01 86 65 01 19

Installation d’une pompe à chaleur à Cugnaux

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Les multiples modèles de pompes à chaleur que vous pouvez installer

Chaque exemple signifie des nécessités et des besoins spéciaux. Ainsi, il est conseillé, si vous recherchez une installation de pompe à chaleur à Cugnaux, d’appeler un professionnel confirmé dans le but de produire une analyse approfondie et une identification de vos besoins.

Ajout d’une PAC air / air à Cugnaux.

On la dénomme mêmement PAC aérothermique.

Son côté simple à implanter la caractérise en tant qu'un système plutôt à la mode.

Comme son nom l’indique, elle attrape l’air extérieur et va l'introduire au format chaude dans votre villa. Cette PAC aérothermique est largement utilisée en plus d’un système pour chauffer préexistant. Réversible, elle sera apte à autant vous souffler le frais durant la durée estivale.

Aménager une pompe à chaleur air / liquide à Cugnaux.

Avec cette PAC de l'eau qui va être chauffée en revanche aussi par de l'air puisé à l'extérieur, c'est à cause de cela que cette technologie se décrit également aérothermique. La chaleur nécessaire pour votre logis est plutôt donc délivrée avec de l'eau. Très appropriés, les mécanismes les plus imposants peuvent tout à fait remplir leur rôle seuls sans système d’appoint.

La science sol / eau pour votre habitation à Cugnaux.

C'est la géothermie qui est ici dénommée. Un système de canalisation est disposé sous la terre à la verticale ou à l'horizontale afin de glaner des kilojoules de la terre. Elle donne un déploiement plus statique en prenant l'énergie stockée par votre jardin. Cette technologie est convenable pour les nouvelles bâtisses à cause de son aspect ardu et son aspect peu abordable.

La pompe eau / eau

C'est sur les kilojoules de l'eau que s'appuie cette disposition dénommée hydrothermique.

Comment définir la pompe à aménager ?

Il faut commencer par qualifier quels sont vos besoins : votre pompe à chaleur devra-t-elle prétendre à assurer uniquement la mise en température de votre édifice ou de plus la création d’ECS ? Une nouvelle interrogation se pose aussi : celle de l'ancienneté de votre demeure. Également, le niveau de protection pourra de la même façon amener votre décision.

Définir la classe d’émetteurs de chaleur : possédez-vous de radiateurs ? D’un plancher chauffant ? Sachez que plusieurs thermopompes ne sont adaptées qu’avec des émetteurs particuliers.

Quelles sont les attribue de votre jardin ? Dans quelle zone mettre en place l'élément extérieur ?

L'installation du système de captage d'une pompe à chaleur sol / eau prenant de la place, il vous faut une certaine quantité d'unités de surface pour l'accueillir.

Arrêter votre coût : au gré de le type de pompe choisie, les coûts ne seront pas identiques.

Par ordre décroissant, classez les thermopompe sol / eau, air / eau et air / air avec des prix respectifs de 8000 à 12 000€, de 6500 à 12 000€ et de 5000 à 8000€.

Attention néanmoins à ne pas surdimensionner votre PAC qui pourrait déclencher un budget plus important mais aussi une consommation excessive. Un dimensionnement trop faible nécessitera pour sa part l'appui d’un chauffage auxiliaire provoquant une diminution des économies d’énergie.