Pavés, du choix à la pose

Que ce soit pour votre terrasse comme pour vos allées, le pavé est un grand classique du revêtement extérieur. Certains le choisissent pour son esthétique, d’autres pour son aspect fonctionnel. Les pavés permettent bien souvent de décorer tout en structurant votre espace extérieur. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les différents types de pavés, leur usage et leur prix. 

Un projet à venir ?

Les différents types de pavés

Si les pavés d’extérieur sont prisés pour leur résistance et leur esthétisme, il en existe sous différentes formes et dans différents matériaux. Mais alors quel type de pavé choisir ? Pour faire le bon choix vous devrez prendre en compte ces trois points : 

  • La surface à paver ;
  • Son usage : la surface est-elle carrossable ou non ;
  • Le design.

Le pavé en pierre naturelle

Le pavé en pierre naturelle est souvent constitué de granit, de grès ou de calcaire.

Faisons le point sur ces trois matériaux : 

  • Le pavé en granit est robuste, il supporte abrasion et rayure. Très élégant, il est disponible en différents formats. 
  • Le grès offrira quant à lui un large choix de teintes : ocre, rose, jaune, orangé, brun… C’est l’option esthétique avant tout. 
  • Enfin, le pavé en pierre calcaire arbore des tons neutres et présente l’avantage d’avoir un excellent rapport qualité prix. En effet, vous en trouverez à partir de 30 euros le mètre carré.

 

Pour quel usage ?
Allée, cour, terrasse, jardin, autour des points d’eau.

A quel prix ?
A partir de 30 euros le mètre carré, en fonction de la pierre sélectionnée.

Le pavé en béton

Offrant une large palette de couleurs et de formats, le pavé béton est fabriqué à partir de ciment, de graviers, de sable et d’eau.

Le pavé en béton peut être autobloquant (on revient sur ce type de pavé en détail un peu plus bas), classique ou moulé.

Les pavés autobloquants et classiques sont des modèles carrossables, c’est-à-dire que des véhicules peuvent circuler dessus.

Toutefois, si le pavé autobloquant se pose en s’emboîtant, le pavé en béton classique nécessitera une expertise professionnelle pour son installation, qu’elle se fasse sur lit de sable ou sur chape de mortier. 

Le pavé en béton moulé aura quant à lui une pose plus facile : léger, il ne conviendra en revanche pas pour une allée carrossable. 

C’est un matériau très esthétique, apprécié pour la création d’allées piétonnes : le béton moulé se démarquera d’emblée par son design peu commun. 

Pour quel usage ?
Allée, cour, terrasse.

A quel prix ?
Le prix varie de 20 à 50 euros le mètre carré.

 

Besoin de conseils personnalisés ?

Le pavé en pierre reconstituée

Le pavé en pierre reconstituée offre lui aussi un large choix de coloris et de formes.

Son avantage ? Il peut imiter des matériaux nobles comme la pierre naturelle, le bois ou le marbre, tout en affichant un prix plus avantageux. Carré ou rectangulaire, le pavé en pierre reconstituée trouvera sa place dans tous les extérieurs.

Côté entretien, on évitera un nettoyage trop agressif pour préserver son éclat. Attention, le pavé en pierre reconstituée n’est pas recommandé autour des points d’eau comme les piscines ou les bassins. 


Pour quel usage ?  
Une allée piétonne, une terrasse ou une bordure. Pour une allée carrossable misez sur un pavé d’une épaisseur minimum de 6 cm.

A quel prix ?
Comptez entre 30 et 40 € le m². 

Zoom sur le pavé drainant

Ce pavé a un intérêt écologique et une nécessité parfois urbaine. Il permet à l’eau de pénétrer dans le sol et contribue de ce fait à reconstituer plus rapidement les nappes phréatiques. Côté urbanisme, le pavé drainant limite le remplissage des égouts lors des pluies abondantes, évitant ainsi les effets d’inondation. 

Il existe 4 sortes de pavé drainant : 

  • Le pavé drainant dit poreux : l’eau passe à travers le pavé sans altérer le matériau.
  • Le pavé à écarteur : il ressemble au pavé autobloquant, avec de larges joints pour que l’eau s’écoule entre les pavés. 
  • Le pavé gazon (structure végétalisée) : il a une forme alvéolée dont la surface permet le passage de l’eau dans le sol, mais aussi la pousse d’un gazon. 
  • Le pavé à ouverture : le pavé présente des encoches qui laissent l’eau s’écouler dans le sol.

 

Pour quel usage ? Une cour ou un jardin.

A quel prix ? Dès 4 euros le mètre carré pour un pavé gazon, jusqu’à 50 euros le mètre carré pour un pavé drainant poreux. Comptez en moyenne 25 euros le mètre carré pour les autres modèles. 

Focus sur le pavé autobloquant

Le pavé autobloquant est un type de pavé reposant sur un système de pose à emboîtement, caractérisé par sa forme. Celle-ci est variée : en S, en X, en H, en T, en I ou encore en double T, elle permet une installation simplifiée, tout en garantissant une excellente résistance dans le temps. 

Ce système d’emboîtement permet également la modification ou le retrait des pavés plus rapidement qu’un autre type de pose. Côté matériaux, le pavé autobloquant est proposé en béton ou en pierre. 

Pour quel usage ? Une allée piétonne ou une allée carrossable. 

A quel prix ? Très économique, à partir de 10 euros le mètre carré.

Les autres types de pavés

Il existe d’autres types de pavés, plus insolites : 

  • Le pavé lumineux : il peut fonctionner à l’énergie solaire ou électrique, et s’encastre généralement au sein d’un pavage déjà existant. Aux couleurs et formes variées, il résistera sans problème au passage de voitures. Les prix peuvent s’envoler jusqu’à 300 euros le mètre carré.
     
  • Le pavé en résine : antidérapant et ne craignant pas le gel, ce type de pavés gagne à être connu. Résistant, il permet la réalisation d’une allée carrossable. Nouveau matériau, le prix proposé reste élevé, avec un départ de gamme autour de 60 euros le mètre carré.  

Esthétique et motif de pose de pavé

Vous pouvez demander au professionnel de réaliser une pose spécifique de vos pavés. Vous choisissez alors le motif de pavé que vous souhaitez réaliser et déterminerez ensemble le calepinage, c’est-à-dire le plan d’installation des pavés. 

Il existe plusieurs motifs de pose, chacun associé à un ou plusieurs types de pavés : écaille, en queue de paon, en arc de cercle, en chevron ou encore en opus romain.

La plus connue pour son design : la rosace en pavé, très esthétique au centre d’une cour ou d’une terrasse. On réalisera généralement la rosace avec une pierre naturelle, avec des couleurs uniques. 

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !