Faire le bon choix de lave-vaisselle

  • Article

Temps de lecture : 3 min

Bien qu’il ne soit pas aussi indispensable qu’un réfrigérateur ou qu’un lave-linge, le lave-vaisselle équipe tout de même près de deux tiers des foyers. C’est effectivement un appareil électroménager très utile au sein d’une famille nombreuse, par exemple. En outre, réaliser sa vaisselle à la main consomme jusqu’à 55 litres d’eau contre une dizaine de litres seulement par cycle de lave-vaisselle. Il est important que votre lave-vaisselle corresponde à vos besoins. Que vous souhaitiez faire une nouvelle acquisition ou un remplacement, voici les critères sur lesquels se baser pour bien choisir un lave-vaisselle.

Faire le bon choix de lave-vaisselle

Le type d’installation pour votre lave-vaisselle

En pose libre, encastrable ou intégrable : ce sont les trois différents modes d’installation pour un lave-vaisselle.

Le lave-vaisselle en pose libre

Le lave-vaisselle destiné à la pose libre possède déjà une façade et des parois, ainsi qu’un bandeau de commande sur la façade. Il s’installe à l’endroit disponible de votre choix dans votre cuisine. 

Ce type de lave-vaisselle convient aux consommateurs qui n’ont pas de cuisine équipée, prévue pour accueillir de l’électroménager. Généralement d’une largeur de 60 centimètres, il existe aussi en 45 centimètres pour les petites cuisines. Un large choix en termes de design et de fonctionnalités s’offre à vous. Sachez qu’il existe des lave-vaisselles avec porte en inox anti-trace. 

Le lave-vaisselle encastrable

Un lave-vaisselle encastrable, plus cher qu’un lave-vaisselle en pose simple, est conçu pour être encastré dans une niche de 81 à 87 cm de hauteur. 

On peut l’habiller avec une façade assortie à celles des autres meubles de la cuisine.

Se fondant ainsi dans le décor, le lave-vaisselle encastrable permet d’obtenir un ensemble bien plus esthétique.

Lorsqu’il est en état de marche, seul son bandeau de commandes reste visible. 

Le lave-vaisselle intégrable

Il existe un autre type de lave-vaisselle encastrable, qui disparaît totalement dans les meubles de la cuisine : le lave-vaisselle intégrable. 

Situé sur la tranche de sa porte, son bandeau de commandes devient complètement invisible.

Ce type de lave-vaisselle est idéal dans une cuisine de style design et épuré.

Quels rangements dans un lave-vaisselle ?

Pour bien choisir un lave-vaisselle, soyez attentifs à ses aménagements intérieurs. Il faut que vous puissiez facilement ranger et accéder à vos couverts pour ne pas risquer de vous couper. On distingue deux principaux types d’éléments de rangement dans un lave-vaisselle : les tiroirs et les paniers.

Le lave-vaisselle avec paniers à couverts

La majorité des lave-vaisselles sont équipés de deux zones de rangements (une en haut et une en bas), avec des paniers à couverts.

Idéalement, le panier supérieur est réglable afin que vous puissiez le positionner en fonction de vos besoins. Plus les paniers sont modulables, plus vous aurez de facilité à organiser votre lave-vaisselle en fonction de l’encombrement de vos plats. De plus, le panier permet un remplissage et un vidage rapide. 

Le lave-vaisselle avec tiroirs à couverts

Désormais, une autre possibilité s’offre à vous : le tiroir à couverts, qui remplace le panier à couverts et permet de libérer de la place dans la partie inférieure du lave-vaisselle. On peut donc ranger plus de casseroles et de plats volumineux en bas.

Le seul inconvénient du tiroir à couverts est son temps de chargement et de déchargement, plus long comparé au panier à couverts. 

Le décryptage de l’étiquette énergétique d’un lave-vaisselle

Quand vous faites l’achat d’un lave-vaisselle, prêtez également attention à l’étiquette énergétique de ce dernier. Présente sur chaque appareil électroménager, elle vous donne plusieurs informations : 

  • La classe énergétique de A+++ à D
  • La consommation en eau et en électricité 
  • La capacité en nombre de couverts 
  • La classe pour l’efficacité de séchage 
  • Le niveau de sonore


 

La classe énergétique

Contrairement aux idées reçues et comme vu plus haut, le nettoyage des couverts dans un lave-vaisselle est plus économique que la vaisselle à la main. En effet, lors d’un cycle de lavage, il consomme 2 à 3 fois moins d’eau. 

Pour une faible consommation d’eau et d’électricité, il est conseillé d’opter pour un appareil noté A+ minimum. Gardez en tête qu’un lave-vaisselle de classe énergétique A+++ permet d’économiser plus de 30% d’énergie qu’un lave-vaisselle classé A. En revanche, son prix est plus élevé. 

 

Le nombre de couverts

Un lave-vaisselle de taille normale (60 cm de largeur) est généralement conçu pour accueillir environ 13 couverts. Quant à un lave-vaisselle de 45 cm de largeur, il permet de laver jusqu’à 10 couverts.

 

Le niveau sonore 

Les nouveaux lave-vaisselles sont de moins en moins bruyants. C’est un critère appréciable lorsqu’on a une cuisine ouverte sur la salle à manger et/ou le salon. La plupart des appareils affichent un niveau sonore de plus de 46 décibels. Les modèles les plus silencieux atteignent quant à eux entre 38 et 39 dB. 

La programmation des cycles

Lors du choix de votre lave-vaisselle, regardez également les différents programmes proposés par un appareil. Selon les modèles, on vous propose entre 3 et 10 programmes, parmi lesquels le classique programme normal ou encore programme éco. Concernant les fonctionnalités, on retrouve les plus classiques sur tous les lave-vaisselles. Ensuite, vos choix dépendent de vos besoins en termes de lavage de vaisselle.

La fonction départ différé est très utile car elle permet de régler l’heure de démarrage d’un cycle. C’est une option intéressante si vous souhaitez faire des économies d’énergie en lançant vos cycles de lavage aux heures creuses. 

Et pour réaliser des économies d’eau et d’électricité sans pour autant devoir attendre que votre lave-vaisselle soit plein, il vous suffit d’actionner l’option “demi-charge”.

Vous avez des questions ? Besoin de renseignements supplémentaires ?
N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès d’un professionnel !

Besoin d’un spécialiste pour rénover votre cuisine ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.