Comment peindre du bois ?

Temps de lecture : 3 min

Peindre sur du bois avec un pinceau ou une brosse

Qu’il s’agisse d’un meuble, de volets, de lambris, de boiseries ou d'autres éléments en bois, peindre sur un support tel que le bois peut paraître relativement simple. Toutefois, pour réussir ce type de travaux et obtenir un résultat qualitatif et durable, il est important de bien connaître les spécificités techniques d'une mise en peinture d'un support bois, d'être équipé des bons outils et de suivre certaines recommandations.

Dans cet article, on vous donne 10 conseils et astuces pour obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes. Des techniques qui seront très certainement mises en application par votre artisan.

Conseil n°1 : S’équiper du matériel nécessaire

Avant toute chose, il convient de s'équiper du matériel nécessaire pour bien commencer vos travaux et ne pas vous retrouver dans l'embarras avec des outils manquants en plein chantier. Voici donc ce qu’il vous faut pour peindre du bois :

  • Pour les étapes de préparation de votre support en bois brut, peint ou verni (nettoyage, rebouchage et ponçage), il vous faut : un aspirateur ou une brosse à épousseter, un détergent (type savon noir ou poudre de phosphate trisodique si tâches de gras persistantes), un chiffon ou une éponge, de la pâte à bois, une spatule pour l'appliquer, du papier de verre ou de la laine d’acier.

  • Pour les travaux de peinture, il vous faut : un petit rouleau à poils courts ou laqueur ainsi qu’un pinceau (appelé brosse en peinture professionnelle) pour les zones plus difficiles d’accès ou plus délicates, un bac à peinture avec grille d’essorage, une peinture sous-couche spéciale bois, une peinture adaptée ou un vernis selon la couleur et la finition souhaitée.

  • Pendant toute la durée de vos travaux, vous devez également prévoir un équipement de protection à savoir à minima des gants, une tenue adaptée qui ne craint pas les tâches de peinture ainsi qu’un masque et des lunettes fortement recommandés pour l'application des peintures glycérophtaliques et l'utilisation de produits nettoyants ou décapants. Pensez en outre à bien préparer votre chantier en prenant soin de bien recouvrir les meubles et les sols de votre maison à l'aide d’une bâche plastique, ainsi que de ruban adhésif spécial peinture. 

Travaux de peinture en vue ?

Conseil n°2 : Nettoyer la surface du bois

Dans un premier temps, avant de songer à peindre votre surface en bois, il est important de commencer par la nettoyer. Ce travail de préparation est bien trop souvent négligé alors qu’il est primordial si l’on veut obtenir un résultat satisfaisant et durable.

Le nettoyage du bois consiste à retire la graisse et la saleté ayant pu se déposer au fil des années. Celles-ci empêchent en effet la bonne adhérence de la peinture qui peut, en cas de défaut de préparation, s’écailler prématurément. Si vous constatez des tâches de graisse persistantes, l’application d’une poudre de phosphate trisodique (TSP) s’avère efficace. Ce produit très puissant doit absolument être rincé abondamment à l’eau clair à l'aide d'une éponge spéciale gros travaux.

N’oubliez pas de vous protéger dès cette étape. Le nettoyant peut brûler la peau et les yeux, il est important d’avoir les masques, gants et lunettes adaptés. De plus, sachez qu’un vieux bois peut avoir été recouvert d'une peinture contenant du plomb, dangereuse pour la santé. Lorsque vous la racler, faites bien attention de porter un masque suffisamment couvrant et filtrant (FFP3).

Nettoyage du bois avec un chiffon et des gantsPensez à bien vous protéger pour appliquer le produit dégraissant

Conseil n°3 : Retirer l’ancienne peinture

Après le nettoyage, le retrait de l’ancienne peinture lorsqu’il s’agit d’une rénovation d’un bois déjà peint peut-être nécessaire.

