Prix pour la pose d’un portail à Montfermeil
Nous répondons à toutes vos questions
Notre service de mise en relation est gratuit, incluant le suivi d'un conseiller dédié tout au long de votre projet et une hotline juridique assurée par des juristes experts en cas de besoin. Pour des travaux encore plus sereins, nous vous proposons en option la garantie de votre acompte jusqu'au démarrage des travaux et une protection juridique complémentaire (prix variable selon le montant des travaux).

Lors du paiement de l'acompte de votre professionnel, vous avez la possibilité de souscrire à la protection juridique. Celle-ci comprend :

  • - La prise en charge d'un expert : financement d'une expertise in situ dans la limite de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat : financement d'éventuels frais d'avocats dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier : en cas d'abandon de chantier du fait de l'artisan, notre partenaire prend en charge 20% des coûts supplémentaires suite au choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain dans la limite d'un plafond de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Encore qu'il est réalisable de poser son portail seul dans le cas où l'on est un excellent bricoleur, il est néanmoins vigoureusement conseillé d'engager des sociétés spécialisées. Suivant le type de portail que vous souhaitez poser, battant ou coulissant, le travail nécessaire à anticiper ne sera pas identique.

Découvrez la manière dont se passe la pose d’un portail à Montfermeil, et à quel prix cet aménagement est fait par un artisan.

Comment est mit en place un portail ?

4 moments à propos de la mise en place d’un portail battant : l'inspection des niveaux, du seuil, des appuis et du terrain, puis la mise en place des lieux d'attache du portail, l'aménagement des 2 vantaux du portail entre les poteaux et finalement la consolidation des vantaux avec du mortier.

Un portail qui coulisse se met en place en 3 moments : observations des dimensions entre les 2 poteaux et du niveau du sol, pose du rail guidant le portail et installation de la butée de fin de course.

A savoir sur la mise en place des portillons

Dans le but de mieux entretenir et augmenter la durée de vie d'un portillon, nous vous conseillons d'enduire de graisse les gonds une à deux fois par an. Pour un confort parfait, un moteur peut venir parfaire le système. À l'aide d'un portier électronique, ce système permet de faire fonctionner le portillon, depuis chez soi, à un voisin qui a perdu sa clef ou à un ami, sans nécessairement y aller. Pour que cela fonctionne, il est inévitable qu'il y ait un approvisionnement électrique juste à côté du portillon.

La mise en place d’un portillon est possible entre 2 piliers ou deux pieux. Les charnières du portillon sont mises sur les poteaux comme pour les portails.

Au sujet du prix de l’installation, le coût de la pose d’un portail se trouve de 250 à 800€. Quelques éclaircissements, la mise en place d’un portail coulissant sera plus onéreuse que pour un portail battant. Un portail manuel ou motorisé occasionnera de même une variation sensible de montant. Dans l’hypothèse où votre habitation possède un âge de plus de 2 années, vous avez la possibilité de bénéficier d’un taux de TVA à 10%.

Quelle législation pour la pose des portails et des clôtures

Inversement à ce que l’on croit, vous ne pouvez pas assurément poser un portail. Informez-vous auprès de votre mairie pour savoir ce qu’autorise le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et consultez le règlement de copropriété ou de lotissement. Depuis 1986, il n’est pas impératif de rédiger de permis de construire pour installer un portail, toutefois il est requis de déposer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie de votre lieu de vie (précisant notamment la dimension du portail, la matière, la position de ce dernier…). Vous n’aurez pas à patienter plus de 30 jours pour recevoir un résultat. Cette durée peut souvent être rallongée par l’intervention d’un architecte des Bâtiments de France, celui-ci devra regarder vos travaux si vous vous trouvez dans une zone classée.

Le public est pareillement source de limitations, matériellement, votre travail devra suivre la disposition des routes et des autres éléments pouvant être présents.

Cet élément a été fixé par l’autorité administrative et est observé ou grâce à un plan d’alignement, ou à partir d’un arrêté d’alignement individuel.