Comment peindre un couloir ?

Temps de lecture : 3 min

Comment peindre un couloir
Sommaire

Les couloirs ont de plus en plus tendance à disparaître dans les maisons pour ouvrir l’espace. Considéré comme une perte de superficie, le couloir est souvent peu apprécié. Pourtant, ce dernier peut tout à fait devenir un lieu de vie plaisant, ainsi qu’un atout dans l’aménagement et la décoration intérieure.

 

Plus qu’un simple lieu de passage, il est possible de le rendre fonctionnel et esthétique. En plus des nombreuses possibilités en termes de rangements et d’agencement, la mise en valeur du couloir passe avant tout par sa peinture. Si ce type de travaux pourrait paraître simple et sans problématique particulière, cela mérite toutefois une réflexion au préalable. En effet, il existe diverses techniques pour peindre un couloir et le choix des couleurs compte aussi beaucoup selon l’atmosphère recherchée.

 

On fait le point sur la préparation du couloir, sur les différentes techniques de mise en peinture, ainsi que la sélection de la couleur. On vous donne également quelques conseils en matière d’ameublement.

Peindre un couloir : la préparation avant peinture

Avant de peindre votre couloir, il est important de procéder à sa préparation préalable. Cette étape n’est pas à négliger, puisqu’elle permet d’obtenir un rendu plus esthétique, mais surtout plus durable. Voici ce qu’il faut savoir.

Etape n°1 : le lessivage

La première étape avant de peindre le couloir est de s'assurer que les murs soient propres et sains. Si le mur présente des tâches, un lessivage peut être nécessaire. Sur un mur peint, le mieux est de le lessiver avec un produit spécial (de type Saint-Marc). Si le mur est recouvert de papier-peint, il est indispensable de retirer le papier-peint à l'aide de dissous colle ou encore d'une décolleuse pour vous faire gagner du temps.

 

Etape n°2 : le ponçage

Dans le cadre d’une rénovation, il est tout à fait normal que les murs du couloir présentent quelques petits défauts comme des fissures, des trous superficiels ou bien encore des irrégularités. Le second travail consiste donc à rendre les surfaces à peindre les plus nets et lisses possibles.

Pour ce faire, on commence par réaliser un léger ponçage du couloir. Cette opération peut être effectuée à la main à l’aide d’un papier de verre ou bien avec une ponceuse à disque. Cette dernière est d’ailleurs bien pratique pour les surfaces étendues. Une ponceuse d’angle peut en outre être utilisée afin de poncer les recoins entre le plafond et le mur, par exemple.

 

Etape n°3 : le rebouchage et le second ponçage

Lorsque ce premier ponçage est terminé, si vos murs présentent des imperfections, il va falloir procéder au rebouchage. Munissez-vous d’un enduit spécifiquement conçu à cet effet et appliquez-le ensuite sur chaque accroc avec un couteau à enduire.

Après avoir respecté le temps de séchage de l’enduit, il est temps de passer au second ponçage. L’objectif de celui-ci est d’éliminer le surplus de matière. Au regard de la finesse de cet enduit, le port d’un masque de protection est recommandé afin d’éviter d’inhaler la poussière fine.

 

Etape n°4 : application de la sous-couche

Arrivé à cette étape, vous pouvez vous atteler à l’application de la sous-couche de peinture, appelée également le primaire d’accrochage. Ignorée par certains, celle-ci revêt pourtant une grande importance. Elle permet, en effet, d’accroître considérablement l’adhérence de la peinture et rend la surface du mur uniforme pour un rendu sans tâche. Enfin, elle assure une meilleure durabilité à la peinture.

Votre couloir est désormais prêt à être peint !

💡 Le saviez-vous ?

Pour toute la durée des travaux de peinture, pensez à protéger votre pièce à l’aide d’une bâche plastique pour les sols, ainsi que d’un ruban de masquage pour les plinthes et les prises électriques. 

Trouver un peintre pour vos travaux ?

Peindre un couloir : les différentes techniques envisageables

Mise en peinture couloir

En fonction de l’atmosphère recherchée et des diverses contraintes architecturales, différentes techniques de peinture peuvent être choisies.

  • Pour un effet de profondeur et d'espace dans votre couloir :  vous pouvez opter pour une peinture bicolore plus foncée au bas des murs et plus claire sur la partie supérieure. Vous pouvez également peindre le mur du fond dans une couleur plus foncée, afin d’atténuer l’étroitesse du couloir et couper l’effet de longueur. Privilégiez les teintes naturelles.
  • Pour éviter la sensation d’oppression et de resserrement du couloir : il faut éviter les couleurs foncées et surtout ne pas peindre la partie supérieure des murs avec une peinture sombre. Cela étant dit, cette règle a quelques exceptions. Ainsi, afin de mettre en valeur une belle hauteur sous-plafond, vous pouvez par exemple peindre le plafond ainsi que le mur du fond dans une teinte soutenue.
  • Pour un résultat singulier et déco : l’usage d’une seule et même teinte n’est pas recommandé. On peut admettre en règle générale l’utilisation de deux à trois couleurs pour peindre le couloir (plafond compris).
  • Pour mettre en valeur vos menuiseries : les contours des portes peuvent être mis en valeur à l’aide d’une peinture plus foncée pour les souligner comme des cadres photo. Cela apporte du contraste au couloir et agrémente la déco.