L' étape du décapage n’est pas obligatoire, elle dépend essentiellement de l'état et de l'adhérence de la peinture à recouvrir. Si la peinture a un aspect uniforme et adhère encore parfaitement au support, vous pouvez peindre directement dessus, après un léger ponçage. Si elle présente des irrégularités ou qu'elle s'écaille, il vaut mieux la décaper. Utilisez un petit couteau à enduire pour racler le plus de peinture possible. Si la peinture est difficile à retirer ou que vous souhaitez un résultat uniforme, utilisez un décapant spécial bois. 

Faites bien attention de ne pas détériorer le bois en grattant trop fort avec les angles de la lame du couteau à enduire. Utilisez un papier de verre au grain fin pour uniformiser la surface à peindre de votre support en fin d'étape.

Gratter l’ancienne peinture d’une fenêtre en bois avec un petit couteau à enduireUtilisez un petit couteau à enduire pour retirer l’ancienne peinture.

Conseil n°4 : Combler les trous et les irrégularités

L’étape de la peinture n’est pas encore arrivée ! Il vous reste à combler les éventuels trous et les irrégularités présentes sur le bois. Ces trous et fissures peuvent non seulement rendre le travail de peinture plus compliqué, mais également affecter l’esthétique finale de votre pièce en bois. Le plus souvent, pour effectuer cette opération, on utilise de la pâte à bois ou de l'enduit de réparation et de rebouchage bois appliqué à l’aide d’une spatule ou  d'un petit couteau à enduire. Il faut que les trous ou les fissures soient totalement comblés tout en évitant les irrégularités à la surface de l'enduit (pas très esthétiques au rendu final). Attention de bien veiller à Respecter le temps de séchage avant de passer à l’étape suivante du ponçage.

En fonction de la typologie des trous et fissures, la réparation du bois est différente :

  • Pour les petits trous ou pour des fissures peu profondes, le professionnel peut utiliser un enduit de lissage. Idéalement, le produit contiendra également de l’apprêt pour faciliter la prise de la peinture sur le bois une fois l’enduit bien sec et poncé.

  • Si les trous sont plus profonds et les fissures longues, un enduit de réparation et de rebouchage sera privilégié. Il sera appliqué en petites couches partielles et bien lissées. Après un séchage complet, on pourra passer au ponçage.

Reboucher du bois avec un petit couteau et de l’enduitRebouchez les trous et fissures du bois avec de l’enduit spécial bois et un petit couteau

Conseil n°5 : Poncer le bois

C’est le moment où il va falloir se retrousser les manches et ajouter de l’huile de coude ! Le ponçage du bois consiste à rendre la surface à peindre la plus lisse et régulière possible. Cette opération s’effectue soit avec de la laine d’acier soit avec du papier de verre. Pour poncer le bois efficacement et sans l’endommager, il est important de toujours le faire dans le sens de la fibre et avec un grain adapté.

Veillez en outre à ne pas trop insister sur le ponçage dans la même zone. N’appuyez pas trop fort pour ne pas creuser la surface. Pensez également à nettoyer régulièrement les résidus de bois durant le ponçage pour vous rendre mieux compte du résultat. Vous avez terminé lorsque le bois est doux et lisse au toucher, présentant une surface uniforme. En effet, il ne doit pas présenter d’irrégularités.

Ponçage du bois : les outils 

Le ponçage peut s’effectuer à la main ou à l’aide d’outils :

  • Une ponceuse orbitale ou excentrique : c’est une appareil professionnel, souvent cher, mais qui permet un travail propre et rapide, ce qui est bien pratique si vous avez un gros travail de ponçage comme pour rénovation de tous les volets en bois de votre maison par exemple.
  • Une cale à poncer : elle est utilisée pour les retouches ou poncer les petites pièces de bois. Toutefois, rien de telle que le ponçage manuel pour s'adapter aux différents recoins et formes arrondies de vos pièces en bois.

