Isoler sa maison ossature bois en laine de roche

Temps de lecture : 3 min

Isoler sa maison ossature bois en laine de roche

De plus en plus en vogue, la maison à ossature bois présente de nombreux avantages. Mais l’atout qui fait craquer bon nombre de particuliers, c’est surtout le confort qu’elle offre. Le bois étant un matériau naturellement isolant, les occupants bénéficient non seulement d’un confort de vie accru toute l’année, mais également de dépenses énergétiques réduites. Cela étant dit, même si ce matériau naturel est un bon isolant thermique et acoustique, l’isolation de l’habitat ne doit pas pour autant être négligée. Il faut savoir qu’une maison à ossature bois ne s’isole pas de la même manière qu’une construction plus traditionnelle.

 

Dans cet article, nos spécialistes vous expliquent pourquoi le choix de la laine de roche peut être avantageux pour une MOB (maison à ossature bois). Nous évoquerons également les différentes formes de laine de roche ainsi que son application selon la nature du projet.

Zoom sur les atouts de la laine de roche pour l’isolation de sa maison en bois

La laine de roche offre de très bonnes performances d’isolation thermique et acoustique

C’est très certainement l’un de ses principaux atouts. La laine de roche est un excellent isolant à la fois en termes d’isolation thermique mais aussi acoustique. Quelle que soit la saison, vous bénéficiez d’un confort agréable chez vous et vous n’êtes pas gêné par les bruits en provenance de l’extérieur. En plus, vous réalisez de belles économies d’énergie.

 

La laine de roche est extrêmement résistante au feu

Quoi de mieux pour protéger du feu, qu’un matériau issu du feu ? En matière de sécurité, la laine de roche est un isolant de choix. En effet, ce matériau est résilient au feu, c’est-à-dire que non seulement il résiste à des températures extrêmes, mais il limite également la propagation du feu et ne dégage pas de fumées toxiques à la combustion.

 

La laine de roche est durable et recyclable

Il faut savoir que la laine de roche a une durée de vie moyenne de plus de 55 ans, et ce sans perte de ses propriétés énergétiques et mécaniques. La laine de roche est donc un isolant durable, mais aussi recyclable et issue de ressources naturelles.

 

La laine de roche est non hydrophile

D’une grande résistance mécanique, la laine de roche est un matériau respirant et par nature non hydrophile, c’est-à-dire qu'elle ne craint pas et ne stocke pas l’eau. Ce qui permet à la vapeur d’eau de s’évacuer et de sécher au travers de cet isolant. Une caractéristique particulièrement adaptée à la maison à ossature bois pour laquelle l'humidité est l’ennemi n°1.

 

La laine de roche est particulièrement résistante face aux nuisibles

Autre ennemi de la maison à ossature bois : le termite ! Cet insecte peut provoquer des dégâts considérables dans la structure du bâti. Pour prévenir au mieux ce type de risques, une isolation en laine de roche est un choix judicieux. En effet, issue de la roche volcanique, celle-ci ne constitue pas une nourriture pour les termites et forme une barrière isolante qui met à l’épreuve tant les insectes que les rongeurs.

 

La laine de roche offre un bon rapport qualité-prix

Dans le choix de l’isolant, le prix pèse toujours dans la balance et c’est encore un bon point pour la laine de roche. En effet, bien que légèrement plus chère à l’achat que la laine de verre, la laine de roche reste moins coûteuse que les nombreux isolants synthétiques.

Notre
sélection
Panneau isolant en laine de roche Mb Rock

Panneau isolant en laine de roche Mb Rock

Choisir le naturel de la roche pour plus de performance thermique et de confort.

Découvrir ce produit
Panneau isolant en laine de roche Mb Rock

Quelles sont les différentes formes de laine de roche ?

La laine de roche se décline sous trois formats :

  • les panneaux semi-rigides ou rigides,
  • les rouleaux,
  • les flocons à souffler.

C’est en fonction de la nature de votre projet que votre artisan saura vous orienter vers le meilleur choix.

💡 Le saviez-vous ?

Rockwool, le spécialiste de la laine de roche, propose les panneaux de laine en deux largeurs afin que ceux-ci puissent s’adapter au mieux aux montants des ossatures bois de votre maison.

