Quel carrelage choisir pour le sol d’un garage ?

Temps de lecture : 2 min

Carrelage pour un garage

Le choix d’un revêtement de sol pour le garage peut sembler secondaire. Pourtant, cette pièce de la maison qui a vocation première à abriter votre véhicule doit être dotée d’un matériau résistant et durable. Poids du véhicule, tâches d’huile, humidité doivent être pris en considération afin d’opter pour le bon matériau. Parmi les diverses possibilités qui s’offrent à vous, le carrelage semble être une solution intéressante pour habiller le sol du garage.

Facile d’entretien et robuste, il se décline par ailleurs en de nombreux coloris et matériaux pour un résultat totalement personnalisé et en adéquation avec vos envies. Cependant, on ne choisit pas un carrelage pour son garage comme on choisit le carrelage de son salon, sa cuisine ou son entrée par exemple. De nombreux critères sont à prendre en considération et il existe différentes normes à connaître avant de se fixer sur un produit plutôt qu’un autre.

Dans cet article, nos spécialistes vous aident à faire le bon choix de carrelage pour votre garage : quels sont les critères à prendre en compte ? Quelles sont les différentes normes à connaître ? Quels sont les matériaux et les couleurs les plus adaptés pour un garage ? Quel prix faut-il prévoir pour ce type de travaux selon le carrelage choisi ? On fait le point !

Zoom sur les critères à prendre en compte pour choisir le carrelage d’un garage

Vous l’avez compris, on ne sélectionne pas de la même manière le carrelage du salon et celui du garage. Selon l’usage que vous faites de votre garage, la résistance à l’usure ou aux chocs, la facilité d’entretien ou encore l’esthétique choisie ne seront pas les mêmes. Pour vous aider à bien appréhender votre futur achat, voici quelques critères à garder en mémoire.

 

La résistance à l’usure du carrelage

Bien souvent, un garage revêt différentes fonctionnalités dont l’une des premières consiste à y stationner votre véhicule. Afin de supporter la masse de celui-ci, il est primordial que votre revêtement soit doté d’une excellente résistance. Si vous choisissez de ne pas y garer votre voiture, sachez que ce critère de résistance tient toujours puisque vous pourrez être amené à y déplacer ou à y stocker des objets lourds tels que des outils de jardinage (brouette, tondeuse etc.) ou de bricolage.

 

La résistance aux chocs et aux produits chimiques du carrelage

Lorsque l’on bricole dans son garage, il est fréquent de faire tomber des objets ou des outils parfois lourds. Pour que votre carrelage ne se fissure pas ou qu’il ne présente pas d’accros lors d’une chute d’objet, il est important de le choisir avec une bonne résistance aux chocs.

Par ailleurs, il est probable que des taches d’huile ou d’essence fassent leur apparition sur le carrelage de votre carrelage. Pour un entretien facilité, celui-ci devra par conséquent être également doté d’une excellente résistance aux produits chimiques nécessaires à son nettoyage.

 

Les propriétés antidérapantes du revêtement

Bien souvent, lorsque l’on y gare sa voiture ou que l’on rentre de l’extérieur après avoir jardiné, le sol du garage se voit très rapidement maculé d’eau. Par conséquent, le choix d’un carrelage antidérapant est judicieux pour éviter les accidents liés à une chute.

 

Des coloris pas trop salissants

Les traces de pneus, d’huile ou de chaussures sont courantes dans un garage. Pour un entretien facilité, veillez à ne pas choisir des couleurs trop claires, salissantes et qui vous obligeraient à nettoyer beaucoup plus fréquemment la pièce.

Un projet de carrelage en vue ?

Quelles sont les différentes normes à connaître pour choisir le carrelage d’un garage ?

Pour s’assurer de la qualité du produit que vous choisissez et pour avoir des garanties sur la bonne tenue de votre carrelage dans votre garage, suivez les normes ! Elles catégorisent les carrelages selon plusieurs critères.

  • La norme UPEC (Usure, Poinçonnement, Eau, produit Chimique), vous permet d’avoir un aperçu de la résistance du matériau face à ces éléments. Chaque initiale concerne une résistance bien particulière et un classement de 1 à 4 vous permet d’en mesurer le degré de résistance. Plus le chiffre est élevé, plus la résistance est importante. Pour un garage, étant donné que vous y stationnez votre véhicule, il est recommandé de choisir un carrelage avec une norme UPEC élevé (proche ou égale à 4).
  • Il existe également l’indice PEI qui établit un classement des carreaux en fonction de leur résistance à l’abrasion. Ce classement est établi de 1 à 5 et tout comme la norme UPEC, plus le chiffre est élevé, plus la résistance est importante. Le garage est souvent propice à la pratique de divers travaux. De ce fait, il est également préconisé de choisir un carrelage dont le classement PEI est élevé, classe 4 ou 5..
  • Concernant la résistance aux rayures, c’est la norme MOHS qu’il faut regarder. Ici, le classement s’établit de 1 à 10 de la plus faible résistance à la plus haute. Privilégiez une résistance aux rayures élevée pour votre carrelage de garage afin de maintenir votre revêtement en bon état le plus longtemps possible.
  • Enfin, pour ce qui est de l’adhérence du carrelage, il faut prêter attention aux lettres de A à C. Les carrelages avec l’adhérence la plus élevée sont classés selon la lettre C. Afin d’éviter les accidents liés aux chutes, misez sur un carrelage au pouvoir adhérent élevé, B ou C.

Quel prix faut-il prévoir pour l’achat et la pose d’un carrelage dans un garage ?

Le prix de votre carrelage dépendra principalement du niveau de gamme choisi mais également du format des carreaux. Pour un carrelage en grès cérame, prévoyez une dépense comprise entre 20 et 60 euros du mètre carré. A ce prix d’achat, il faut ajouter environ 45 euros du mètre carré pour la main d'œuvre.

Besoin d’estimer le prix de votre carrelage ?

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés