Réussir sa terrasse béton

  • Article
  • Terrasse et allée de jardin

Temps de lecture : 5 min

C’est décidé, vous allez faire construire cette terrasse qui vous permettra d’inviter vos amis à diner ou de bronzer tranquillement l’été prochain ? Que vous soyez plutôt ambiance béton décoratif, vieilles pierres ou carrelage moderne, une terrasse durable et facile d’entretien requiert de passer par des travaux de maçonnerie relativement lourds. Quelles sont les étapes incontournables pour bien préparer son projet ? Quels sont les bétons décoratifs et autres revêtements qui s’offrent à vous pour le rendu de votre terrasse et quel prix prévoir en fonction de la finition choisie ? Enfin, quels sont les points de vigilance en amont et pendant le chantier de coulage de la dalle, élément essentiel d’une terrasse maçonnée ? On fait le point.

conseils terrasse béton

Préparer son projet de terrasse en béton

Cette terrasse, vous la voulez vraiment… Mais avant de foncer tête baissée et vous lancer dans la construction d’une dalle béton contre votre maison – car c’est bien de cela qu’il s’agit, il y a un certain nombre de questions à se poser et de points à contrôler. Petite liste des incontournables pour un projet solide.

 

Anticiper l’usage de votre terrasse béton pour en tirer le maximum

Votre terrasse n’est pas celle du voisin… Vous vous imaginez déjà en train d’en profiter ? Alors arrêtez-vous un instant et décrivez tout ce que vous y ferez. Brancher votre ordinateur pour télé-travailler aux beaux jours sur votre chaise longue ? Cuisiner pour vos amis et votre famille tout en profitant de leur compagnie ? Soigner vos roses et arroser vos plantes aromatiques ? Et pourquoi pas, dans quelques années, installer une véranda pour profiter de ce nouvel espace, quelle que soit la saison ?

Ce passage en revue de vos usages à court et moyen termes est loin d’être anecdotique, car une fois votre terrasse en béton réalisée (et contrairement à une terrasse plus légère, sur plots par exemple), il sera plus complexe de créer un évier, de faire arriver l’électricité exactement là où vous en avez besoin, ou d’y monter un abri ou une structure fermée si ceux-ci n’ont pas été anticipés.

 

Etudiez le terrain pour éviter des problèmes évitables

Tout d’abord, il faut vérifier la résistance structurelle du terrain sur lequel va s’appuyer votre terrasse en béton et cela vaut particulièrement pour des sols instables, comme les sols argileux. Au-delà de 20m² de surface, il est nécessaire de faire procéder à une étude de sol par un bureau d’étude afin qu’il définisse le type de fondations qui viendra supporter les quelques 8 tonnes de béton votre terrasse.

Il est aussi conseillé de demander une étude du bâti afin d’éviter que votre nouvelle terrasse en béton ne cause des problèmes d’humidité au sein de votre logement, ce qui est malheureusement un grand classique. En effet, si votre maison est ce qu’on appelle un bâti ancien, c’est-à-dire construit en pierre, en brique ou en terre, les transferts d’humidité qui s’opèrent entre le sol et les murs doivent conserver leur équilibre. L’emprise au sol d’une terrasse en béton peut venir bouleverser cet équilibre et l’humidité qui s’évacuait par le sol risque de se retrouver dans vos murs : ce sont les fameuses remontées capillaires. Ce phénomène est dommageable pour la structure du bâtiment, son esthétisme mais aussi pour votre santé. Une étude préalable permet d’identifier et de mettre en place des solutions préventives adaptées, comme un système de drainage.

Un autre point de vigilance côté humidité : l’écoulement des eaux de pluie. Votre terrasse en béton doit être conçue et réalisée de façon à ce que la pluie s’écoule côté jardin et ne stagne pas au pied des murs de votre maison.

