8 méthodes pour assurer l'isolation d'une porte d'entrée

Temps de lecture : 3 min

8 méthodes pour isoler une porte
Sommaire

La chasse aux déperditions de chaleur est ouverte ! L’isolation de toutes les menuiseries compte si vous souhaitez garder la chaleur cet hiver et ne pas avoir une facture de chauffage élevée. On pense peu à l’isolation de la porte d’entrée, et pourtant, avec les fenêtres et autres ouvertures, elle peut causer jusqu'à 20 % des pertes de chaleur du logement.

 

La majorité des portes d’entrée d’un logement sont anciennes. Très robustes, elles sont rarement changées, résultat, leur isolation est oubliée. Bas de porte, vitrage, boîte aux lettres, mauvaise étanchéité, les responsables d’une mauvaise isolation de la porte d’entrée sont nombreux.

 

Il existe néanmoins plusieurs méthodes pour isoler votre porte d’entrée et vous protéger du froid. Voici 8 façons de procéder.

#1 / Isoler le bas de la porte

C’est la première façon d’isoler davantage votre porte d’entrée, s’attaquer au « jour » présent en bas, entre la porte et le sol. Cet espace peut être plus ou moins important. Il peut se former à cause du taux d’humidité et des températures extérieures sur une porte d’entrée.

Il existe trois solutions pour isoler le bas de votre porte avec trois accessoires différents que vous pouvez facilement trouver à bas prix dans les magasins spécialisés.

  • Isoler le bas de la porte avec un bourrelet de porte : le bourrelet de porte se compose de 2 boudins reliés. Il se place sous la porte afin que chaque boudin se retrouve de chaque côté de la porte d’entrée. L’espace entre le sol et la porte est ainsi comblé rapidement. C’est une méthode simple et peu coûteuse pour ne pas laisser le froid entrer dans la maison à cet endroit.

 

  • Isoler avec le bas de porte brosse : le bas de porte brosse est une baguette équipée sur tout son long d’une brosse. Selon le produit sélectionné, il peut s’installer avec un adhésif ou doit être directement vissé au bas de porte. Il va combler parfaitement le jour entre le bas de porte et le sol.

 

  • Isoler le bas de la porte avec un boudin : c’est sans aucun doute la solution la plus simple, celle de nos grand-mères. Le boudin de porte est un tube en tissu rempli de mousse (comme un coussin). Il se place tout simplement contre la porte pour ne pas laisser entrer le froid. Il n’est donc pas attaché. Il est donc déplacé à chaque ouverture de porte, et doit être replacé à chaque fermeture.
8 méthodes pour isoler une porteLe fameux boudin de porte est un accessoire bien connu pour isoler le bas de la porte d'entrée.
Estimer le prix de votre changement de porte ?

#2 / Isoler la porte par les côtés

Un jour peut se créer non seulement entre le sol et le bas de votre porte d’entrée, mais également sur les côtés de votre porte. Ces espaces se situent entre l’ouvrant (la porte) et le dormant (son encadrement). Ces jours peuvent être la cause de pertes de chaleur importantes. Il faut donc isoler les côtés de votre porte d’entrée, et pour ce faire, un joint spécial porte ou fenêtre doit être posé.

Il existe 5 types de joints, en fonction de votre porte et vos besoins.

  • Le bourrelet à clouer est un accessoire pour combler les espaces jusqu’à 2 mm. Le bourrelet à clouer est en mousse recouverte d’une gaine en PVC. Il s’installe sur l’ouvrant et permet de combler l’espace entre la porte et l’encadrement sur toute la hauteur.

  • Le joint adhésif peut, quant à lui, combler les espaces jusqu‘à 5 mm. Ce joint est en mousse de polyuréthane. Il s’agit du produit le moins cher, mais il a aussi une courte durée de vie. Il s’applique sur le dormant, au fond de la feuillure.

  • Le joint adhésif en V est un produit pour combler les espaces jusqu’à 6 mm. Également en mousse de polyuréthane, il diffère du précédent joint par ces 2 faces qui forment un V. Il se pose sur le dormant, au fond de la feuillure.

  • Le joint métallique peut être utilisé pour combler les espaces jusqu’à 6 mm. C’est le choix le plus durable, le plus esthétique et le plus cher également. Le joint métallique se compose d’une partie pré-percée à fixer avec des clous, et d’une partie qui se soulève pour combler facilement l’espace entre ouvrant et dormant. Il se place sur le dormant, en fond de la feuillure.

