Prêt travaux : vers qui se tourner ?

  • Article
  • Démarches gestion de chantier

Temps de lecture : 3 min

Qu’il s’agisse d’une construction récente que vous souhaitez agrandir ou mettre à votre goût ou bien d’une maison plus ancienne nécessitant une rénovation, le coût des travaux est bien souvent important. Aussi pour le financer, beaucoup décident de recourir à un prêt travaux. Selon la nature du projet et l’ampleur du chantier, ce prêt peut être accordé sous conditions. Quelles sont les conditions pour obtenir ce type de prêt ? Quelles sont les différentes catégories de financements possibles ? A qui s’adresser pour faire sa demande ? Décryptage dans l’article.

Souscrire un prêt travaux

Prêt travaux : quelles sont les conditions pour l’obtenir ?

Les prêts travaux peuvent couvrir différents types de travaux et leurs montants varient selon leur ampleur et leur nature. Néanmoins, pour pouvoir les obtenir, il est impératif de remplir certains critères et de respecter des prérogatives dont voici quelques illustrations concrètes.

 

Prêt travaux : des conditions relatives à l’emprunteur

Demander un prêt travaux est accessible aux propriétaires tout comme aux locataires. Ces derniers doivent cependant prouver qu’ils ont l’accord de leur propriétaire afin d’être en mesure d’engager des travaux.

En outre, les copropriétaires peuvent eux aussi bénéficier d’un prêt travaux afin de les aider à financer des améliorations sur les parties communes de la copropriété.

Vous l’avez compris, propriétaires comme locataires peuvent tous deux être éligibles au prêt travaux. Cela étant dit, ce prêt étant soumis à remboursement, il est nécessaire de justifier d’une bonne situation financière et d’un emploi stable pour prouver sa solvabilité. N’importe quel organisme de prêt privilégiera en conséquence les dossiers de personnes étant en CDI (hors période d’essai) et ayant un revenu suffisant. Cependant, les candidats en CDD ne sont pour autant pas exclus de ce dispositif d’aide. En effet, les personnes étant embauchées en CDD dans la fonction publique par exemple, ont plus de chances de se voir octroyer un prêt travaux que les autres. Si ce n’est pas votre cas, n’hésitez tout de même pas à faire une demande car des prêts peuvent tout à fait être accordés aux personnes en CDD qui enchaînent ce type de contrat depuis plus de 3 ans et qui justifient donc de revenus constants et d’une situation stable.

Une dernière chose à ne pas oublier : le taux d'endettement légal à ne pas dépasser. Ce dernier varie généralement de 30 à 33% ce qui correspond à un tiers des revenus mensuels de l’emprunteur. Par conséquent, plus vos revenus sont importants, plus vous pouvez espérer obtenir un prêt élevé.

Besoin d’estimer le prix de votre projet d’agrandissement ou de rénovation ?
Décrivez votre projet en quelques clics et visualisez instantanément votre budget travaux !

Prêt travaux : des conditions relatives à la nature du projet

Sorte de prêt à la consommation, le prêt travaux permet de financer un grand nombre de projets d’améliorations dans sa maison. Découvrez quelques exemples des projets pouvant être éligible à cette aide.

 

Les projets d’agrandissement

Votre famille s’agrandit et votre maison n’est pas suffisamment spacieuse pour accueillir confortablement tout le monde ? Le prêt travaux peut vous permettre de réaliser votre extension de maison en toute sérénité. Attention cependant, pour les projets d’agrandissement, il est nécessaire de connaître certaines règles avant de se lancer.

En effet, il faut savoir qu’un permis de construire est nécessaire si la surface supplémentaire créée atteint 20 mètres carrés ou plus, et que l’obtention de votre prêt travaux sera conditionné à l’obtention de ce permis.

En deçà de cette superficie, le permis de construire n’est pas nécessaire mais une déclaration préalable doit être déposée en mairie dans tous les cas. Notez qu’il existe une exception si vous vivez en zone urbaine. Dans une telle configuration, la réglementation s’est assouplie depuis 2012. Vous pouvez en effet ambitionner un projet d’agrandissement jusqu’à 40 mètres carrés sans avoir à déposer un permis de construire dans toutes les zones régies par un PLU (Plan Local d’Urbanisme). N’hésitez pas à consulter le service d’urbanisme de votre commune afin d’obtenir davantage d’informations.

 

Les projets de rénovation d’une ancienne maison

Les projets de rénovation peuvent être de natures très variées. Qu’il s’agisse d’une ancienne maison qui nécessite une remise en état, de quelques travaux mineurs pour améliorer son confort au quotidien ou bien d’une rénovation énergétique pour diminuer son impact environnemental et réduire ses facture d’énergie, le prêt travaux peut vous donner un coup de pouce et vous permettre de concrétiser vos ambitions. Pour les travaux de rénovation énergétique, vous pouvez de surcroît bénéficier de l’éco prêt à taux zéro (éco PTZ) en complément des prêts classiques. 

Les travaux de rénovation énergétique peuvent également vous donner droit à des subventions non négligeables qui viendront compléter votre dispositif de financement.
A quelles aides financières avez-vous droit ?
Découvrez les principales aides à la rénovation énergétique et faites la simulation pour découvrir les montants que vous pouvez percevoir.

L’achat d’équipements pour la maison

Bien que son nom ne l’évoque pas, le prêt travaux peut également vous aider à financer l’achat de matériel pour votre maison. Il peut s’agir par exemple de l’acquisition d’un lave-vaisselle, d’un frigo ou encore d’un portail électrique. En complément vous pouvez également contracter un prêt à la consommation.

 

Les projets de décoration intérieure

Vous souhaitez remettre au goût du jour votre décoration intérieure ? Si ce type de projet est généralement peu coûteux, vous pouvez néanmoins faire appel au prêt travaux pour pouvoir laisser libre court à votre imagination sans être freiné par un budget trop serré.

Des travaux d’envergures comme une extension de maison aux projets moins ambitieux qui concernent par exemple la décoration intérieure, le prêt travaux englobent une grande variété de chantiers. Son obtention suppose de passer par un professionnel pour la réalisation des travaux.

Besoin d’un expert pour prendre en maison vos travaux ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

A qui s’adresser pour sa demande de prêt travaux ?

Vous souhaitez pouvoir bénéficier du prêt travaux mais vous ne savez pas vers qui vous tourner pour pouvoir l’obtenir ? Hormis les banques, il existe une multitude d’organismes de prêt vers qui vous tourner. Découvrez les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

 

Les banques

Lorsque l’on souhaite obtenir un prêt, c’est dans un premier temps aux banques auxquelles nous pensons. Incontournables, celles-ci sont en mesure d’apporter des conseils qualifiés et personnalisés à leurs clients. Hormis le prêt travaux classique, ce sont également les banques qui montent les dossiers afin d’obtenir un éco PTZ.

 

Les compagnies d’assurances

La mutuelle peut elle aussi vous accorder un crédit travaux dès lors que vous avez contracté un contrat de prévoyance collectif. Cette aide financière pour financer ses travaux est aussi bien accordée aux salariés du secteur privé qu'à ceux de la fonction publique. Il faut néanmoins savoir que l’aide accordée par les compagnies d’assurances est soumise à des conditions de ressources. Rapprochez-vous de la vôtre pour connaitre les conditions !

 

Son entreprise dans le cadre d’Action Logement

Il est peu fréquent de penser à se tourner vers son entreprise pour obtenir un prêt travaux. Pourtant, les salariés et retraités du secteur privé peuvent demander l’obtention de prêts pour pouvoir effectuer leurs travaux d’amélioration dans leur maison ou financer son agrandissement. Cette aide portée par Action logement dans le cadre du 1% patronal n’est en revanche disponible que dans les entreprises employant au moins 10 salariés et est conditionnée à des plafonds de ressources. On distingue 3 dispositifs, proposant des taux d’intérêts très attractifs : 

  • Le prêt travaux d’amélioration : réservé aux propriétaires occupants, il est destiné à financer des travaux de décoration, de remise aux normes, de remplacement de sanitaires, etc… Son montant ne peut excéder les 10 000 euros, avec un taux d’intérêt de 1% hors assurance. La durée du prêt est limitée à 10 ans.

  • Le prêt agrandissement : réservé aux propriétaires occupants, il sert à financer les projets d’agrandissement dans la limite de 20 000 euros, avec un taux d’intérêt de 0,5% hors assurance. D’une durée libre, le prêt ne peut cependant pas courir au-delà de 25 ans.

  • Le prêt travaux amélioration de la performance énergétique : visant à financer largement les travaux de rénovation énergétique et remboursable sur une durée de 10 ans, il est ouvert aux propriétaires occupant ou louant leur habitation en résidence principale. D’un taux plancher de 1% hors assurance, son montant est plafonné à 10 000 euros et peut servir à financer 100% des travaux.

 

Les caisses de retraites et d’allocations familiales

Dans le cadre de l’amélioration de votre logement, les caisses de retraites et d’allocations familiales sont elles aussi des interlocutrices à privilégier. Pour l’une comme pour l’autre, il faut néanmoins pouvoir justifier de conditions de ressources. Pour ce qui est des caisses d’allocations familiales, le demandeur de l’aide doit également percevoir une allocation de présence parentale ou une prestation d’accueil de jeune enfant. Le montant du prêt peut atteindre 80% des dépenses mais ne peut excéder 1067,14 euros. Si l’aide est plutôt faible, le taux d’intérêt est très intéressant puisqu’il est quasi nul (1%).

 

L’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat)

Enfin, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (Anah) peut elle aussi donner un coup de pouce aux particuliers souhaitant effectuer des travaux d’amélioration dans leur logement. Le plus souvent, l’organisme octroie ses subventions pour des travaux bien spécifiques à savoir l’adaptation du logement à un handicap ou encore l’amélioration des performances énergétiques. Il ne peut s’agir de travaux de décoration par exemple. Le montant des subventions délivrées par l’Anah est plafonné et dépend des ressources du demandeur mais aussi de la région française dans laquelle il vit. Ainsi, les plafonds ne sont pas les mêmes selon qu’il s’agisse de travaux réalisés en région parisienne ou en province.

Quelles sont les différentes catégories de crédits pour financer des travaux ?

Selon la nature de votre projet de travaux, vous pouvez donc avoir recours au prêt personnel comme évoqué plus haut (éco-prêt à taux zéro ou encore des prêts dédiés à la transition énergétique pour les travaux de rénovation énergétique, prêt travaux classique pour les travaux d’embellissement et d’agrandissement), mais également passer par des organismes de crédits. 

On distingue deux types de crédits à la consommation.

  • Le crédit affecté : c’est un crédit au taux et aux mensualités connus d’avance, affecté à une opération bien définie. Fréquemment proposé pour financer l’acquisition d’équipement (le lave-vaisselle de la cuisine, la télé du salon…), il peut également servir à faciliter l’acquisition d’une cheminée, un aménagement de combles, une véranda, de nouvelles fenêtres…

  • Le crédit renouvelable (ou crédit revolving, crédit permanent ou crédit reconstituable) : il s’agit d’une enveloppe financière associée à une carte de crédit que vous pouvez utiliser comme bon vous semble, ce qui offre une grande liberté quant aux projets d’améliorations de votre maison, au sens large (un bel objet, un nouveau canapé, etc…).

Attention cependant, avant de souscrire, à bien vérifier les conditions de ces crédit proposés par les banques, les organismes financiers, mais aussi les enseignes de distribution et de vente à distance. Si l’offre est alléchante sur le papier, les taux appliqués sont souvent très élevés, surtout lorsqu’ils s’étalent dans la durée, d’où l’intérêt de bien lire les petites lignes avant de signer.

Travaux de rénovation en vue ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.