Ces études préalables peuvent être confiées à un bureau d’étude spécialisé ou à l’entreprise qui réalisera les travaux si elle possède les compétences. Le choix de l’entreprise qui mettra en œuvre votre terrasse en béton est important car seule une réalisation de qualité vous garantira la sérénité et l’absence d’impact sur votre maison. 
Avant de vous engager sur un devis de travaux, demandez à votre professionnel ses attestations d’assurance (responsabilité civile professionnelle et garantie décennale). Vérifiez bien qu’elles sont valables à la date de début du chantier, et qu’elles couvrent le type de travaux que vous allez faire faire. C’est une condition sine qua non pour être couvert en cas de malfaçons.

Besoin d’un expert pour construire votre terrasse ?
Décrivez rapidement votre projet : nous mettons en relation avec nos professionnels agréés.

Passer par la case démarches administratives

Avant de se lancer dans les travaux, il y a potentiellement un certain nombre de déclarations administratives à produire, et la terrasse en béton ne déroge pas à la règle.

Si votre terrasse n’excède pas 60 cm de hauteur, vous serez exonéré de déclaration de travaux. Par contre, si votre terrasse est couverte ou s’accompagne de la création de nouvelles ouvertures, vous aurez l’obligation de procéder à une déclaration de travaux, quelle que soit sa surface. Et si vous faites partie d’une copropriété, vous devrez recevoir son autorisation préalable.

Pour le bon déroulement des travaux, vous aurez peut-être besoin de demander une occupation de voirie, afin d’installer la benne et d’évacuer les déblais.
Une fois votre terrasse en béton bien réelle, vous devrez la déclarer aux impôts car ce nouvel espace de vie est imposable. Plus la superficie de votre terrasse est grande, plus le coefficient d’imposition le sera… En général, il est de 0.2, mais il peut atteindre 0.5 pour les grandes villes. Besoin d’être fixé ? N’hésitez pas à demander une estimation de vos taxes foncière et d’habitation à votre centre des impôts.

Sachez que vous pouvez également demander une exonération de la taxe foncière en remplissant la déclaration 6704 IL et en la renvoyant dans un délai de 90 jours après l’achèvement des travaux.

N’oubliez pas non plus de déclarer votre nouvelle terrasse à votre assurance.

Quel revêtement sur une terrasse en béton ?

Vous avez plusieurs options possibles pour recouvrir cette dalle béton qui structure votre terrasse.

Pour une terrasse béton à proprement parler, vous aurez le choix entre 5 grands types de bétons décoratifs.

  • Le béton lissé, sobre et design, qui comme son nom l’indique donne un rendu lisse, mat ou brillant si vous décidez de le faire polir.

  • Le béton désactivé ou bouchardé : il s’agit d’un béton auquel on ajoute des gravillons ou des granulats. Après le coulage le béton est lavé en surface ce qui fait ressortir les gravillons et apporte le relief escompté.

  • Le béton ciré, à l’aspect doux et brillant : il s’agit d’un mélange de béton, de résine et de pigments qui vont lui apporter sa teinte.

  • Le béton coloré, un béton lissé teinté dans la masse via l’ajout de pigments ou coloré en surface via l’application d’un colorant durcisseur.

  • Le béton imprimé, dont la surface va être travaillée après le coulage à l’aide de moules pour imprimer les motifs de votre choix directement dans la matière. 

terrasse en béton ciré
Terrasse béton ciré – Crédit biologement.fr via Pinterest

Vous pouvez également opter pour des dalles de sol en béton prêtes à poser : des dalles en béton imprimé pour un effet texturé, des dalles en béton gravillonné ou encore des dalles en béton lissé.

Les carrelages extérieurs sont également une alternative pour une terrasse effet béton : ils peuvent imiter toutes sortes de revêtements, des lames de bois au marbre en passant par la pierre et le métal oxydé et… le béton !

Quel prix pour la construction d’une terrasse en béton ?

La terrasse béton a le vent en poupe en construction, et pour cause : elle permet de mutualiser le coût des fondations (la dalle) et du revêtement.

Dalles de sol en béton ou carrelage extérieur effet béton sont quant à eux des options économiques lorsque l’on souhaite remplacer le revêtement d’une terrasse existante – et que donc la dalle de fondation en béton en elle-même existe déjà.

Le prix de construction d’une terrasse béton va dépendre de la nature du terrain et donc des fondations à mettre en place, de la surface de dalle à couler, et du type de finition choisie parmi les choix de bétons décoratifs qui s’offrent à vous.

Voici quelques indicatifs calculés pour une surface de 10m² et une dalle de 20 cm d’épaisseur :

  • La terrasse en béton lissé est la plus abordable, avec un prix compris entre 75 et 90 € du m²

  • Pour une terrasse en béton coloré, comptez un prix entre 80 et 100 € du m²

  • Pour une terrasse en béton ciré, comptez un prix entre 100 et 120 € du m²

  • Enfin, c’est la plus onéreuse car la plus technique à réaliser : une terrasse en béton désactivé vous coûtera entre 110 et 135 € du m²

Besoin d’estimer le prix de votre terrasse béton ?
Décrivez votre projet en quelques clics et visualisez instantanément votre budget travaux !

Terrasse en béton : les étapes et points à vérifier lors du chantier

L’arrivée de la mini-pelle dans votre jardin va inaugurer le chantier. Avant que celle-ci ne fasse son entrée, il est conseillé de faire un état des lieux de votre extérieur et de bien baliser le passage des ouvriers, afin de limiter les nuisances que le chantier pourrait avoir sur votre espace extérieur.

Une terrasse en béton nécessite quelques travaux préparatoires : le terrassement et les fondations, qui vont assurer la stabilité et la durabilité de la dalle béton support de votre terrasse.

Le terrassement consiste à préparer le terrain pour arriver au niveau souhaité : en fonction de la configuration de votre jardin, il faudra aplanir, creuser ou remblayer, puis réaliser le terrassement des fondations de votre terrasse à proprement parler. En général, ce sont des tranchées de 40 à 60 cm de large sur 60 cm de profondeur qui seront coffrées pour venir accueillir un béton armé, c’est-à-dire un béton renforcé par des ferraillages.

Une fois le béton de fondation sec, place à la construction des murs de soubassement de votre terrasse en béton. A cette étape, il est important de vérifier la bonne hauteur des murs pour que votre future terrasse soit au bon niveau. Le coffrage de la dalle est alors réalisé, le hérisson (système de drainage) mis en œuvre, les gaines de réseaux et les réservations éventuelles disposées.

N’hésitez pas à cette étape à prendre une photo générale et à contrôler :

  • que les réservations de réseaux sont bien là où elles étaient prévues ;

  • que le coffrage de la dalle béton respecte le plan établi ;

  • qu’il est bien désolidarisé de la construction pour éviter les ponts thermiques et ne pas gêner les transferts d’humidité.

Tout est conforme ? Le coulage de la dalle béton peut avoir lieu.

Il vous faudra alors attendre 28 jours, temps de séchage du béton, pour profiter de votre terrasse et penser au revêtement éventuel si vous ne souhaitez pas conserver l’aspect brut du béton.

Pendant ce temps et si vous ne comptez pas faire poser de revêtement, prenez garde aux pattes de chats qui affectionnent tout particulièrement laisser une trace de leur passage dans un béton tout frais…

Une fois la dalle béton sèche, elle est décoffrée. C’est la dernière étape avant la fin du chantier et le moment de contrôler le bon fonctionnement des réseaux installés : ouvrez les robinets, allumez les lumières, testez les éventuelles prises électriques extérieures.

Autre point à vérifier : la planéité de la dalle béton et le bon sens de l’écoulement des eaux. N’hésitez pas à arroser abondamment votre terrasse pour vérifier l’absence de flaque et le bon fonctionnement des caniveaux.

Tout est en ordre ? Vous pouvez signer le PV de réception et déclarer le chantier terminé ou commencer celui du revêtement de votre choix.

Pensez à bien archivez tous les documents relatifs aux travaux, dont les photos, et à la prochaine grosse pluie, vérifiez que l’eau s’écoule toujours correctement.

La réalisation d’une terrasse béton n’a plus de secret pour vous, et vous voici bien préparé pour suivre sa réalisation selon les règles de l’art. Ne vous reste plus, si ce n’est déjà fait, qu’à trouver le maçon de la situation. Ce qui peut se faire juste en dessous…

Besoin d’un expert pour construire votre terrasse ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser : nous mettons en relation avec nos professionnels agréés.