  • Le joint silicone qui vient combler les espaces de plus de 5 mm autour des portes et fenêtres. Le joint silicone est une pâte contenue dans un pistolet. On l’applique dans la feuillure du dormant pour combler parfaitement l’espace entre la porte et son encadrement. Une façon simple et efficace d’isoler les côtés de votre porte d’entrée ou porte-fenêtre.

👉 Nos conseils

Avant toute chose, la pose des joints demande la préparation de votre porte d’entrée, aussi bien au niveau du dormant que de l’ouvrant. Pour assurer la parfaite adhérence des joints, retirez à l’aide d’un cutter les anciens joints, les résidus de colle, de peinture ou encore de vernis qui pourraient gêner. Nettoyez ensuite la zone, puis séchez.

8 méthodes pour isoler une porteLe joint en silicone est une solution efficace et esthétique pour isoler les contours des portes et fenêtres.

#3 / Placer un isolant sur une porte

Si votre porte est ancienne et abîmée, il se peut que le froid provienne directement de l’ouvrant. Dans ce cas, la meilleure solution consiste à faire installer une nouvelle porte.

En attendant le remplacement de votre porte, vous pouvez, dans un premier temps, isoler l’ouvrant en lui-même du côté intérieur de la porte. Si la forme de la porte le permet, collez un ou plusieurs panneaux en liège sur la porte (selon la taille du panneau). Le liège est un isolant est très efficace et vous fera gagner en isolation thermique, mais aussi phonique, le temps de procéder au changement de votre porte. Vous pourrez ensuite peindre les panneaux pour rendre ce bricolage plus discret sur votre porte d’entrée.

#4 / Attention aux portes avec boîte aux lettres ou trappe

Il existe des petits éléments que l’on ne soupçonne pas d’être ennuyeux : les boîtes aux lettres de portes d’entrée et les chatières.

  • Pour la boîte aux lettres, il est possible que celle-ci ne possède pas de clapet étanche. Vous pouvez le remplacer par un clapet à brosse isolante. Ce produit permet de limiter les entrées de froid et les pertes de chaleur.
  • Pour la chatière, son isolation est plus complexe. Il est recommandé de changer pour une chatière nouvelle génération qui intègre plusieurs battants pour une meilleure isolation.
8 méthodes pour isoler votre porte d'entrée

#5 / Isoler la porte avec un rideau isolant

Le rideau isolant est un produit très utilisé pour l’isolation des portes d’entrée et des fenêtres, mais aussi en complément de l'isolation. C’est une solution simple, mais réellement efficace pour créer une barrière au froid hivernal, mais aussi au chaud ou encore au bruit.

Il existe plusieurs types de rideaux qui peuvent améliorer l’isolation. Il peut s’agir d’un rideau classique, épais et lourd ou d'un rideau plus technique, appelé rideau thermique, qui a su faire ses preuves pour l’isolation du logement.

Il existe 4 matériaux pour un rideau thermique :

  • Le PET, matière plastique dérivée du pétrole ou du gaz naturel, il est entièrement recyclable. On le nomme également le rideau polaire. La matière est résistante et isole très bien du froid.
  • Le PVC qui, comme le PET, permet de bien isoler du froid, mais aussi du chaud. Il peut également être une bonne solution pour se couper du bruit.
  • Le molleton qui offre le même confort d’isolation que les précédents. Réalisé en molleton, le rideau est donc fait en coton épais, ce qui le rend beaucoup plus esthétique.
  • La laine qui est un matériau très isolant rendant l'isolation du rideau en laine simple et efficace. Il permet également d’avoir un plus grand choix de styles de rideaux thermiques.
👉 Nos conseils

Pour que le rideau thermique soit le produit idéal pour l’isolation ou  en complément de l'isolation de votre porte d’entrée, il est nécessaire d’effectuer la bonne prise de mesures.

  • Si vous souhaitez un effet plissé, le rideau devra avoir 2 fois la longueur de la tringle à rideau.
  • Pour un effet lisse, prenez l’exacte mesure de la tringle. 
  • Pour la hauteur, mesurez la distance entre la tringle et le sol, ajoutez 10cm pour la tête et 20 cm pour l’ourlet.
8 méthodes pour isoler une porte

#6 / Et si le problème venait du mur ?

L’isolation de votre porte ou de son dormant n’est peut-être pas le problème. En effet, si votre maison est plutôt ancienne, il se peut que l’étanchéité entre le mur et l’encadrement de votre porte se soit dégradé avec le temps. Le froid va alors passer entre les petits interstices ou fissures qui ont pu se creuser au fil du temps.

  • Pour remédier à ce problème, vous devez revoir l’étanchéité par l’extérieur du bâti. Utilisez un mastic en silicone spécial extérieur et placez-le entre le mur et le dormant.

  • Si le mastic d’origine est trop dégradé, retirez-le pour le remplacer complètement.

  • Si des espaces très importants se sont formés, vous devrez utiliser comme produit une mousse expansive isolante. Après son séchage, vous pouvez découper la mousse en trop, puis poser le mastic silicone d’étanchéité entre le mur et le dormant. Ce produit existe en plusieurs finitions pour s’accorder à votre façade : ton brique, pierre, blanc, gris…

💡 Autre solution plus pérenne : l’isolation de façade

Si les murs de façade de votre maison se dégradent, il est peut-être temps de faire réaliser une isolation par l'extérieur avec ravalement de façade sous enduit ou sous bardage. Des murs mal isolés causent jusqu'à 25% de déperditions de chaleur du logement. Dans le cadre de la Loi Climat et des directives prises par le gouvernement en faveur de la transition énergétique, des aides existent pour vous aider au financement de vos travaux d'isolation thermique. C'est le moment de se lancer !

Trouver un professionnel pour vos travaux d’isolation ?

#7 / Isoler une porte vitrée

Votre porte d’entrée est vitrée ? Le vitrage est peut-être le coupable s'il ne s'agit pas d'un vitrage moderne et performant. En effet, s’il s’agit d’une ancienne porte, il y a fort à parier que vous ayez affaire à du simple vitrage, sans aucune efficacité thermique. Pour y remédier tout en gardant l’esthétique de votre porte, vous pouvez procéder de plusieurs façons :

  • Changer le verre pour un double vitrage performant - de loin la solution la plus efficace ! Vous devrez alors contacter un vitrier ou un menuisier pour réaliser le changement de vitrage de votre porte et savoir quel choix est possible.
  • Placer un film survitrage antifroid. Il s'agit d'un film transparent isolant que l'on applique sur le vitrage. Mais le film pour survitrage a ses limites et est sujet aux phénomènes de condensation notamment lorsqu’il est posé sur des vitrages soumis à d’importants écarts de température. Une solution temporaire, en attendant de procéder au remplacement du vitrage concerné ou voire même de votre porte d'entrée.
8 méthodes pour isoler une porte
Porte d'entrée bois aux excellentes propriétés d'isolation thermique - Modèle Estampe de chez BEL'M

#8 / Changer pour une porte plus isolante

C’est la dernière solution, qui a un coût, mais qui peut vraiment valoir le coup, d'autant plus si votre porte d'entrée est plutôt ancienne. Le changement de la porte d’entrée permettra de réaliser tous les travaux nécessaires pour une isolation thermique efficace et performante.

Côté prix, en fonction du modèle, le coût moyen fourni/posé pour un changement de porte avec isolation renforcée se situe entre 1 500 et 5 000 euros. Par exemple, pour le remplacement de votre porte d'entrée par une porte simple en aluminium à isolation renforcée, comptez un prix entre 3 500 et 5 000 euros (fourniture et pose). Pour une porte simple en bois, comptez un coût fourni entre 2 500 et 3 400 euros fourni, posé.

Le changement de votre porte d'entrée ancienne ou peu qualitative vous apportera un meilleur confort de vie, mais aussi une plus belle esthétique pour votre façade, ainsi qu’une plus grande sécurité, les modèles contemporains étant notamment soumis à des certifications anti-effraction.

 

Les matériaux des portes d'entrée et leurs performances thermiques

Côté matériaux et isolation, votre nouvelle porte d’entrée peut être en :

  • Le PVC est le choix le moins onéreux tout en offrant d’excellentes performances thermiques. Il est néanmoins limité côté esthétique, avec encore peu de coloris disponibles.

  • L’aluminium est le matériau le plus utilisé en construction pour les menuiseries. La porte en aluminium permet tous les styles et assure sécurité et confort aux habitants du logement.

  • En bois ou en mixe bois/alu, le bois étant le matériau isolant par excellence, mais qui a tendance à souffrir dans le temps et nécessite donc un entretien régulier. La porte d’entrée combinant bois et aluminium permet d’avoir l’isolation et l’esthétique du bois, la durabilité et la sécurité de l’aluminium. 

💡 Le saviez-vous ?

Sachez qu’il existe également des portes et bloc-portes isolants pour les portes d’intérieur, afin d'isoler une pièce chauffée du logement, d’une autre pièce non chauffée comme un garage ou une buanderie.

8 méthodes pour isoler une porte
Bloc-porte isolant - Modèle Climat C de chez Jeld Wen
Trouver un professionnel pour installer votre porte ?

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés