Un brise-vue pour vivre à l’abri des regards

Lorsqu’on est chez soi, quoi de plus normal que d’avoir envie d’intimité ? La solution du brise-vue est idéale pour se cacher des regards indiscrets dans son jardin, sur son balcon ou sa terrasse. Quels sont les différents types de brise-vue et comment faire son choix ? Voici l’essentiel à connaître. 

Un projet à venir ?

L’intérêt d’un brise-vue 

Les gens ont vue sur votre jardin depuis la rue ? Votre balcon est trop proche de l’immeuble d’en face ?

Réglez ce problème avec un brise-vue, qui soustraira votre jardin, votre terrasse ou votre balcon aux regards extérieurs grâce à son pouvoir occultant. 

Un brise-vue sert de brise-vent par la même occasion. Il permet de limiter les coups de vent désagréables. Enfin, selon sa hauteur, cet équipement peut également vous protéger du soleil en vous offrant de l’ombre. 

 

Les différents types de brise-vues 

Vous n’avez pas forcément besoin de construire un mur en béton pour vous cacher des regards des passants. Il existe différents modèles de brises-vues, plus faciles à installer, spécifiquement pensés pour remplir ce rôle. 

La haie végétale

De nombreux végétaux peuvent être plantés en haie devant votre jardin ou votre terrasse afin de former un brise-vue végétal à la fois écologique et esthétique. 

Voici quelques exemples d’espèces d’arbustes qui savent transformer un espace extérieur en cocon intime, grâce à leur feuillage touffu : le laurier-cerise, le cyprès de Leyland, l’elaeagnus ou encore l’escallonia. Si vous n’avez pas la main verte, la haie artificielle est une excellente alternative. En PVC ou en polyester, elle offre une occultation complète et ne demande aucun entretien.

La canisse

La canisse naturelle est appréciée pour son charme exotique, qui s’intègre bien à un décor de jardin.

Elle est disponible dans de nombreux matériaux naturels, qui sont assemblés par des fils de fer : osier, roseau, bambou, brande de bruyère.
Cependant, ce modèle de canisse reste très sensible aux intempéries et il faut le changer régulièrement. Pour une meilleure résistance, optez pour un modèle en PVC. 

Le brise-vue synthétique

Le brise-vue synthétique en toile tissée a l’avantage d’être à la fois pratique et solide. C’est la solution idéale pour un grillage ou une rambarde de balcon. Il est possible de l’assortir avec la décoration de son habitation, car on le trouve dans divers coloris et imprimés de motifs. 

Les clôtures en guise de brise-vue

Pour préserver votre intimité tout en délimitant votre terrain, vous pouvez choisir un système de clôture. 

Les panneaux occultants

Utilisés également comme clôtures et séparateurs d’espaces, les panneaux occultants, aussi appelés claustras, sont d’excellents brise-vues. Il existe des panneaux occultants en bois ou en composite, qui permettent de cacher la vue sur un jardin avec style.

Les clôtures à panneaux

La clôture traditionnelle la plus courante est en bois, sous forme de palissade pleine ou ajourée. Mais on peut également installer, selon les goûts et le budget, une clôture en PVC, une clôture en aluminium ou une clôture en fer forgé, montée sur un muret en parpaings ou scellée au sol.

Le mur en béton

Pour obtenir un brise-vue radical qui fait aussi clôture, rien de tel qu’un mur en béton. Solide et occultant plus que n’importe quel autre matériau, le béton vous assure une intimité complète pour de nombreuses décennies. 

Contrairement à celle d’un brise-vue, l’installation d’une clôture est soumise à une réglementation précise. Le propriétaire doit se renseigner sur le plan local d’urbanisme de sa ville et déposer une déclaration préalable de travaux. 

Les critères pour choisir un brise-vue

Plusieurs critères entrent en jeu lors du choix d’un brise-vue pour jardin, balcon ou terrasse. 

 

Le degré d’occultation 

Voulez-vous un brise-vue ajouré ou occultant ? Une haie végétale laisse passer la lumière et ne vous dissimule pas complètement de l’extérieur. En revanche, une haie artificielle ou encore un brise-vue en PVC possède un fort pouvoir occultant.

L’exposition au vent

S’ils assurent une intimité optimale, les brise-vues totalement opaques ne sont pas adaptés aux régions venteuses.

Si votre jardin est exposé au mistral ou à la tramontane, un brise-vue ajouré est à privilégier, la version opaque risquant de se déchirer sous la pression du vent.

Le style 

Si l’esprit de votre propriété est plutôt naturel et authentique, privilégiez une haie végétale, une canisse naturelle ou une clôture en bois. Pour un décor moderne et design, le choix d’un brise-vue en PVC ou d’une clôture en aluminium est plus pertinent. 
 

Le prix 

Les brise-vues naturels sont généralement les moins chers, avec un prix de départ de 20€ pour une canisse en osier de 1 mètre de haut et de 3 mètres de long. Bien sûr, si vous optez pour une véritable clôture en guise de brise-vue, il faudra compter un budget plus conséquent. 

 

La durabilité

Les solutions synthétiques restent gagnantes en termes de durabilité dans le temps, tandis que les matières naturelles résistent moins aux agressions climatiques. Le béton offre quant à lui la meilleure durée de vie. 

L’entretien 

Si le PVC et l’aluminium demandent très peu d’entretien, le bois et le fer forgé sollicitent des soins réguliers. Quant à l’entretien d’une clôture végétale, il est préférable d’être bon jardinier.

 

L’installation

Le brise-vue synthétique de balcon est le plus simple à mettre en place, là où le mur en parpaings est logiquement plus contraignant, car impliquant des travaux de maçonnerie conséquents.

 

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !