Douche ou baignoire : on compte les points !

  • Article
  • Salle de bain
  • Adaptation du logement
  • Équipements

Temps de lecture : 3 min

C’est décidé : vous vous lancez dans la rénovation de votre salle de bain ! Un choix crucial se présente alors : opterez-vous pour une baignoire ou une douche ? Certaines superficies se prêtent mieux à l’une de ces options plutôt qu’à l’autre. Mais à vrai dire, il s’agit surtout d’une question d’envies, d’âge, de consommation d’eau aussi… Alors, douche ou baignoire ? On vous aide à choisir.

Douche vs. Baignoire : à vous de choisir

Douche ou baignoire : avant tout, une histoire de taille…

Le dilemme douche ou baignoire ne se pose parfois pas : lorsque la salle de bains est petite, mieux vaut une douche confortable qu’une baignoire minuscule.

Ainsi, si votre salle de bain fait moins de 5 m², la douche s’imposera d’elle-même. Une salle de bain de 3 m² peut parfaitement accueillir une douche de taille respectable, et notamment, la fameuse douche à l’italienne de format 80 x 120 cm qui séduit bon nombre de foyers et donne une impression d’espace aux salles d’eau les plus petites. Gardez à l’esprit qu’il faut garder un espace de circulation de 70 cm devant la douche pour un accès confortable.

A partir de 5m², vous pouvez envisager l’installation d’une baignoire standard, dont la taille est passée à 180 x 80 cm. Côté espace de circulation, un minimum de 55 cm (ou 105 cm pour pouvoir circuler à deux) est requis devant la baignoire.

Taille de salle de bain pour une douche

Vous n’arrivez pas à choisir ? Il existe des modèles de baignoire-douche combinées qui permettent de profiter des deux options, même au sein de superficies réduites. Et à partir de 5,3 m², vous pouvez tout à fait envisager le combo en doublant les points d’eau : une douche et une baignoire peuvent s’agencer à la perfection…

Un projet de salle de bain ?
Décrivez-le rapidement : nous vous mettons en relation avec nos professionnels agréés.

Les usages rentrent en ligne de compte : quels sont les vôtres ?

Jeune couple, famille avec enfants, personne âgée ou à mobilité réduite : votre situation constitue l’un des éléments essentiels dans votre décision.

Les parents préfèreront par exemple faire la toilette des tout-petits dans une baignoire, ce qui est beaucoup plus pratique, beaucoup moins pénible pour le dos également.

Les personnes à mobilité réduite ou les jeunes retraités prévoyants, de même que les étudiants et les jeunes couples opteront quant à elles davantage pour l’accessibilité et le côté pratique et rapide de la douche ! 

Douche taux d’équipement en France

La douche : plus économe et environnementale que le bain

Un bain égal 3 douche : tout est dit ! En moyenne, une douche dure entre 4 à 5 minutes. Que vous coupiez l’eau ou non pendant votre savonnage, la consommation d’eau restera, quoi qu’il arrive, inférieure à celle d’un bain ! Attention cependant à ne pas vous endormir sous la douche : à partir de 10 minutes, celle-ci pourrait en effet consommer autant qu’un bain.

Vous êtes sensible à vos consommations d’eau et d’énergie ? Pour les moins frileux, sachez que se laver à l’eau froide permet de réduire de 50% le coût global d’une douche. Pour les autres, couper l’écoulement de l’eau pendant le shampoing vous fera économiser 20% d’eau. Vous pouvez également équiper votre robinetterie de mousseurs qui, pour la même sensation de débit d’eau, vous feront économiser jusqu’à 50% d’eau.

Douche consommation d’eau

Côté accessibilité, la douche est la solution la plus simple

Que vous choisissiez la douche ou la baignoire, les deux peuvent s’adapter aux personnes présentant des difficultés à se déplacer, même si la douche à l’italienne, c’est-à-dire sans marche, équipée d’un siège reste le choix le plus facile à vivre.  Pour être dites « accessibles », douches ou baignoires doivent répondre à une réglementation précise.

Une douche accessible se caractérise par :

  • Des dimensions minimales de 90 x 120 cm
  • Un revêtement antidérapant
  • Une pente douce de 2% pour assurer l’évacuation des eaux en l’absence de bac à douche
  • Une largeur de passage de 77 cm minimum en cas de parois1

Une baignoire accessible est plus contraignante :

  • 90 cm d’aire d’approche le long de la baignoire
  • Un bord supérieur à 50 cm du sol
  • Un sous-espace de 0,14 cm de hauteur et 110 cm de largeur pour l’intégration éventuelle d’un lève-personne

Il existe également des baignoires à porte, adaptées aux personnes à mobilité réduite, mais celles-ci sont encore assez onéreuses.

Quelle que soit l’option choisie, pour que votre salle de bain soit accessible, une aire de rotation de 1,50 m de diamètre hors zone de débattements de porte doit être prévue au sein de votre salle de bains afin de faciliter les déplacements.

Douche ou baignoire, de nombreux accessoires permettent aux personnes à mobilité réduite de profiter de ces espaces de bien-être : sangle électrique d’élévation, siège de bain, de douche, barres d’appui…

A savoir également, les fabricants ont développé des produits adaptés au besoin de remplacer une baignoire par une douche. Ainsi, des modèles de cabines de douche sont pensés pour venir parfaitement s’installer à la place de la baignoire, sans nécessiter de reprise de carrelage ou de plomberie.

Notre
sélection
Cabine de douche VINATA®

Cabine de douche VINATA®

En l'espace d'une journée, remplacez votre baignoire par une cabine de douche tout confort et sécurisée.

Découvrir ce produit
Cabine de douche VINATA®

Côté design, il y en a pour tous les goûts !

Aujourd’hui, le design des douches et baignoires s’adapte à votre espace, à vos envies, et à votre situation.

Coté douche, vous aurez le choix entre une douche traditionnelle (avec ou sans marche, carrelée ou avec receveur…) une cabine de douche, ou une cabine douche hammam.
Coté baignoire, les modèles se déclinent sous toutes les formes, du classique modèle rectangulaire à la baignoire îlot en passant par les modèles asymétriques et d’angle. Pour les afficionados du bain dont la salle de bain est petite, la baignoire sabot reste une option…

Pour vous inspirer, voici quelques exemples de configurations, réalisées par des installateurs agréés La Maison Saint-Gobain.

Douche carrelée
Salle de bain par Sergei B., EGB agréée à Paris.

Finalement, la question à se poser est la suivante : préférez-vous une douche rapide et tonifiante ou un bain de détente et de bien-être ? Si vous n’arrivez pas à trancher, n’oubliez pas que des parois peuvent être posées sur une baignoire : un compromis idéal pour combiner les avantages de la douche et de la baignoire !

Besoin d’évaluer le prix de votre future salle de bain ?
Décrivez votre projet et visualisez instantanément votre estimation travaux !