Créer un jardin sur son balcon

  • Article
  • Décoration

Temps de lecture : 3 min

Vous rêvez d’avoir un jardin mais vous habitez en appartement ? Vous aspirez à votre petit coin de verdure mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous aimeriez pouvoir cultiver vos propres légumes ? Même si vous êtes citadin et que vous ne vivez pas en maison, ces aspirations ne sont pas incompatibles. Vous avez la chance de pouvoir bénéficier d’un petit extérieur ? Nos experts vous aident à transformer votre balcon en une véritable parenthèse verdoyante loin de l’agitation de la vie quotidienne ! Que faut-il savoir avant d’envisager de créer un jardin sur son balcon ? Quelles espèces de plantes choisir ? Comment y élaborer un potager ? On fait le point.

Créer un jardin sur son balcon

Que faut-il savoir avant de créer un jardin sur son balcon ?

Avant d’envisager la création de votre petit jardin sur votre balcon, il faudra que vous preniez connaissance de certaines règles afin que vous puissiez profiter pleinement de cet espace.

Si vous vivez dans un immeuble, vous devez dans un premier temps vous renseigner sur les règles de copropriété. Notez en effet que celles-ci diffèrent d’un immeuble collectif à un autre. Toutefois, certaines mesures s’appliquent à toutes les copropriétés. 

Ainsi, il est par exemple strictement interdit de suspendre des jardinières ou des pots de fleurs à l’extérieur du garde-corps afin d’éviter tous risques de chutes.

Par ailleurs, afin de prévenir d’éventuelles détériorations du bâti, vous devrez aussi vous renseigner sur le poids maximum autorisé sur chaque balcon. 

Afin de vivre en harmonie avec vos voisins, vous devrez en outre veiller à ce qu’il n’y ait pas de ruissellement d’eau sur le balcon voisin ou celui du dessous lorsque vous arrosez vos plantes. Pour ce faire, chacune d’entre elle devra être équipée d’un récupérateur d’eau individuel ou d’une soucoupe.

Les jardinières, toujours à l'intérieur du balcon

Plantes et balcon : préservez vos voisins.

Lorsque vous choisirez vos plantes, pensez à miser sur une végétation facile d’entretien. Votre petit jardin doit être agréable à vivre et ne doit pas vous demander trop de labeur (à moins bien-sûr que le jardinage soit votre passion). N’hésitez pas à dessiner un petit croquis de votre extérieur afin d’aménager et d’organiser l’espace de la manière la plus optimale possible. Pour continuer à profiter de votre balcon, veillez à ce que la circulation reste fluide : l’objectif n’est pas d’obstruer l’espace.

Il ne faudra pas non plus oublier de songer à l’exposition de votre balcon. On optera pour des types d’aménagements et de plantations différents pour un balcon exposé au Nord et un balcon exposé plein Sud.

Enfin, il est primordial de définir par avance votre budget. Si l’on peut penser qu’aménager un jardin sur son petit balcon ne va pas coûter cher, il faut savoir que cette enveloppe budgétaire peut varier du simple au triple selon les installations. Afin d’éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. 

Quelles espèces de plantes choisir ?

Lorsque l’on décide d’aménager un jardin sur son balcon, l’une des tâches les plus compliquées réside dans le choix des plantes. En effet, la végétation en pots n’est souvent pas la même que celle que l’on plante en pleine terre, et ne requiert pas les mêmes soins. Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques préconisations.

Avant de vous rendre dans votre jardinerie, vous devez garder à l’esprit que le choix de vos plantes dépendra de trois principaux critères, en sus de vos goûts personnels : l’exposition de votre balcon, l’espace dont vous disposez et l’entretien que vous souhaitez y consacrer. 

Si votre balcon est plutôt ombragé et exposé nord, ne vous inquiétez pas, cela ne vous empêchera pas d’y créer votre petit espace de verdure. Les plantes telles que les bégonias, les fuchsias ou encore les impatiens sauront apporter une touche de gaieté et de couleur à votre extérieur. Par ailleurs, la plupart des plantes grimpantes s’accommodent également très bien des endroits ombragés. Evitez toutefois les rosiers qui auront besoin de soleil pour fleurir.

Si votre balcon est exposé au sud, optez pour des plantes qui supportent bien le soleil et la chaleur telles que les lavandes, le lilas, le jasmin étoilé, le bambou ou encore les agapanthes.

N’oubliez pas non plus de prendre en compte l’exposition au vent de votre balcon car certaines plantes supporteront mal d’y être constamment exposées. 

Afin d’apporter une touche parfumée, laissez-vous tenter par une végétation odorante comme le prunus, le rosier, le jasmin, le laurier rose ou encore le géranium.
aménager un jardin sur son balcon : attention à l'exposition

N’oubliez pas enfin de choisir des plantes dont l’entretien correspond à votre rythme de vie. Certaines demanderont un arrosage plus conséquent voire journalier alors que d’autres se contenteront d’un simple arrosage hebdomadaire.

Notez qu’il existe certains systèmes d’arrosage automatique adaptés au balcon, qui vous permettront de garder vos plantes en bonne santé lorsque vous partez en vacances.

Afin d’assurer un bon développement et une longévité optimale de vos plantations, optez pour des bacs et des pots de grandes dimensions quitte à revoir à la baisse le nombre d’éléments.

Comment créer un potager sur son balcon ?

Même s’il sera difficile de nourrir toute une famille avec votre potager, sachez qu’il est tout à fait possible de cultiver vos propres fruits et légumes sur votre balcon. Pour en faire une réussite, veillez à planter vos fruits et légumes du printemps jusqu’à la fin de l’été. Cette précaution vous évitera de devoir subir les périodes de gel.

Si vous avez peu de place, choisissez des plantes aromatiques telles que le thym, le basilic, le persil, la verveine ou encore la menthe. Peu exigeantes, ces plantes parfumeront votre balcon tout en donnant de la saveur à vos plats !

Avec un peu plus d’espace, vous aurez la possibilité de planter des tomates, des fraises, des framboises, des salades ou encore des radis.

Pour réussir votre potager, veillez à ce que vos plantations bénéficient d’un minimum de lumière.

D’autre part, vous devrez choisir un terreau de bonne qualité et des jardinières suffisamment grandes pour permettre leur bon développement. N’hésitez pas non plus à ajouter régulièrement un peu d’engrais ou de compost pour leur donner un petit coup de boost !

Travaux de rénovation en vue ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.