Vous souhaitez isoler votre maison ossature bois ?
Isoler la toiture de sa maison ossature bois en laine de roche

Quelle application en fonction du projet ?

L’isolation de la toiture par l’extérieur avec la laine de roche

L’isolation de la toiture par l’extérieur, aussi appelée technique de sarking, permet de ne pas toucher à l’espace intérieur. Dans ce type de projet, on utilise des panneaux de laine de roche rigides et à double densité.

Posés en une seule couche d’une épaisseur de minimum 22 centimètres, ils offrent une excellente isolation thermique, mais cette technique est plus coûteuse qu’une ITI (isolation thermique par l’intérieur).

 

L’isolation des combles avec la laine de roche

La technique d’isolation des combles de votre maison à ossature bois dépend du fait qu’ils soient perdus ou aménageables.

  • Dans le cadre de l’isolation de combles perdus avec la laine de roche, on va privilégier les rouleaux souples à dérouler ou bien les flocons à souffler. Ces combles n’ayant pas vocation à devenir un espace de vie supplémentaire, la problématique de l’encombrement n’est pas prise en considération. Par ailleurs, sous forme de flocons à souffler, la laine de roche est généralement moins onéreuse si elle est posée dans les règles de l’art par un professionnel. Il faut noter toutefois qu’elle est aussi légèrement moins isolante. Le plus souvent, que ce soit en rouleaux ou en vrac, on pose une épaisseur de laine de roche comprise entre 30 et 40 centimètres pour bénéficier d’une isolation thermique optimale.

  • Dans le cadre de l’isolation de combles aménageables, l’optimisation de la superficie disponible est très importante. Ici, il est préconisé d’utiliser des panneaux de laine de roche rigides ou semi-rigides posés en une ou deux couches. Pour une bonne efficacité thermique, 20 à 22 centimètres d’isolant suffisent généralement.

L’isolation des murs avec la laine de roche

Ici encore, la question va se poser entre opter pour une ITI (isolation thermique par l’intérieur) et une ITE (isolation thermique par l’extérieur). En fonction de votre choix, les techniques et les matériaux ne seront pas les mêmes.

  • Pour l’isolation par l’intérieur des murs de votre maison en bois, on utilise la laine de roche sous forme de panneaux semi-rigides. Selon vos besoins, l’épaisseur de ses panneaux peut varier entre 14 et 22 centimètres. Au-delà des performances thermiques, il faut également regarder à l’encombrement de l’isolant sur l’espace de vie et faire les bons compromis.

  • Pour l’isolation par l’extérieur des murs de votre maison ossature bois, on utilise des panneaux de laine de roche double densité. L’épaisseur est généralement équivalente ou supérieure à 20 centimètres puisque dans ce cadre, l’encombrement n’est pas un problème. Plus coûteuse que l’ITI, cette solution, encore une fois, offre de très belles performances thermiques, été comme hiver.

 

L’isolation du sol avec la laine de roche

Pour l’isolation du sol de votre maison en ossature bois, on utilise la laine de roche sous forme de panneaux rigides double densité. En effet, s’ils doivent être posés sous chape maçonnée par exemple, ceux-ci doivent être en mesure de supporter le poids de la dalle en béton qui sera coulée par-dessus.

En fonction des besoins, la laine de roche doit avoir une épaisseur comprise entre 11 et 17,5 cm pour respecter les standards réglementaires.  Notez qu’il est très compliqué d’entreprendre une rénovation sur ce poste. Il est par conséquent judicieux de choisir la bonne épaisseur pour ne pas avoir à effectuer de gros travaux par la suite.

À retenir

  • Avec un bon rapport qualité/prix, la laine de roche est extrêmement isolante, durable, recyclable, et particulièrement résistante au feu, à l'eau et aux nuisibles. 
  • 3 formats de laine de roche sont utilisés en isolation : les panneaux semi-rigides ou rigides, les rouleaux et les flocons à souffler.
  • Les panneaux rigides ou semi-rigides sont utilisés pour l'isolation des combles aménageables, de la toiture, des murs et des sols. 
  • Les rouleaux souples et les flocons de laine de roche sont utilisés pour l'isolation des combles perdus.
Travaux de rénovation énergétique en vue ?

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés