13 conseils pour aménager un grand jardin

14 Avril 2021Jean Gamont

Aménager un petit jardin est déjà un défi en soi, mais un grand jardin implique plus de dépenses, plus de logique sur la création des différents espaces, et une plus grande attention sur les ressources nécessaires au bon entretien de ce grand jardin.

En faisant attention à chaque étape d’aménagement, gérer avec efficacité un grand jardin ne vous demandera pas autant de travail supplémentaire que vous l'imaginez. Voici 13 éléments à prendre en compte pour un l’aménagement idéal de votre grand jardin.

aménager un jardin spatieux

Prendre en compte les bases du jardinage

Que votre jardin soit grand ou petit, vous devrez gérer les bases :

  • Un lieu propice au jardinage
  • Protection contre les ravageurs et les intrus
  • Ajout de matière organique au jardin chaque année
  • Utiliser un engrais organique au besoin
  • Gérer ou utiliser efficacement les mauvaises herbes
  • Arroser les plantes au besoin
  • Choisir des plantes bien adaptées aux conditions environnementales et au type de sol
  • Encourager les pollinisateurs
  • Apprendre du jardin

Même si ces bases de jardinage s'appliquent à la fois à un grand et à un petit jardin, vous devrez relever certains défis clés lorsque vous les appliquez à un grand jardin.

comment faire avec un grand jardin

Où aménager son grand jardin ?

Il est assez facile de trouver un emplacement pour un petit jardin. La plupart des gens choisissent simplement un petit endroit plat et au soleil.

Lorsque vous avez un grand jardin, trouver l’emplacement idéal est beaucoup plus difficile. Vous ne pouvez pas transformer l’entière superficie de votre terrain en jardin paysager, le travail pour l’entretenir serait titanesque et demanderait forcément le passage couteux d’un professionnel.

1. L’emplacement idéal

Cela devrait inclure un accès facile à votre aire de stationnement. L'accès à une source d'eau est essentiel. Créer un bon drainage à l'aide de méthodes telles que les terrasses, les murs de soutènement, les lits surélevés sera rentable à long terme.

La proximité de votre abri de jardinage peut également jouer un rôle dans l'emplacement de votre grand jardin. Le but est de faciliter le déplacement des objets vers et depuis le jardin afin de réduire le temps inutile consacré au transport et à la traversée.

2. Protéger les plantes

Un grand jardin est susceptible d'attirer de nombreux parasites. Des rongeurs, des taupes et plus encore se présentent lorsque vous commencez à planter en masse. Il faudra donc faire très attention en choisissant également la bonne clôture pour protéger vos plantations.

3. Points d'entrée multiples

Dans un grand jardin, avoir également plusieurs entrées peut faire gagner beaucoup de temps. Si vous avez plusieurs espaces comme un poulailler, un coin potager, un espace de jeux, multipliez les entrées pour arriver à l’endroit souhaité.

4. Chemins transversaux

Marcher sur la terre du jardin n’est pas très recommandé. Cela compacte le sol en réduisant les espaces aériens qui réduisent la quantité d'oxygène dont votre terre dispose pour rendre les nutriments disponibles aux plantes. Alors, prévoyez des sentiers dédiés pour éviter de marcher directement là où vous semez fleurs ou pelouse.

Les chemins principaux doivent accueillir des brouettes. Les sentiers doivent être de la largeur de votre foulée typique.

les allées d'un grand jardin

L’entretien annuel du sol

Une fois que l’emplacement des plantations, du jardin à proprement dit est trouvé, le prochain défi est de garder votre sol en bon état. Dans un petit jardin, cela peut être aussi simple que de transporter à la main quelques sacs de compost. Dans un grand jardin, cela vous coûterait une fortune et cela n’entrerait pas non plus dans une logique durable.

5. La livraison en vrac

Il est moins coûteux et plus rapide d'avoir des livraisons en vrac d'amendements de jardin. Le compost et le paillis sont les deux gros produits à recevoir chaque année à l'extérieur du jardin.

Vous devez utiliser une fourche pour charger une brouette et la déplacer vers vos plates-bandes. Mais, si vous avez bien planifié vos chemins et vos portes d’entrée, cela devrait être un processus rapide.

6. Cultures de couverture

Le compost est mieux appliqué en automne ou en hiver. Ce n'est souvent pas le moment idéal pour planter la plupart des choses. Cependant, à moins que vous ne souhaitiez que tout un tas de mauvaises herbes pousse au printemps, plantez une culture de couverture annuelle immédiatement après avoir appliqué le compost, la consoude ou le trefle par exemple.

Si vous utilisez du fumier de vache ou de cheval composté pour amender votre sol, il y a de fortes chances que des graines de mauvaises herbes vivaces soient présentes dans votre compost. Les cultures de couverture les étoufferont et empêcheront la germination jusqu'au moment de planter vos autres cultures.

Quand il est temps de planter, labourez simplement les cultures de couverture.

7. Engrais organique

Les premières années après le démarrage d'un jardin, vous devez ajouter du compost pour accélérer la vie du sol, construire le sol et améliorer le drainage. Une fois que votre sol est devenu limoneux, cette quantité de compost pose des problèmes tels que la surcharge en nutriments, en particulier en phosphore et en calcium.

