Chambre moderne, le choix des revêtements

  • Article
  • Décoration
  • Murs et plafonds
  • Sols intérieurs et extérieurs

Temps de lecture : 4 min

Vous avez opté pour un mobilier moderne dans votre chambre mais vos revêtements muraux et de sols détonnent dans la pièce ? Vous aimeriez moderniser le tout afin d’obtenir un résultat harmonieux et design ? Quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à vous ? Quelles caractéristiques prendre en considération ? Quel budget faut-il prévoir ? Nos experts vous guident afin de faire les bons choix.

Revêtement chambre moderne

Quel revêtement de sol choisir pour une chambre moderne ?

Le parquet

Le parquet en bois est le revêtement phare pour nos sols. Chaleureux, esthétique, confortable sous les pieds, durable dans le temps, ce matériau a presque tout pour plaire. Facilement personnalisable, le parquet se décline en de multiples finitions et offre une large palette de couleurs au travers des nombreuses essences. Côté teinte, on aime particulièrement les parquets en bois gris, noir ou en chêne blanc, qui matcheront à coup sûr avec les codes épurés et la palette de couleurs qui caractérise le style moderne design. Un choix encore plus audacieux : un parquet brulé d’un noir profond.

Pour une chambre moderne, une pose « à l’anglaise » est certainement la plus recommandée. Présentant des lames parallèles et de même largeur, c’est également le motif le plus commun. Cela étant, si vous souhaitez un rendu plus singulier, un parquet « point de Hongrie » ou « à bâtons rompus », peuvent aussi être envisagés. A l’aspect plus classique, ces modèles s’harmonisent toutefois très bien avec des meubles designs et une décoration contemporaine. 

Avant de prévoir la pose d’un parquet dans votre chambre, notez que ce revêtement est bien souvent assez onéreux lorsqu’il est massif et que selon la finition choisie, il nécessite un entretien régulier. Pour faire baisser un peu la note, vous pouvez opter pour un parquet contrecollé, ou encore pour un sol stratifié de bonne facture : ceux-ci on fait de grands progrès tant en termes de rendu que de durabilité.

Il existe trois techniques principales pour la pose du parquet : la pose clouée, la pose collée et la pose flottante. Dans tous les cas, pour un résultat optimal, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

Le carrelage

Peu envisagé dans le nord de la France pour les chambres, le carrelage est toutefois très répandu dans cette pièce dans le sud du pays. Rafraîchissant durant les chaudes journées d’été, ce revêtement facile d’entretien offre par ailleurs de nombreuses possibilités en termes de couleurs et de finitions. Pour un décor moderne, optez pour un carrelage XXL. Ces grands carreaux donneront une impression d’espace à la pièce et apporteront un style moderne et épuré. Côté couleurs et effets, on choisira le minimalisme avec une texture veloutée et une teinte unie piochée dans le camaïeu des gris, noir ou blanc ou un carrelage imitation pierre polie très peu texturé – un marbre noir intense sans veines par exemple. Un carrelage imitation ardoise sera également du plus bel effet. Dans tous les cas, on prêtera grande attention à choisir une couleur de joints de carrelage dans une teinte identique pour éviter le malencontreux effet damier.

Enfin côté pose, le carrelage nécessite une certaine expertise en particulier s’il s’agit de carreaux aux dimensions XXL. Ici, deux techniques sont principalement utilisées : la technique scellée qui consiste à placer les dalles directement dans la chape pas encore sèche et la technique collée, plus commune en rénovation, qui consiste à fixer les dalles sur une chape sèche ou un ancien revêtement à l’aide d’un mortier colle. La pose de carreaux XXL (60 par 60 cm et au-delà) nécessite l’intervention simultanée de deux carreleurs.

Vous souhaitez faire rénover votre logement ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Le jonc de mer

Pour un décor à la fois moderne et naturel, le jonc de mer s’impose ! Fait de fibres végétales, ce sol apporte à la chambre un style chaleureux et tendance. Résistant aux épreuves du temps, il est également respectueux de l’environnement et propose différentes possibilités de tissage pour un style personnalisé. 

Par contre, il faut savoir que le jonc de mer n’est pas le plus facile d’entretien et qu’il nécessite une attention toute particulière afin de garder un bel aspect et de ne pas se transformer en nid à bactéries. Ce revêtement est en outre sensible aux tâches, qu’il faudra immédiatement nettoyer au risque de voir l’apparition d’auréoles irrémédiables. 

La pose d’un sol en jonc de mer doit être de préférence confiée à un professionnel. Fixé à l’aide d’un adhésif double face ou d’une colle forte, le matériau est au préalable découpé aux dimensions de la pièce.

