Traitement de la charpente : comment agir ?

  • Article
  • Combles
  • Toiture et charpente
  • Traitement des nuisances et entretien

Temps de lecture : 2 min

Les charpentes en bois offrent beaucoup de cachet à une maison. Rien de tel que des combles aménagés avec une charpente apparente pour créer un cocon plein de charme. Solide, robuste et écologique, le bois peut néanmoins souffrir de diverses maladies et subir les attaques de différents insectes xylophages, pouvant être à la source d’importantes dégradations. Aussi, pour assurer la pérennité de votre bâti ainsi que votre sécurité, il est important de prendre des mesures à caractère préventif en amont et de traiter votre charpente contre les dangers potentiels. Pourquoi traiter sa charpente ? Comment s’y prendre ? Décryptage dans l’article !

Traitement de charpente :  comment s’y prendre ?

Pourquoi traiter sa charpente ?

Qu’elle soit apparente ou non, il est indispensable de traiter sa charpente en bois si vous souhaitez la conserver en bon état et préserver votre maison. Il faut savoir que pour une construction neuve, la charpente en bois subi un traitement contre les parasites qui reste actif pour une durée de 10 ans.

Au-delà de ce terme, il est impératif de renouveler le traitement si vous ne souhaitez pas voir les parasites attaquer votre charpente.

Les insectes xylophages

Principaux responsables des dégâts dans le bois, les insectes xylophages se nourrissent de cellulose en creusant des trous dans les structures en bois.

En faisant cela, ils fragilisent alors l’ossature de la maison. Ce genre d’insectes, que ce soit des termites ou des capricornes, sont relativement difficiles à détecter.

Contrairement aux vrillettes, ils ne laissent pas de traces de sciures, mais seulement de petits trous dans le bois, presque invisibles à l’œil nu. Il est donc primordial d’effectuer, dans la mesure du possible, des traitements préventifs afin d’éradiquer les parasites à l’état de larves. 

La mérule

Autre menace pour vos charpentes : les champignons et plus spécifiquement la mérule.

Aussi appelé « lèpre des maisons », cette espèce de champignon ressemble à une ouate blanche, qui peut virer au jaune ou au gris. Sachez que des combles mal ventilés et humides favorisent le développement de ce type de champignons. On le voit d’ailleurs plutôt dans les régions pluvieuses du nord de la France et de la Bretagne. L’intervention d’une entreprise spécialisée est indispensable pour vous en débarrasser. 

En traitement curatif, il est urgent d’agir sans attendre, dès les premiers signes d’infestation, la mérule provoquant en l'espace de quelques mois des dégâts très importants, pouvant aller, si le champignon n'est pas traité, jusqu'à l'effondrement de poutres et de planchers ! 

A titre préventif, la pulvérisation d’un produit fongicide peut s’avérer efficace.

Comment traiter sa charpente ?

Vous avez remarqué quelques minuscules trous dans certaines des poutres de la charpente ? Certaines parties du bois commencent à pourrir ? Il est grand temps d’agir ! Découvrez la marche à suivre. 

 

État des lieux de la charpente

Avant toute chose, vous devez observer régulièrement l’état de votre charpente en bois. 

Pour ce faire, n’hésitez pas à scruter les moindres recoins car les traces laissées en surface par les insectes xylophages sont très difficiles à percevoir au départ. Si besoin, équipez-vous d’une loupe afin de pouvoir distinguer d’éventuelles trace d’attaques laissées par les parasites : traces d'attaque : sciures, trous ou stries dans le bois, surface bombée. Si, en frappant le bois à l'aide d'un marteau, vous trouvez qu'il sonne creux, ou si le bois s'affaisse sous la pression d'un objet pointu, il faut agir très vite. Même si ce travail peut être fastidieux, veillez à inspecter toutes les zones de la charpente ! 

De même, si vous constatez une invasion ou un début de moisissure, il faudra faire appel à un professionnel.
 

Diagnostic de la charpente réalisé par des professionnels et mise en place du traitement adéquat

En cas de doute ou d’invasion avérée, c’est ensuite au professionnel d’agir.

Son intervention vous permettra d’obtenir un diagnostic précis sur l’état de votre charpente. Il choisira ensuite le traitement le plus adapté à la situation. Si l’invasion n’est pas trop étendue, il optera sans doute pour un simple traitement par pulvérisation et utilisera des produits chimiques pour tuer les insectes. Pour les infestations plus avancées, le traitement se fait plutôt par injection. Le professionnel ou l’entreprise mandatée vont directement forer dans le bois pour y injecter le produit antiparasitaire. 

Dans le cas où le bois est sérieusement attaqué, il faudra probablement avoir recours à un ponçage ou à un sablage en plus, voire au buchage et au remplacement des pièces de charpente les plus endommagées. Pour finir, la charpente est préventivement enduite d’un produit anti-nuisible très efficace contre les insectes xylophages. 

Traitement de la charpente par injection

Ponçage des pièces attaquées de la charpente

Afin de ne pas respirer ces produits chimiques, il est recommandé de ne pas rester dans la maison pendant les travaux de traitement de la charpente.

Traitement de charpente, à quel prix s’attendre ?

Le prix du traitement de votre charpente s’explique en plusieurs étapes et dépend de la superficie à traiter. 

En premier lieu, le coup du sondage, autrement dit l’état des lieux de votre charpente avant de passer au traitement. En moyenne le prix du sondage est de 1 euro le m². 

Ensuite, tout dépendra de la technique employée pour traiter la charpente :

  • Le traitement de la charpente par imprégnation coûte ente 6 à 8 euros le m².
  • Le traitement de la charpente par injection revient entre 2 à 5 euros par point d’injection nécessaire. 

Enfin, si vous souhaiter vendre votre bien immobilier, sachez que les diagnostics mérules et termites sont obligatoire dans certaines zones délimitées par arrêté préfectoral : ces diagnostics parasitaires s’élèvent en moyenne à 100 euros. 

Travaux de rénovation en vue ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.