sous combles, notre préférence va à la finition mate qui renforce le côté feutré et doux des espaces sous les toits.

Opter pour le bon type de peinture

Enfin, selon que vous aménagiez vos combles en chambre, en salle de bains, en salon ou encore en salle à manger, le type de peinture ne sera pas forcément le même. Les offres se concentrent aujourd’hui sur des peintures acryliques (dites « en phase aqueuse ») dotées d’un bon pouvoir opacifiant et favorables à la qualité de l’air intérieur. Elles sont sans odeur (idéales pour une chambre), sèchent rapidement et les outils servant à son application peuvent se nettoyer à l’eau. Pour peindre les chevrons d’une charpente apparente, la peinture alkyde uréthane offrira un résultat durable.

Les conseils de l'expert L'Artisan

Privilégiez les peintures étiquetées « A+ », c’est à dire à faibles émissions de composés organiques volatils (COV) dans l’air. Par ailleurs, si vous disposez d’une pièce humide dans les combles (salle de bains, WC, cuisine), optez pour une peinture résistante à l’humidité et aux moisissures. 

L'Artisan

Le choix du Papier-peint

Autre alternative possible pour habiller les murs de vos combles : le traditionnel papier-peint. Idéal pour une chambre ou un bureau, celui qui fut un temps tombé en désuétude revient à la mode.

Nous conseillons d’y avoir recours avec parcimonie pour ne pas alourdir les combles, sur la sous pente, la pente de toiture ou en habillage d’un mur pignon – mais jamais les 3 à la fois… 

 

Un projet à venir ?
Vous souhaitez avoir davantage de conseils pour décorer vos combles ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un spécialiste ! 

Le papier peint fonctionne aussi sous les combles