Aménager un îlot de cuisine : bonne ou mauvaise idée ?

Qu’on habite le nord ou le sud, qu’on aménage un appartement ou une maison : l’îlot a la cote ! Au moment d’imaginer une nouvelle cuisine, il est presque toujours envisagé. Esthétique, fonctionnel et convivial, c’est vrai qu’il présente bien des avantages. Mais attention à ne pas vous lancer trop vite ! De par ses dimensions et son style, votre cuisine s’y prête-t-elle ? Quelles sont vos besoins ? Vos contraintes ? Sur quelques points la cuisine traditionnelle, à savoir sans îlot, fait la course en tête… On vous explique tout !

Aménager un îlot de cuisine

Un projet à venir ?

Aménager un îlot de cuisine pour la convivialité


Chez certains, la cuisine sert à cuisiner et rien qu’à cuisiner.

Au sein des cuisines traditionnelles, il est commun de devoir tourner le dos lorsque l’on fait cuisine ou que l’on fait la vaisselle. Chez d’autres, c’est un lieu de vie à part entière. Aussi, plutôt que de se retrouver face à un mur, l’îlot central inverse la tendance en étant au centre de la pièce. Ainsi, la cuisine ou même la corvée de vaisselle deviennent des moments de convivialité.

L’îlot central se transforme en un lieu de discussions et de partages.

L’îlot attire le monde : vos proches prendront toujours plaisir à se retrouver dans votre cuisine. 

Sur le plan de la déco, l’îlot de cuisine a l’avantage

Vous êtes féru de décoration et apportez un soin particulier à l’ambiance de votre intérieur ? Avec de bonnes idées déco, associées à des solutions techniques étudiées en fonction de vos besoins, aménager un îlot de cuisine vous permettra de sublimer l’expérience de ce nouveau lieu de vie que sera la cuisine. 

L’îlot de cuisine permet de jouer avec les matières et les hauteurs. Par exemple, vous pouvez mettre côte à côte un plateau en marbre, en corian ou en béton ciré (où vous cuisinerez) et 5 centimètres plus bas, un plateau en bois (où vous mangerez).

Si votre cuisine est ouverte sur le salon - ou qu’elle est très grande -, l’îlot vous aidera à délimiter les espaces.

Dans une cuisine sans îlot, il faudra trouver d’autres astuces pour délimiter des espaces. Les petites touches d’excentricité et autres mix de matières, eux, seront possibles mais, n’étant pas placés au milieu de la pièce, ils sauteront souvent moins aux yeux et remplaceront difficilement la présence d’un îlot de cuisine. 

Pour la personnalisation de la cuisine, match nul !


Avec un îlot de cuisine, il y en a pour tous les goûts, tous les besoins, toutes les bourses aussi !
 
Du simple module avec un plateau et des rangements, à l’îlot qui intègre plaques de cuisson, four et évier, tout est possible. Avec la cuisine traditionnelle ? Et bien c’est pareil !
 
Cuisine avec îlot ou cuisine traditionnelle, en optant pour le sur-mesure, vous choisissez le nombre et la taille de vos rangements.

Vous choisissez surtout d’intégrer ou non un évier, un égouttoir, des rainures type planche à découper pour cuisiner directement sur votre plan de travail...

Vous réfléchissez aussi à l’implantation de l’électroménager. Vous statuez sur le recours, ou non, à des multiprises escamotables.

Tout peut être calibré en fonction de vos besoins… à condition de bien les définir au départ bien sûr. 

Toutefois, gardez en tête que la création d’un îlot composé d’électroménager et/ou d’un point d’eau supposera la réalisation de travaux plus important que pour une cuisine traditionnelle puisqu’il faudra tirer les réseaux et créer des évacuations. 

L’îlot de cuisine ne rime pas avec gain de place

Si vous songiez à l’îlot central comme solution gain de place, vous faites fausse route. En effet, cet élément aussi pratique et ergonomique soit-il, n’est pas véritablement approprié aux petits espaces. En outre, dans une cuisine à la superficie restreinte, il risque d’entraver le passage et d’affecter la circulation. Si votre cuisine est fermée et qu’elle fait moins de 15m², autant vous le dire : il sera compliqué d’intégrer un îlot ! Mieux vaudra aménager une cuisine traditionnelle, c’est-à-dire sans îlot.

Entre 10 et 15m² : l’îlot est imposant. Dans une petite cuisine, le risque est de ne plus pouvoir circuler correctement une fois les placards ouverts. Faites le test avant de lancer le projet. On prévoit généralement 120cm autour d’un îlot de cuisine pour la circulation. Si c’est trop juste, privilégiez la version traditionnelle, sans îlot.

A partir de 15m² dans une cuisine ouverte : à priori tout est possible. Votre cuisine étant ouverte sur le salon, votre problématique principale (la technique mise à part) sera de bien délimiter les espaces, et de trouver une solution d’aménagement harmonieuse.

A partir de 15m² dans une cuisine fermée : vous avez le feu vert pour l’îlot de cuisine ! A une condition : que la configuration de la pièce le permette. Pour être fonctionnel, un îlot doit mesurer au minimum 120cm de long et 90cm de large. Attention donc à la largeur de votre pièce. Si votre cuisine est toute en longueur, vous risquez d’avoir le même souci de circulation que dans une petite cuisine.

L’îlot de cuisine dans le cas d’une rénovation

Si vous souhaitez installer un îlot muni d’un évier, de plaques de cuisson, d’un four, il sera souvent plus facile de le faire dans le cadre d’un projet de construction que dans un projet de rénovation. Dans le cas d’une cuisine existante en effet, il faudra toucher au sol pour amener la technique.
 

  • Dans une cuisine traditionnelle, les éléments techniques (électricité, canalisations…) peuvent longer les murs et/ou être facilement camouflés.
     
  • Dans une cuisine avec îlot, si vous voulez intégrer un point d’eau, une plaque de cuisson, un four à l’îlot, vous devrez amener l’électricité, l’arrivée et l’évacuation d’eau (avec une pente suffisante pour l’évacuation) au milieu de la pièce. Si le logement est déjà existant, il faudra alors soit creuser soit, à minima, changer le revêtement de sol ou prévoir une estrade.

Ilot de cuisine : être accompagné par des professionnels 

Chaque cuisine ayant ses spécificités, il peut être intéressant de faire appel à un cuisiniste, un architecte ou un architecte d’intérieur pour créer un îlot sur-mesure. Après avoir ciblé vos besoins, il vous aidera à concevoir un îlot de cuisine pratique et stylé, à votre image.  
 
Votre projet prend forme ? Lancez-vous ! Pour que sérénité rime avec qualité, faites-vous accompagner par des artisans de votre région. L’implantation d’un îlot peut en effet se révéler complexe. Il est donc essentiel de mettre toutes les expertises et compétences techniques de votre côté, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Vous avez des questions ? Besoin de conseils sur-mesure à votre projet ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !