Style de jardin : à chaque envie son jardin

Comme pour votre intérieur, vous pouvez donner un style à votre jardin. En fonction de vos envies, de vos goûts, de vos besoins mais aussi de vos contraintes, vous créez un univers qui vous appartient. Ce rapide tour d’horizon non exhaustif des styles de jardins vous aidera peut-être à trouver le vôtre.

Un projet à venir ?

Le style jardin zen

Jardin traditionnel japonais visant à symboliser un site naturel avec montagnes, ruisseaux, îles, le jardin zen a fait son entrée en Europe à la fin du 19ème siècle, grâce aux expositions universelles.

Il peut aussi bien être créé dans des environnements ruraux que urbains et s’adapte à tous les espaces, grands ou petits. 

Le jardin zen comporte une végétation abondante. Des rochers permettent de circonscrire ses limites.

Des gravillons ou du sable, symbolisant l’élément eau, font le lien entre les différentes scènes du jardin.

On retrouve également des lanternes qui ponctuent l’espace et permettent au jardin zen de se transformer une fois la nuit tombée.

Il n’est pas rare de trouver une fontaine à l’entrée, symbole de purification. 

Le style jardin paysager

Son aménagement recherché - massif de fleurs, composition de haies taillées – vise à conférer au jardin paysager une ambiance accueillante, où chaque détail aura été pensé pour apporter sa touche et ainsi embellir l’ensemble.

Le style jardin aromatique

Le style jardin aromatique

En pots suspendus à des treilles, en carrés surélevés, en pleine terre ou en jardinières, vous y cultiverez des plantes aromatiques qui accompagneront vos plats quotidiens. Descendant des carrés des simples où l’on cultivait les plantes médicinales, le jardin aromatique enchante aussi bien par les senteurs qu’ils dégagent que par la beauté qu’il offre. Chouchou du climat méditerranéen, il s’y illustre avec des massifs de lavandes odorantes ou les floraisons bleues du romarin. Au-delà des plantes aromatiques, vous pourrez également y planter des cactées ou des agaves, qui s’y épanouiront très bien.

Le style jardin potager ou le verger

Le jardin potager (ou le verger) se définit surtout par sa fonction, qui est de produire des comestibles, mais son style rectiligne et organisé en zones de production bien délimitées est également plein de charme. Que vous disposiez d’un grand jardin à la campagne ou de quelques pots sur votre terrasse, joignez l’utile à l’agréable en sélectionnant des légumes ou des fruits adaptés aux conditions de culture (pleine terre ou pots), et au climat. Vous n’avez plus qu’à vous lancer pour pouvoir savourer vos propres légumes ! 

Le style jardin à la française

Le jardin à la française est ordonnancement et rigueur presque “chirurgicale” dans la composition des broderies, parterres ou boulingrins. On le retrouve notamment aux abords des grands châteaux français. Il est le jardin des demeures bourgeoises et classique du 17ème siècle. Il demande un entretien régulier, et se façonne selon des règles strictes. Ici, il n’y a aucune place à la fantaisie, mais à la beauté de l’ordre. 

Le style jardin à l’anglaise

Le jardin à l’anglaise met en valeur une nature qui doit sembler naturelle, avec vallons, plans d’eau et plantes variées, aux tons pastel et aux fragrances très odorantes. C’est le jardin des amoureux, à l’ambiance romantique. Contrairement au jardin français, ici les allées se font sinueuses, les courbes prennent le pas sur les parterres anguleux.   

Le style jardin de ville

Le jardin contemporain, volontiers urbain, priorise le design des pots et le choix du mobilier d’extérieur. Leurs teintes s’inscrivent dans un camaïeu de gris, en harmonie avec les graminées qui y sont largement représentées.

Ces autres styles de jardin qui dépendent du climat

Il y a des styles de jardin que l’on ne peut réserver qu’à quelques régions au regard de leur climat propice à un certain type de végétation.  

Un jardin exotique

Un jardin exotique

Il peut être réalisé de deux façons : version jungle et version désertique. Pour le premier style, il est question d’abondance. Les plantes sont feuillues, touffues, elles prennent de la place et offrent à leurs heureux propriétaires des zones ombragées. 
Pour le jardin désertique, c’est tout l’inverse, le plus est l’ennemi du mieux : on crée par le vide, privilégiant des cactées et dasylirions, ces plantes connues pour résister à la sécheresse.  

Un jardin méditerranéen

Un jardin méditerranéen

Lisez un roman de Marcel Pagnol, et laissez-vous transporter dans un jardin typiquement méditerranéen. Les oliviers, le romarin, le laurier-rose, la lavande… Des odeurs qui se mélangent et viennent nous bercer à l’heure de la sieste. 

Un jardin de bord de mer

Un jardin de bord de mer

Ouvert sur l’océan ou ceint de murs ou de haies, vous y trouverez des plantes adaptées aux températures douces de l’hiver, mais assez résistantes pour survivre au sel des embruns. Que vous méditiez en littoral Atlantique ou en Méditerranée, les végétaux représentés sont globalement les mêmes.

Un entretien écologique pour mon jardin

Peu importe le style choisi, les amateurs du développement durable façonneront un jardin écologique, où une diversité d’espèces végétales et animales cohabitent en bonne intelligence. L’emploi des pesticides et engrais chimiques y est bien évidemment proscrit et son aménagement et son entretien sont régis par des règles simples, accessibles à des jardiniers néophytes.

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !