Tout savoir sur l’étanchéité de toiture

  • Article
  • Toiture

Temps de lecture : 4 min

Soumis aux intempéries et aux changements de saisons, le toit d’une maison est le premier élément de votre maison à subir les intempéries. Aussi, son étanchéité est un élément primordial à votre confort ainsi qu’à la pérennité du bâti. Étanche à l’eau pour éviter les infiltrations, votre couverture doit également l’être à l’air afin de garantir une bonne isolation thermique. Quels sont les objectifs de l’étanchéité de toiture ? Quels sont les éléments qui garantissent l’étanchéité d’une toiture ? D’une toiture terrasse ? Que faire en cas de défaut d’étanchéité ? Combien coûte les travaux ? Nos spécialistes vous répondent !

Toiture et étanchéité

Quels sont les objectifs de l’étanchéité de toiture ?

Que la toiture de votre maison soit en pente, arrondie ou en terrasse (plate) et quel que soit son type de couverture (ardoise, tuile, métal, bois, bitume, etc.), le principal objectif du couvreur, au-delà de l’esthétisme, est de la rendre étanche et résistante aux intempéries. En voici les principales raisons. 

 

Éviter les infiltrations d’eau à l’intérieur

Cela paraît logique, un toit qui n’est pas parfaitement étanche est susceptible de connaître de multiples infiltrations. Hormis l’inconfort ressenti, ces infiltrations issues pour la plupart de la pluie ou de la fonte de neige, peuvent rapidement endommager le bâtiment. Par ailleurs, elles risquent de détériorer l’isolant de toiture et de favoriser le développement de moisissures, avec un impact négatif tant sur les performances thermiques du de votre maison que sur la qualité de l’air intérieur.
 

Éviter les infiltrations d’air à l’intérieur

En cas de grands vents, l’air peut s’engouffrer sous la couverture et créer des phénomènes de soulèvements ou d’arrachements. 
 

Faire des économies d’énergie

Si l’on pense souvent à la qualité de ses fenêtres, à l’épaisseur de son isolation ou bien à la performance de son équipement de chauffage pour réaliser des économies d’énergie, il est moins fréquent de penser à l’étanchéité à l’air de sa toiture. 

Pourtant, il faut garder à l’esprit que 25 à 30% des déperditions énergétiques proviennent du toit. Une bonne isolation associée à une bonne étanchéité à l’eau et à l’air de sa toiture est par conséquent primordiale et vous permet de réaliser d’importantes économies sur vos factures énergétiques.

Afin d’accentuer la protection de votre toit, l’installation d’un écran HPV (si l’on refait la couverture) et d’une membrane pare-vapeur (dans tous les cas) sont préconisés dans le cadre d’une ITI (isolation thermique par l’intérieur).  

Disposé sous le matériau de couverture, l’écran de sous-toiture permet de se prémunir des risques d’infiltrations, même en cas de casse ou de déplacement des tuiles. D’autre part, il permet de préserver les qualités techniques de l’isolant : un bon point pour la réduction des factures d’énergie ! 

La pose d’un écran de sous-toiture HPV est obligatoire dans le cadre d’une rénovation complète de couverture.
Vous cherchez un couvreur pour reprendre l'étanchéité de votre toiture ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Quels sont les éléments qui garantissent l’étanchéité d’une toiture ? 

Une charpente solide, un revêtement de toit résistant, une isolation bien faite constituent des éléments importants garantissant la bonne étanchéité d’une toiture mais ce ne sont pas, comme évoqué plus haut, les seuls éléments qu’il faut prendre en considération ! Découvrez tous les éléments garants de l’étanchéité de nos toitures.

Le revêtement de toiture

Tuiles, ardoises et autres matériaux de couverture sont des éléments indispensables à la bonne étanchéité d’une toiture et, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la conception d’une couverture est assez technique et dépend de l’environnement dans lequel elle est posée.

Pour éviter les soulèvements, une bonne fixation (à l’aide de clous, de vis ou de crochets de pannetonnage pour la tuile et l’ardoise par exemple) doit être réalisée. Par ailleurs, certains matériaux tels que la terre cuite peuvent devenir poreux avec le temps et ainsi perdre de leur capacité d’étanchéité. Pour éviter cela, il est important de faire des traitements hydrofuges lorsque c’est nécessaire.

De même, le développement des mousses et lichens peut venir perturber le chemin de l’eau, voire même fissurer les tuiles et causer des infiltrations, d’où l’importance de faire régulièrement nettoyer sa toiture.

L’écran de sous toiture

La couverture ne suffit pas toujours à assurer l’étanchéité de la toiture et à faire face aux intempéries. Aussi, l’écran de sous toiture placé sous la couverture vient en appui afin d’assurer une étanchéité parfaite à l’eau ainsi qu’à l’air et aux poussières, y compris lorsqu’une tuile est cassée.

On distingue deux types d’écrans de sous toiture qui sont les écrans de sous toiture non-respirants et les écrans de sous toiture hautement perméables à la vapeur d’eau (HPV). La première catégorie correspond à l’ancienne génération d’écrans. Aujourd’hui, seuls des écrans HPV sont posés. Ces derniers permettent l’évacuation de la vapeur d’eau en provenance de l’intérieur de la maison tout en faisant barrière aux éléments extérieurs. 

Comme évoqué plus haut, la mise en œuvre d’un écran de sous toiture est obligatoire dans le cadre d’une rénovation complète de toiture, et ce quel que soit le matériau de couverture choisi, la pente de la toiture et les conditions climatiques.

Les points singuliers de la toiture

Pour une étanchéité parfaite de la toiture, il convient de veiller aux points sensibles qui peuvent s’y trouver, dont l’étanchéité est assurée par ce que l’on appelle les abergements. Il s’agit par exemple du contour d’une fenêtre de toit, de la souche d’une cheminée.

Les jonctions avec les chéneaux et les gouttières sont également des points singuliers à surveiller. Rénovation des abergements, de la zinguerie de toiture : ces opérations délicates devront être réalisées par un professionnel qualifié afin que l’étanchéité soit parfaite.

Par ailleurs, pensez à faire régulièrement nettoyer vos gouttières : un amas de feuilles mortes pourrait en effet causer des infiltrations.

La membrane pare-vapeur, pour une isolation pérenne

Afin de garantir une isolation pérenne et efficace, une bonne étanchéité à l’air et à la vapeur d’eau sont nécessaires.

Aussi, lorsque l’on isole la toiture, la pose d’une membrane pare-vapeur s’avère indispensable.

Celle-ci doit être posé côté face chaude de l’isolant afin d’éviter le transfert d’humidité vers l’isolant et d’éviter le plus possible les déperditions thermiques. 

Pour assurer une bonne étanchéité de votre toiture, il est conseillé de vérifier son état une fois par an et après chaque grande intempérie afin de s’assurer qu’aucune infiltration naissante n’a fait son apparition. 

L’étanchéité des toitures plates

Par définition dotés d’une faible pente, les toits terrasses ne peuvent permettre un écoulement des eaux de pluie de la même manière qu’une toiture classique. Le revêtement de toiture - et l’étanchéité qui va avec - est donc un élément primordial qu’il est important de bien choisir. On distingue deux principaux types de revêtements : 

La membrane bitumineuse (pour une étanchéité à chaud)

Très répandu pour l’étanchéité des toits terrasse, la membrane en bitume est résistante à la fois aux chocs, aux perforations ainsi qu’aux déchirements. Par ailleurs, ce revêtement ne craint pas non plus les UV. Présentée sous forme de rouleau ou de feuilles, la membrane est soudée à l’air chaud. Ce type d’étanchéité dispose d’une bonne durée de vie (environ 20 ans) et est compatible pour ceux qui souhaitent faire de leurs toits plats, une terrasse.  

La membrane élastomère (pour une étanchéité à froid)

La membrane élastomère se compose de deux couches : une pour installer le revêtement et une autre pour la finition. Idéal pour les grandes superficies, ce revêtement est également très résistant et dispose d’une durée de vie encore plus longue que la membrane bitumeuse (environ 35 ans). Peu exigeant en termes d’entretien, l’élastomère auparavant posé à chaud est désormais fixé à froid à l’aide d’une colle bitumeuse froide. 

Que faire en cas de défaut d’étanchéité ?

Les intempéries ou les défauts d’entretien peuvent créer des défauts d’étanchéité au niveau de nos toitures. Dans ces cas-là, il vaut mieux agir vite afin que le problème ne s’aggrave pas. Quels sont les signes qui doivent vous alerter et comment réagir ? Voici quelques bons conseils à suivre. 
 

Détecter les signes d’un défaut d’étanchéité 

Un défaut d’étanchéité peut être plus ou moins difficile à déceler au départ. Néanmoins, pour éviter que la situation n’empire, il est très important de savoir repérer les prémices du problème. Ainsi, vous pouvez être amené à constater une peinture qui fait des cloques, des petites fissures au niveau du plafond, une charpente en bois qui commence à pourrir, des auréoles d’humidité ou encore des traces de moisissure. Si vous remarquez l’un de ces éléments, il est impératif de trouver la source de ces désagréments au plus vite. 


Réagir rapidement

Après avoir constaté les signes indicateurs d’un défaut d’étanchéité au niveau de la toiture, il est conseillé de faire appel à un couvreur qualifié afin qu’il puisse établir la source du problème et effectuer les réparations qui s’imposent. Plus vous interviendrez tôt, plus ces travaux seront minimes et peu coûteux.

En cas de défaut de construction de la toiture, vous pouvez faire fonctionner la garantie décennale si le dégât apparaît dans les 10 ans suite aux travaux. 

Combien coûte les travaux d’étanchéité d’une toiture ?

Il est assez difficile d’évaluer le prix pour effectuer des travaux d’étanchéité sur une toiture. En effet, ceux-ci dépendent de nombreux facteurs et notamment de l’état de la surface à réparer ainsi que de la superficie d’intervention. Une réparation ciblée de type remaniement de toiture coûte beaucoup moins cher qu’une rénovation globale. Pour vous donner un ordre d’idée, le changement d’une couverture complète se chiffre autour de 85 euros du mètre carré. 

Sachez que pour une rénovation de toiture embarquant des travaux d’isolation, vous pouvez être éligible à certaines aides financières délivrées par l’État. 

Besoin d'estimer le prix de votre rénovation de toiture ?
Décrivez votre projet en quelques clics et visualisez instantanément votre budget travaux !