 

Ponçage du bois : les étapes

Poncer le bois se fait par étape :

  • On démarre avec un papier à gros-grain. Le ponçage s’effectue en premier lieu sur les parties qui ont été réparées ou rebouchées à l'enduit bois. On poursuit par le reste du bois afin d’obtenir une surface homogène.
  • Une fois les grosses irrégularités rectifiées, le ponçage s’effectue au papier à grain plus fin. On va alors poncer le bois jusqu’à ce que la surface soit suffisamment lisse pour l'application de la sous-couche.
  • Une fois le ponçage réalisé, on termine en retirant minutieusement la poussière à l'aide d'une brosse à épousseter ou d'un aspirateur. Les résidus restants peuvent être retirés avec un chiffon humide. Après un séchage complet, on passera à l'application du primaire d'accroche.
Poncer du bois à la main avec un morceau de papier de verrePoncez toute la surface à l'aide d'un papier de verre ou d'une ponceuse

Conseil n°6 : Choisir la peinture adaptée

Hormis le choix du coloris qui reste très personnel et dépendra de vos goûts ainsi que de l’atmosphère recherchée, il est néanmoins nécessaire de sélectionner le bon type de peinture destiné à une application sur un support en bois. La peinture à sélectionner pour le bois dépendra de plusieurs facteurs comme la situation du bois à recouvrir, est-il situé en intérieur ou en extérieur ? La finition souhaitée pour votre meuble ou élément en bois sera aussi à prendre en compte dans votre choix. L'essence du bois est également importante pour déterminer le type de peinture à appliquer. Les bois résineux, tanniques et exotiques doivent être préalablement recouverts d'une sous-couche de peinture spécifique pour bloquer les remontées de résine, de tanins ou d'huile anti-oxydantes de ces différentes essences de bois.

On compte trois catégories de peintures pour bois :

  • La peinture pour bois acrylique : la plus souvent employée pour peindre le bois d’intérieur, car elle est peu odorante et sèche rapidement. Sa composition à base d'eau la rend moins couvrante que les autres types de peintures, mais lui permet d'être microporeuse et de laisser respirer le bois dans le temps.

  • La peinture pour bois glycérophtalique : une peinture moins utilisée aujourd’hui à cause de sa composition à base de solvants qui lui confère un taux d’émission de COV plus important que la peinture acrylique. Elle a donc une forte odeur, mais possède un très bon pouvoir couvrant . On va la retrouver le plus souvent sur des bois extérieurs. En intérieur, elle est évidemment déconseillée dans les chambres.

  • La peinture pour bois alkyde : c’est la nouvelle génération de peinture bois, avec une base d’eau comme l’acrylique, mais avec les propriétés techniques de la glycéro. Elle sèche en moins d’une heure et permet un très beau rendu.

Echantillons de peinture pour boisChoisissez une peinture adaptée à la nature du bois, à sa situation et à la finition souhaitée

Conseil n°7 : Ne pas négliger la sous-couche

La sous-couche d’impression ou couche primaire est fortement recommandée lorsque l’on peint du bois, car elle offre une meilleure adhérence à la peinture et donc une durabilité accrue. Cette première couche s’applique en très fine épaisseur, suffisamment diluée, pour une adhérence optimale au support et aux fibres du bois.

Utilisez un rouleau à poils court pour les surfaces lisses et une brosse plate ou une brosse pouce pour les zones plus en reliefs. Une fois appliquée, le temps de séchage doit être respecté avant de poursuivre les travaux.

Application de la sous-couche de peinture sur du boisLa sous-couche d’impression est une étape essentielle pour une bonne adhérence de votre peinture
Estimer vos travaux de peinture ?

Conseil n°8 : Appliquer deux couches de peinture selon la finition voulue

La couche de finition a plusieurs rôles. En plus d’embellir le support en vous offrant le choix entre diverses finitions (mate, brillante ou satinée), elle revêt également une fonction protectrice pour le bois et de longévité pour la surface peinte. De ce fait, en l’appliquant, vous faites en sorte que la peinture dure plus longtemps.