Pour la stabilité et la santé du sol sur le long terme, complétez avec du compost vieilli. Ensuite, vous utiliserez de plus petites quantités d' engrais dirigées pour vous assurer que les plantes reçoivent les nutriments dont elles ont besoin. L'engrais coûte moins cher et signifie beaucoup moins de travail que l'ajout d'un excès de compost.

Assurez-vous d'utiliser des engrais organiques à libération lente tels que de la farine d'os ou du fumier séché. Ce sont des formes dirigées de matière organique que la vie du sol convertira en engrais. Ils améliorent la qualité du sol comme le fait le compost. Évitez tout ce qui est synthétique ou à base de sel.

Une fois que votre sol est limoneux, faites une analyse du sol pour vérifier votre pH, votre phosphore, votre potassium, votre calcium et votre magnésium. La plupart des analyses de sol ne peuvent pas tester de manière fiable l'azote. Donc, à moins que vous ne payiez pour des tests spéciaux, ajoutez simplement l'azote dont vos plantes ont besoin en fonction de leurs habitudes alimentaires.

améliorer sol d'un grand jardin

Stratégies d'arrosage

À moins que vous ne viviez dans une région qui reçoit exactement la bonne quantité de pluie, exactement au moment où vos plantes en ont besoin, vous aurez besoin de mettre au point une vraie stratégie d’arrosage.

8. Irrigation

Dans les zones sèches, l'installation d'irrigation vous fera gagner beaucoup de temps. L'irrigation goutte à goutte est bon marché et facile à poser. Mais les lignes d'irrigation de haute qualité recouvertes de paillis durent plus longtemps, produisent moins de déchets et ont tendance à être moins chères à long terme.

Dans un grand jardin, le temps qu'il vous faut pour installer et faire fonctionner votre système d'irrigation peut être énorme. Choisissez des systèmes d'irrigation qui dureront 10 ans par rapport à ceux qui doivent être installés et supprimés chaque année.

arroser grand jardin

Plantez comme un professionnel

Si vous planifiez judicieusement, l'entretien du jardin et l'arrosage sont assez faciles. Mais il faut encore planter beaucoup plus de plantes pour remplir un grand jardin. C'est là que se déroule l'essentiel du travail de jardinage.

9. Pépinière

Si vous mettez vos graines directement dans le sol, vous devez désherber et arroser fréquemment la zone autour de ces plantes jusqu'à ce qu'elles deviennent assez grandes pour se débrouiller toutes seules. Pour éviter ce travail supplémentaire, commencez vos plantes dans une pépinière.

Une pépinière peut être une serre ou simplement une zone protégée contre le vent réservée au démarrage des plantes. Commencez toutes vos plantes à cet endroit afin que vous puissiez prendre soin de centaines de jeunes plants dans seulement quelques mètres carrés d'espace.

10. Sol ensemencé

L'autre avantage d'une pépinière est que vous pouvez garder à portée de main de nombreuses plantes prêtes à être enterrées dans le sol. Dans un grand jardin, il est beaucoup plus facile de garder votre sol en plantes à tout moment, que de désherber et de revitaliser les plates-bandes vides.

Si vous faites cela, votre sol sera plus sain, vos mauvaises herbes réduites au minimum et votre garde-manger bien approvisionné !

pepiniere dans grand jardin

Pensez jardin intelligent

Un jardin intelligent est un jardin où l’on plante des végétaux faits pour le climat de votre région et la nature du sol.

11. Respecter la nature des végétaux

Vous pouvez adorer la forme, l’odeur ou encore le goût d’une plante, mais si celle-ci ne pousse pas naturellement dans votre région vous devriez l’oublier. Il faut respecter le besoin naturel des végétaux, certains apprécient le froid, d’autres le chaud, d’autres encore une terre lourde etc…

A moins d’avoir le temps et l’énergie nécessaire pour soigner des plantes qui ne sont pas censées s’acclimater à votre région, préférer des végétaux locaux.

12. Planification des pollinisateurs

Pour avoir de bons rendements au potager et de belles fleurs, il est important de faire attention à la population de pollinisateurs. Sans eux, vous serez obligés de passer par une pollinisation manuelle moins efficace et chronophage.

Dans un grand jardin vous avez suffisamment d’espace pour prévoir des installations faites pour les pollinisateurs, ne vous en privez pas.

De nombreux pollinisateurs font double emploi en empêchant les insectes ravageurs de s'emparer de votre jardin. En planifiant les pollinisateurs, vous réduisez également votre temps consacré aux problèmes des nuisibles.

pollinisateur grand jardin

13. Apprenez de votre jardin

On ne peut pas tout prévoir lorsqu’on se lance dans l’aménagement de son jardin, et c’est bien normal. Votre sol peut bouger, le climat peut faire des dégâts. Mais il y a aussi les bonnes surprises, des plantes peuvent se révéler encore plus belles, des végétaux plus productifs que prévus car ils ont trouvé leur emplacement.

Si vous portez une attention particulière aux performances de votre jardin et que vous prenez de bonnes notes, il devient de plus en plus facile de gérer un grand jardin. Ne sous-estimez jamais le pouvoir de l'apprentissage pratique dans le jardin.

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.