Êtes-vous raccord question plomberie ?

Dans une installation de plomberie, les tuyaux auraient bien du mal à se passer de leurs raccords. Ces éléments de jonction permettent de les assembler en garantissant une étanchéité irréprochable à vos canalisations. Comme chaque tuyauterie est différente, il n’existe non pas un, mais de nombreux raccords de plomberie. Quels sont les raccords les plus répandus ? Dans quelle configuration les utilise-t-on ? Devenez incollable sur le sujet !

Les principaux raccords de plomberie

Un projet à venir ?

Quelles formes prennent les raccords de plomberie ?

Avant d’examiner en détail les différents types de raccord (en cuivre, en laiton, en PVC…), jetons un œil aux diverses formes qu’ils peuvent prendre. En effet, en fonction de la configuration de votre tuyauterie, votre plombier pourra notamment utiliser :

    Les principales formes de raccords plomberie
    • Un manchon ou un réducteur pour assembler deux tuyaux dans le prolongement l’un de l’autre (en ligne droite). Le manchon convient lorsque les tuyaux mesurent le même diamètre. Le réducteur est utilisé quand le diamètre est différent.
       
    • Un coude pour relier deux tuyaux de même diamètre avec un angle de 27°, 45° ou 90°.
       
    • Un ou une culotte pour raccorder trois tuyaux. Comme son nom l’indique, le té est en forme de T. La culotte, elle, ressemble à un Y. 
       
    • Un bouchon pour fermer un tuyau de distribution. 
       
    • Un tampon de visite pour pouvoir accéder à vos canalisations d’évacuation en un point précis.


    À noter : toutes ces formes de raccords ne sont pas disponibles dans tous les matériaux. Voyons donc les spécificités de chacun.

     

    Zoom sur les principaux matériaux pour vos raccords de plomberie

    Une fois que l’on a parlé des formes des raccords de plomberie, il faut aborder la question des matériaux. Du raccord en cuivre, le plus connu, au PER pour polyéthylène réticulé, il y en a pour toutes les tuyauteries ! Tour d’horizon. 

    Comment choisir le bon raccord de plomberie ?

    Face aux différents matériaux, formes et techniques d’assemblage, il n’est pas toujours évident de savoir quel raccord de plomberie utiliser pour son installation. Sans compter que certains raccords ne sont, par exemple, pas adaptés aux canalisations gaz ou à une pression d’eau élevée. Il est donc vivement conseillé de faire appel à un plombier pour vous aider à faire le bon choix. 

    D’autre part, la mise en place des raccords demande un véritable savoir-faire technique et, dans certains cas, l’utilisation d’un matériel spécifique (par exemple, une pince à sertir ou à glissement, un chalumeau…). Mieux vaut donc également passer par un professionnel pour une installation de qualité et une étanchéité parfaite !