Le béton ciré

Inconditionnel du moment, le béton ciré rappel les lofts new-yorkais et se fond à merveille dans les décorations modernes. Avec son aspect brut, sa surface totalement linéaire, son toucher velouté et mat, et la large palette de couleur dans lesquelles on peut le trouver, il apporte une touche résolument contemporaine à tous les intérieurs.
Côté praticité, ce matériau est le revêtement rêvé de celles et ceux qui ne souhaitent pas passer des heures à faire le ménage. Parfaitement lisse, un simple coup de serpillère lui suffit. Facile d’entretien, il jouit d’une excellente durabilité. Résistant aux chocs et à l’humidité, c’est un sol qui fait de plus en plus d’émules au regard de ses nombreuses qualités. 

En cas de défaut de pose, il faut toutefois noter que le béton ciré est sensible aux fissures c’est pourquoi il est prudent de confier ses travaux à un spécialiste. Son application se révèle d’ailleurs assez délicate puisque pas de moins de 5 étapes sont nécessaires (préparation du sol, préparation du béton, application d’une première couche puis d’une deuxième et enfin pose d’une finition de protection hydrofuge). 

Les sols vinyle ou PVC

Vous souhaitez opter pour un revêtement de sol moderne mais n’avez pas forcément le budget pour un parquet massif de caractère ou un beau carrelage ? Un sol vinyle sera peut-être votre solution déco, puisque ce type de revêtement imite tous les autres. Résistant et facile à entretenir, ce type de sol offre une très bonne isolation acoustique, ce qui peut être intéressant pour une chambre en appartement par exemple. Par contre, ces dérivés du pétrole ne sont pas forcément l’option la plus écologique : veillez à choisir un produit de bonne qualité, et consultez son étiquette relative à la qualité de l’air avant de vous décider.

La moquette

Lorsque l’on pense à une chambre moderne, il est rare d’envisager la moquette comme revêtement de sol. Pourtant, il existe des produits hauts de gamme qui offrent un rendu très esthétique et contemporain. Confortable sous les pieds, la moquette apporte une touche chaleureuse et cosy à la pièce. Pour un rendu moderne, optez pour des coloris neutres tel que le gris, le beige ou encore le bleu clair. Certains modèles graphiques sont par ailleurs très tendances.

Quel revêtement mural choisir pour une chambre moderne ?

Le papier-peint

Grand classique, le papier-peint n’en est pas pour autant démodé loin de la ! Offrant une immense variété de couleurs, de motifs et de finitions, ce revêtement mural facile à poser permet en outre de dissimuler efficacement les petits défauts présents sur un mur. Le papier peint avec motifs géométriques par exemple est souvent employé sur un pan de mur pour donner du relief, et apporter une touche design et moderne à la chambre.

La peinture

La peinture comme revêtement mural s’adresse à ceux qui ne souhaitent pas prendre de risque. Simple et efficace, elle vous offre un choix infini en termes de coloris et de motifs et promet un rendu très réussi à condition de savoir peindre (ou d’avoir confié cette tâche à un professionnel). Côté couleurs, pour un résultat moderne, les teintes naturelles sont très en vogue. Vous pouvez ainsi miser sur des nuances de blanc, de beige, de gris et pourquoi pas les associer avec des touches de vert ou de bleu pour ajouter une note colorée. En termes de finitions, la peinture laquée est également très tendance. Idéale pour moderniser un mur, elle réfléchit la lumière du jour et contribue par la même à agrandir visuellement l’espace. Permettant de mettre en valeur certains éléments architecturaux, elle est par ailleurs très facile d’entretien car elle ne craint ni les tâches ni l’humidité.

La céramique

La céramique n’est pas réservée uniquement aux salles de bains ! Si recouvrir l’ensemble des murs de ce revêtement n’est pas forcément la meilleure idée dans une chambre, on peut toutefois choisir de mettre en valeur un pan de mur grâce à ce matériau. Pour un rendu moderne, optez pour une couleur neutre dans les tons gris, blanc ou noir. Côté effets, le choix est vaste ! La céramique sait imiter de multiples matériaux comme le bois, la pierre et le béton mais ouvre également la possibilité à de nombreuses fantaisies en jouant sur les contrastes et les motifs géométriques pour un résultat unique. 

Quel budget faut-il prévoir pour vos revêtements ?

La question du budget peut vite devenir un véritable casse-tête dans la planification des travaux. Voici donc quelques indications de prix pour vous faciliter la tâche. 
 

Exemples de prix pour les revêtements de sol 

Les prix dépendront de plusieurs facteurs, nous vous proposons ici plusieurs simulations réalisées à l’aide de notre outil d’estimation en ligne accessible gratuitement sur notre site internet. 

Pour un revêtement de sol type parquet, le prix va dépendre de : 

  • L’essence de bois souhaité (pin, sapin, chêne, hêtre, bois exotique)
  • S’il y a ou non une dépose nécessaire pour poser ce nouveau sol, et quel type de sol doit être déposé (carrelage, moquette, lino, parquet collé, parquet flottant, pierre)
  • Si vous souhaitez ou non installer un isolant phonique sous le parquet.
  • La pose souhaitée (droite, diagonale, à bâtons rompus pour le parquet massif). 
  • La finition souhaité (huilé, ciré, verni, vitrifié pour le parquet massif), la couleur pour le parquet flottant.
  • La largeur des lames pour le parquet flottant.
  • Enfin la surface de votre chambre. 


Exemple de prix : la pose droite d’un parquet massif en chêne pour une chambre de 12m² après avoir déposé le carrelage et installé une sous-couche acoustique coûte en moyenne entre 1600 et 1900 euros TTC, prix fourni posé.  

Exemple de prix : la pose d’un parquet flottant en chêne clair, avec des lames larges de plus de 15 cm, avec les mêmes conditions de dépose, et l’installation d’une sous-couche acoustique confort de 7mm d’épaisseur, pour une chambre de 12m² coûte en moyenne entre 1100 et 1400 euros TTC, prix fourni posé.


Pour un revêtement de sol en carrelage, le prix va dépendre de :

  • La préparation du support, le type de revêtement existant (carrelage, parquet, lino, moquette, pierre).
  • L’installation d’un isolant phonique sous le carrelage.
  • Le rendu décoratif souhaité (effet bois, marbre, béton, ardoise, pierre…).
  • Le format de carrelage (petit format carré 30x30 cm, grand format carré 60x60cm, rectangulaire…).
  • La surface de votre chambre.


Exemple de prix : la pose d’un carrelage carré grand format effet pierre avec dépose d’une moquette, pour une chambre de 12 m² coûte en moyenne entre 980 et 1200 euros TTC prix fourni posé.

Vous souhaitez estimer le prix de votre rénovation de chambre ?
Décrivez votre projet en quelques clics et visualisez instantanément votre budget travaux !

Pour un revêtement de sol en béton ciré, le prix va dépendre de : 

  • De la préparation du support, le revêtement existant (carrelage, parquet, lino, moquette, pierre) ou la dépose du revêtement de sol existant.
  • La finition du béton ciré (mate, satinée, glacée).
  • La surface de votre chambre. 


Exemple de prix : la pose d’un béton ciré avec finition mate, après avoir déposé le lino présent au sol, pour une chambre de 12 m² coûte en moyenne 2100 à 2600 euros TTC prix fourni posé.


Pour un revêtement de sol en PVC, le prix va dépendre de : 

  • De la préparation du support ou la dépose du revêtement de sol existant. 
  • De l’épaisseur et du type de revêtement PVC (souple ou rigide, en rouleau, lames ou en dalle). 
  • La surface de la pièce. 
  • Les finitions choisies. 


Exemple de prix : La fourniture et la pose d’un revêtement de sol PVC imitation béton ciré, coûte en moyenne de 40 à 50 € TTC le m² pour du PVC souple, entre 52 et 64 € TTC du m² pour des dalles PVC collées, et entre 70 et 80 € TTC pour des lames PVC rigides, ces prix incluant la dépose d’une moquette existante.


Pour un revêtement de sol moquette, le prix va dépendre de : 

  • De la préparation du support et / ou de la dépose du revêtement de sol existant. 
  • De l’épaisseur et de la gamme de la moquette. 
  • De la surface de la pièce. 
  • Des finitions choisies. 
  • Des traitements éventuels. 


Exemple de prix : pour une moquette de bonne qualité, il faut compter un prix compris entre 45 et 55 euros du mètre carré TTC, pose incluse.


Exemples de prix pour les revêtements muraux

Ici aussi les prix seront conditionnés à certains critères. Le premier est l’état de vos murs. Un mur abîmé, avec des imperfections, des trous, des fissures, demandera une préparation particulière. Ensuite, il s’agira davantage du prix du revêtement en lui-même et de sa pose. 
Certains revêtements sont plus longs et complexes à poser que d’autres. 

Exemple de prix : La pose d’une peinture sur un mur en bon état déjà peint, pour une chambre de 12 m² coûte en moyenne entre 300 et 450 euros TTC prix fourni posé.

Pour un papier-peint, comptez entre 32 et 55 euros du mètre carré pour un modèle classique prix fourni posé. 

Enfin, si vous faites le choix de la céramique pour le mur de votre chambre, il faut compter entre 40 et 80 euros du mètre carré pour un matériau milieu de gamme prix fourni posé. 

Travaux de rénovation en vue ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.