01 86 65 01 19

Installation d’un portail à Vélizy-Villacoublay

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Il n'y a que deux issues qui sont faisables pour poser un portail : faire cela seul (cependant cela implique d'être un bricoleur de qualité) ou alors (et nous vous le recommandons fortement) engager une société spécialisée. Selon les caractéristiques du portail que vous envisagez de mettre en place, battant ou coulissant, les travaux à prévoir ne demeurent pas pareils.

Nous vous proposons de vous décrire les phases principales de l'aménagement d'un portail à Vélizy-Villacoublay et du montant à présumer si vous le faites faire par une entreprise spécialisée.

Comment est installé un portail ?

La pose d'un portail battant implique 4 étapes : en premier lieu les observations usuelles du terrain, des niveaux et des poteaux, ensuite nous déterminons les points d'attache du portail, et puis nous mettons en place les deux vantaux entre les piliers et on finit par assembler les panneaux à l'aide du béton.

Un portail qui coulisse s'aménage en 3 moments : contrôles de l'intervalle entre les 2 piliers et du niveau du sol, pose du rail qui guide le portail et mise en place du butoir d’arrêt.

L’installation d’un portillon

Afin de mieux entretenir et prolonger le temps de fonctionnement de votre portillon, nous vous conseillons d'enduire de graisse les gonds une à deux fois par an. Pensez à installer un moteur électrique léger pour l'ouverture et la fermeture, cela ajoute du confort. Grâce à ce système et avec un interphone, vous n'êtes plus obligés de bouger pour ouvrir le portillon à quelqu'un qui a oublié ses clefs ou à un ami, vous le faites depuis chez vous. Afin que cela fonctionne, il faut qu'il y ait une alimentation électrique tout près du portillon.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, aménager un portillon qui sera installé entre deux piliers ou 2 poteaux. Les gonds du portillon seront accrochés sur les piliers comme pour les portails.

Quel prix pour acquérir votre portail ? Envisagez de 250 à 800€ avant de vous lancer. Quelques explications, l’installation d’un portail coulissant nécessitera un montant plus important que pour un portail battant. Allez ensuite plus loin : Motorisé ou non ? Encore une fois le prix pourra évoluer. Si l’âge de votre maison dépasse deux années, vous avez la possibilité de obtenir un taux de TVA à 10%.

Quelles réglementations pour la mise en place des portails et des clôtures

A l’opposé de ce que l’on pense, vous ne pouvez pas forcément placer un portail. Plan Local d’Urbanisme (PLU) et même règlement de copropriété ou de lotissement seront utiles pour répondre à vos interrogations. Depuis 1986, il n’est pas requis de rédiger de permis de construire pour votre portail, toutefois vous êtes obligés de rédiger une déclaration préalable de travaux pour votre mairie (précisant la grandeur du portail, la matière, le placement de ce dernier…). Un délai d’un mois tout au plus sera éventuellement envisageable avant que vous puissiez recevoir un verdict. Ce délai est plus important à cause de l’action d’un architecte des Bâtiments de France, ce dernier devra étudier vos travaux si vous habitez à proximité d’une zone classée.

Pour finir, le portail est dans l’obligation de se conformer à la norme NF EN 13 241-1 qui est mise en place pour sécuriser les mouvements à l’ouverture et de fermeture afin d’empêcher de se faire mal par écrasement ou par coincement.