Quelle finition choisir pour le bois entre mate, brillante et satinée ? Cela dépendra de l’effet recherché :

  • La finition mate est recherchée pour les intérieurs modernes. Elle donne un rendu contemporain. Elle est très adaptée pour les chambres.
  • La finition satinée va apporter de la lumière au bois. Elle est simple à appliquer, à nettoyer et permet de camoufler les petits défauts.
  • La finition brillante est appropriée pour apporter plus de lumière et donner une impression d’espace. Elle est souvent recommandée sur les bois situés dans des pièces humides comme la salle de bain.

 

Afin d’obtenir une finition harmonieuse lisse et douce au toucher, appliquez deux couches de peinture. Entre les deux, après séchage de la première couche, il est judicieux de procéder à un léger ponçage à l’aide d’un papier de verre à grain fin. Cette étape intermédiaire vous permettra de surcroît d’avoir une meilleure adhésion entre chaque couche et un résultat optimal en retirant les petits grains de poussière qui peuvent venir se coller avant séchage.

Application de peinture sur du boisAppliquer ensuite uniformément les 2 couches de peinture selon la finition choisie

Conseil n°9 : Respecter le temps de séchage

Pour vos travaux de peinture quels qu’ils soient, il est très important de bien respecter les différents temps de séchage indiqués par le fabricant. Pour une peinture alkyde ou acrylique, c’est assez rapide : comptez entre 1 et 4 heures pour un séchage au toucher. Pour un séchage total entre les deux couches, il faudra généralement attendre au moins 6 heures, soit une demie journée. Pour une peinture glycéro ou glycérophtalique, le temps de séchage est plus long : comptez en 6 et 8 heures de séchage au toucher et jusqu'à 24h de séchage total.

Afin de vous assurer que la peinture soit parfaitement sèche, faites glisser votre main à la surface du bois. Au contact de la peinture, celle-ci ne doit être ni collante ni adhérente.

Une pinceau et une horloge représentant les temps de séchage peintureVeillez toujours à bien respecter les temps de séchage recommandés pour un résultat optimal

Conseil n°10 : Peindre dans de bonnes conditions

Afin d’obtenir de bons résultats, assurez-vous de peindre dans de bonnes conditions. Cela inclut notamment la température ambiante, ainsi que le taux d’humidité de l'air.

La température parfaite pour effectuer ses travaux de peinture se situe entre 10 et 20 degrés. Si vous peignez en-dessous de 10 degrés, le séchage mettra beaucoup plus de temps. À l’inverse, au-dessus de 25 degrés, le séchage sera beaucoup trop rapide risquant de laisser des traces et des imperfections.

Quant au taux d’humidité, on considère que le taux ne doit pas dépasser les 40 % au risque d’accroître considérablement les temps de séchages.

Un thermomètre sur une table en bois posé contre un pot et une planteLa température parfaite pour effectuer ses travaux de peinture se situe entre 10 et 20 degrés.

Et après ?

Une fois vos travaux de peinture terminés, pensez à conserver les fins de pots de peinture. En effet, il est normal qu'au bout de quelques temps, vous constatiez un besoin d'effectuer des petites retouches sur vos boiseries. Le restant de peinture vous sera utile pour retoucher vos supports bois sans pour autant tout devoir repeindre en intégralité.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Vous l'aurez compris, que ce soit en intérieur ou en extérieur, peindre du bois dans les règles de l'art n'est pas aussi simple qu'on pourrait bien le croire. C'est pourquoi, nous ne pouvons que vous recommander de faire appel à un professionnel pour un résultat à la hauteur de vos attentes, qualitatif et durable.

Votre artisan-peintre possède le savoir-faire et le matériel adéquat pour suivre les différentes étapes de la mise en peinture de vos boiseries et autres éléments en bois, selon les spécificités techniques requises :

  • préparation du support bois (ponçage, époussetage, rebouchage),
  • choix et application de la sous-couche adaptée et correctement diluée,
  • choix et application de la peinture des deux couches de peinture,
  • respect des temps et des bonnes conditions de séchage.

Côté prix, prévoyez un budget moyen de 40 à 60 euros du mètre carré pour une mise en peinture de vos supports bois par un professionnel.

Trouver un artisan-peintre ?

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés