Comment moins arroser son jardin ?

06 Avril 2021Jean Gamont

L’arrosage c’est la routine au jardin que l’on voudrait bien s’épargner le plus souvent possible. Certes jardiner est très plaisant, mais arroser c’est : dépenser une eau que l’on ferait bien d’économiser, dépenser de l’argent, et au fil des années une occupation moins relaxante qu’elle n’y paraissait. Et, plus votre jardin est grand, plus ça sera coûteux. Alors comment moins arroser et garder un jardin idéal ? L’arrosage sans gaspillage est possible, il suffit de suivre ces règles, 8 pour être précis.

1- Le binage

Dans le jargon du jardinier, il est dit qu’ « un binage vaut deux arrosages » ! La technique consiste à l’aide d’une binette ou d’une houe de venir gratter la terre qui se trouve autour des plantes. Une action qui va permettre au sol de mieux absorber l’eau d’arrosage et de pluie et ainsi d’arriver plus rapidement et profondément jusqu’aux racines de la plantes. Le binage est également essentiel pour aérer la terre d’un jardin. C’est un peu le geste bien-être pour toutes vos plantes.

2- Planter les plantes au centre d’une cuvette

Lorsque vous plantez vos fleurs ou vos arbres, il est intéressant de créer un petit creux qui permettra de recevoir l’eau d’arrosage. Une cuvette qui aura deux fonctions : recueillir un maximum d’eau lorsqu’il pleut au niveau du pied de la plante, et permettre à l’eau d’être absorbée en profondeur par la terre, au lieu de s’étaler autour.

3- Arroser au bon endroit

Cela peut paraître idiot, mais combien de séries et de publicité nous montre des arrosages où l’eau semble ruisseler sur la plante dans son ensemble. L’eau d’arrosage doit nourrir les racines, il ne s’agit pas d’une douche que l’on donne aux végétaux. On vise donc le pied de chaque plante. Sachez d’ailleurs qu’un arrosage au pied évite la formation de maladie sur certains végétaux qui n’apprécient pas d’être trop mouillés, c’est le cas des rosiers par exemple.

4- On arrose beaucoup, mais pas tous les jours

Mis à part lorsque vous venez de planter, là la plante a besoin d’être arrosée tous les jours les premiers mois pour bien « prendre », il n’est que rarement nécessaire d’arroser tous les jours. Arroser plutôt beaucoup au pied, et encourager ainsi les végétaux à puiser profondément pour capter l’eau. Cela permettra à la plante d’avoir des racines plus solides et de résister également à la sécheresse.

5- Choisissez la bonne heure pour arroser

Généralement on évitera les heures les plus chaudes. On arrose donc son jardin soit tôt le matin, soit en soirée. Durant les étés, un arrosage en soirée va limiter l’évaporation de l’eau que l’on peut avoir dès le matin.

6- Arroser en 2 fois

Vous devrez arroser en réalisation deux passages. Le premier va permettre d’humidifier la terre, vous passer donc rapidement sur le pied de la plante. Le second passage en revanche va permettre à la terre de mieux absorber l’eau.

7- Le paillage est votre meilleur ami

Pailler le sol et tout aussi important que le binage. Avec le paillage, on limite l’évaporation de l’eau, vous pourrez ainsi espacer vos arrosages. Mettre en place le paillis va également gêner la pousse des mauvaises herbes qui viennent consommer de l’eau.

8- Choisir la méthode d’arrosage la plus adaptée

On finit par l’évidence même. Pour éviter de gaspiller l’eau, il faut arroser avec le bon outil :

  • L’arrosage à l’arrosoir par exemple, est plus économique qu'au tuyau, mais plus long. On peut le mettre en place pour un jardinet sans gazon.
  • L’arrosage au tuyau permet de limiter sa consommation d’eau, en l’équipant d’un bon pistolet permettant de bien régler le débit.
  • Le goutte-à-goutte est idéal pour économiser de l’eau et répartir l’arrosage au pied des plantes toute la journée en très petite quantité. C’est notamment ce qu’on utilise pour l’entretien des haies.
  • L’arrosage automatique est également très économe. En moyenne, on peut réduire jusqu’à 50% de sa facture d’eau. Couplé à une sonde d’humidité, il permet de se déclencher uniquement lorsque le sol est sec et a besoin d’eau.
Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.