Comment choisir son four de cuisine ?

  • Article

Temps de lecture : 3 min

Dans les cuisines, le four est devenu l’appareil électroménager le plus utilisé derrière le réfrigérateur. Parce qu’il prend beaucoup de place, la plupart des foyers choisissent un four encastrable qui se fond dans le reste de la cuisine. Comment bien choisir son four ? Nous faisons le tour des principaux critères à prendre en compte lors de votre achat. 

Comment choisir son four de cuisine ?

Four à convection, à chaleur tournante ou à vapeur ?

La cuisson de vos plats dépend de la manière dont votre appareil chauffe.

Le mode de cuisson est donc un critère essentiel lors de l’achat d’un four.

Vous avez principalement le choix entre la convection naturelle et la chaleur tournante (chaleur brassée ou chaleur pulsée). 

Le four à convection naturelle

Ce four traditionnel est le modèle le plus ancien.

L’air est chauffé de manière verticale par deux résistances électriques : 

  • La résistance en bas (sur la sole)
     
  • La résistance en haut (sur la voûte)

Étant donné que la cuisson s’effectue sur un seul niveau, les aliments mettent du temps à cuire.

Cependant, si vous cherchez un appareil simple d’utilisation et bon marché, un four à convection naturelle convient parfaitement. 

Prix : à partir de 130€. 

Le four à chaleur tournante

Le four multifonction à chaleur tournante possède sur sa paroi un ventilateur, qui fait circuler l’air chaud de manière homogène. Avec des températures moins agressives, on obtient ainsi une cuisson plus rapide et plus uniforme qu’avec un four à convection naturelle. La chaleur tournante permet également de faire cuire plusieurs plats en même temps puisqu’on peut y mettre jusqu’à 3 niveaux différents. 

On distingue deux types de fours à chaleur tournante : 

  • Le four à chaleur brassée : le ventilateur agit simultanément sur une résistance de sole et une résistance de voûte. On parle alors de chaleur ventilée. 
  • Le four à chaleur pulsée : le ventilateur fonctionne grâce à une troisième résistance.  

Prix : à partir de 450€. 

Petit, moyen ou grand four ?

L’un des critères importants lors du choix d’un four est sa taille. Elle dépend du nombre de personnes composant le foyer et de l’espace disponible. 

Les petits fours 

Les petits volumes inférieurs à 48 litres correspondent à ceux des mini-fours et des fours compacts à pose libre. Ces modèles, qui prennent peu de place, s’installent généralement sur le plan de travail ou sur une étagère mais il existe désormais des fours gain de place encastrable.

 

Le four à volume standard 

On distingue ensuite les fours encastrables de cuisines équipées, dont le volume standard évolue entre 48 et 60 litres. Ce sont les plus courants, et ils conviennent aux foyers qui accueillent entre 2 à 4 personnes.

 

Le four à grand volume 

ll existe également des fours encastrables d’une capacité supérieure à 60 litres. Souvent dotés de 2 ou 3 cavités, ils permettent la cuisson simultanée de plusieurs plats. Ces fours encastrables à gros volume s’adaptent aux familles nombreuses et aux amateurs de cuisine qui possèdent une cuisine spacieuse. 

Les différents systèmes de nettoyage d’un four

Nettoyer un four manuellement n’est pas très agréable. En dehors des fours traditionnels qu’il faut effectivement laver à la main, deux systèmes de nettoyage automatique existent pour les fours encastrables.

Le four à nettoyage catalyse

Le dégraissage se fait automatiquement pendant la cuisson lorsque la température dépasse les 200°C. Il ne subsiste que les résidus de sucre et les sucs, qu’on pourra enlever d’un coup d’éponge. 

Le four à nettoyage pyrolyse

La température du four monte jusqu’à 500 degrés pour éliminer tous les résidus alimentaires. C’est le système d’auto-nettoyage le plus efficace. 

Il existe d’autres systèmes de nettoyage comme le nettoyage vapeur qui, en plus d’être économique, permet de de décoller les taches. Récemment, une nouvelle technologie prenant le meilleur de la pyrolyse et de la catalyse est également apparue sur le marché.

Les différents systèmes de nettoyage d’un four

Les options d’un four électrique

Les fabricants de fours rivalisent d’ingéniosité pour proposer des fonctionnalités de haute technologie. Ainsi, hormis les modes de cuisson et de nettoyage, de nombreuses options s’offrent à vous pour vous simplifier la vie ou cuisiner comme un chef. 

On trouve notamment des fours avec recettes préprogrammées, fermeture douce, porte escamotable… La sécurité porte froide est une fonction intéressante si vous avez des enfants, afin d’écarter les risques de brûlures. Autre innovation ingénieuse, le tiroir chauffant à installer sous le four pour garder au chaud des amuse-bouches, une viande ou un gratin sans continuer la cuisson.

Comme les autres appareils électroménagers de la cuisine, les fours possèdent une étiquette énergétique, obligatoire depuis 2003. Un four consomme très peu d’électricité en raison de son court temps d’utilisation, contrairement aux réfrigérateurs qui fonctionne 24h/24. Mais il est quand même recommandé de choisir un four de classe énergétique A minimum.

Les options d’un four électriqueFour électrique Siemens avec tiroir chauffant

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ? 
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !

Besoin d’un spécialiste pour rénover votre cuisine ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.