Peindre un couloir : le choix des couleurs

Pour peindre le couloir, le choix des couleurs peut vite devenir un véritable casse-tête. Comment bénéficier d’un rendu singulier sans être trop original ? Harmonieux sans être banal ? En phase avec ses goûts tout en prenant en compte les particularités du couloir ? Voici quelques conseils pour y parvenir.

  • Pour apporter de la lumière à un couloir sombre, vous l’avez compris, il faut avant tout miser sur des couleurs claires. Le choix des teintes est vaste : du blanc en passant par toute la palette de couleurs pastel, il y en a pour tous les goûts. Le blanc est le choix le plus commun. Avec lui, aucune prise de risque. Cependant, pour la touche d’originalité, il faudra faire preuve de créativité et d’ingéniosité en matière d’accessoires et d’aménagement pour habiller l’espace. Pour un rendu plus singulier, le vert d’eau, le rose poudré, le bleu clair ou encore le violet pâle sont autant d’autres possibilités.

  • Pour apporter une touche chaleureuse et cosy à un couloir, les couleurs chaudes sont optimales. Une peinture terracotta sera ainsi du plus bel effet. Le beige ou encore le taupe sont aussi des choix possibles.

  • Vous souhaitez donner du pep’s à votre couloir ? Osez le jaune, le rouge vif ou le bleu électrique ! Attention cependant à ne pas faire un total look de cette couleur, mais peignez plutôt une partie de votre mur de cette teinte flashy pour apporter du caractère à cet espace et en faire un véritable élément déco.

  • Si le couloir bénéficie d’une ou plusieurs ouvertures vers l’extérieur, vous pouvez alors vous autoriser les couleurs foncées. Le gris, le bleu nuit ou même le noir font parties de ces teintes intemporelles. Elles agrémentent à merveille une décoration contemporaine. N’hésitez pas, dans ce cas, à jouer sur les contrastes en peignant les portes, les cadres de fenêtres ou encore les plinthes dans une couleur plus claire.

Mise en peinture couloir

Conseils pour bien meubler un couloir

Il est très difficile de meubler un couloir sans gêner la bonne circulation. De ce fait, le couloir est bien souvent relégué à un simple espace de passage. Pourtant, il existe de nombreux moyens de meubler le couloir pour en faire un lieu fonctionnel, d’expression et de décoration.

 

Faire le choix de meubles étroits

Forcément, dans un couloir, l’espace en largeur est plutôt limité. Il est par conséquent primordial de ne pas encombrer le passage afin de permettre une bonne circulation. L’installation d’une fine tablette peut ainsi permettre d’y poser votre petit bazar et d’y exposer vos bibelots décoratifs.

Si vous disposez d’un peu plus de largeur et que vous avez besoin d’avoir un espace de travail, le choix d’un bureau peu profond peut s’intégrer de manière harmonieuse et efficace dans un couloir. Du fait de leur finesse, les bibliothèques sont également souvent bien adaptées aux espaces étroits.

 

Optimiser l’espace en hauteur

Dans l’aménagement de votre couloir, n’oubliez pas d’optimiser l’espace disponible en hauteur ! Vous pouvez ainsi y installer des patères et autres rangements suspendus afin d’y accrocher vos vêtements et d’y ranger votre collection de chaussures.

 

Penser aux astuces pour agrandir l’espace

Il existe de nombreuses astuces pour agrandir visuellement l’espace. Si la peinture en fait partie, les miroirs constituent également un moyen efficace de rendre la superficie plus spacieuse à l'œil. Placez-les de préférence face à des portes intérieures ou bien à la porte d’entrée si cette dernière est vitrée.

 

Ne pas oublier les luminaires

Les couloirs sont souvent sombres. Afin d’y voir clair et d’éviter par là même les risques de chute, l’importance d’une bonne luminosité est efficace. Pas seulement utilitaires, ceux-ci peuvent de surcroît revêtir une fonction déco. Pour cela, choisissez des suspensions ou des appliques designs qui attirent le regard et mettent en valeur votre couloir. L’idée est d’orienter la vision dans la longueur.

 

Laisser place à la créativité

Enfin, le couloir doit être un espace de créativité dans lequel vous pouvez laisser libre court à votre imagination. Si vous êtes un(e) artiste dans l’âme, pourquoi ne pas y exposer vos œuvres ? Qu’il s’agisse d’une galerie de peintures ou de photos, cela vous permettra de personnaliser cet espace tout en laissant vos visiteurs s’y attarder. Il deviendra bien plus qu’un simple lieu de passage et de servitude des autres pièces de la maison !

Mise en peinture couloir

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Peintre est un métier et il suffit de se retrouver face à un mur avec son rouleau goûtant de peinture pour s’en rendre compte. Selon leur matériau et revêtement, les supports ou murs réagissent différemment aux types de peintures appliquées, absorbent plus ou moins bien, peuvent avoir besoin de précautions particulières pour un résultat durable.

De nombreuses caractéristiques et particularités à prendre en compte que seul un professionnel est en mesure de connaître et d’appliquer pour un rendu qualitatif. C’est pourquoi nous ne pouvons que vous recommander de faire appel à un peintre professionnel pour vos travaux de peinture.

Pour trouver un peintre qualifié près de chez vous, rien de plus simple : rendez-vous sur notre service en ligne de mise en relation avec nos artisans partenaires !

Travaux de peinture en vue ?

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés