Pourquoi une terrasse se fissure ? Les raisons et les solutions

  • Article

Temps de lecture : 3 min

Fissure de terrasse

Avoir une terrasse devant leur maison, beaucoup en rêvent. Espace de détente, ce lieu invite à la convivialité et au repos. Permettant de profiter encore davantage de son extérieur, la terrasse est un véritable atout pour une habitation, qui contribue également à la valoriser. Toutefois, cette construction extérieure est soumise à rude épreuve, particulièrement durant la saison hivernale. Avec le temps, certaines dégradations peuvent faire leur apparition et nuire non seulement à l’esthétique mais également à la solidité de votre terrasse. Certaines fissures, lorsqu’elles ne sont pas traitées rapidement, peuvent notamment créer d’importants dégâts. Quelles sont les raisons de l’apparition de fissures ? Quelles sont les solutions pour en venir à bout et restaurer votre terrasse ? Quel budget faut-il prévoir pour ce type de travaux et à quel professionnel faire appel ? Nous avons mené l’enquête. 

Fissure de terrasse

Apparition de fissures sur la terrasse : quelles sont les causes de cette dégradation ? 

Lorsque l’on voit apparaître des fissures dans sa terrasse, il peut être tentant de vouloir y remédier au plus vite à l’aide d’un mortier et d’un peu d’huile de coude. Néanmoins, avant de penser aux travaux de réparation, il est important de se pencher sur les causes de cette fissuration. En effet, pour ne pas revoir ce phénomène apparaître, il est nécessaire de cerner la nature des fissures et les raisons de leur apparition afin de s’attaquer au fond du problème. 

Lorsque l’on évoque les fissures dans sa terrasse, on distingue deux principaux cas de figure : les fissures « isolées » sur le revêtement et les fissures « structurelles », présentes sur une terrasse maçonnée. Voici ce qu’il faut savoir.

 

Les fissures isolées sur le revêtement 

Vous constatez quelques fissures sur votre revêtement ? Les causes pouvant occasionner ce phénomène sont variées. 

Les fissures accidentelles

La chute d’un objet lourd peut occasionner un éclat ou une micro-fissure sur le carrelage d’une terrasse. De même, le revêtement en pierre, même s’il résiste généralement davantage aux chocs mineurs, peut se fissurer sous l’impact d’une forte masse. 

Bon à savoir : Pour la réparation d’un carrelage fissuré, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à cet article.

Les fissures liées à la détérioration du joint de revêtement

Plus qu’on ne le pense, le joint de carrelage - ou celui qui lie des pierres naturelles - joue un rôle capital dans la pérennité de la terrasse. En effet, au-delà de sa fonction esthétique, il garantit l’étanchéité à l’eau sous le revêtement. S’il se désagrège, l’eau va pouvoir s’infiltrer sous le carrelage provoquant rapidement des microfissures, suivies de fissures plus importantes si ces dernières ne sont pas traitées rapidement. 

Les fissures occasionnées par le climat

Les fortes variations climatiques, en faisant travailler le matériau, peuvent être à l’origine de dégradations visibles sur une terrasse en bois. Pour les terrasses en pierre naturelle, les cycles de gel et dégel à répétition peuvent également entrainer des fissures sur le matériau.

Fissure liée à au climat

Les fissures en grand nombre sur une terrasse maçonnée 

Le plus souvent, les fissures qui apparaissent en nombre sur une terrasse maçonnée (carrelage, dalles en pierre) sont causées par un défaut de conception de la dalle en béton qui sert de support ou de son ragréage. Voici quelques-uns des cas de figure qui peuvent se produire et occasionner des dégâts sur votre terrasse. 

Des fissures occasionnées par un défaut de ragréage 

Lorsque l’on rénove sa terrasse, le ragréage de la dalle est parfois nécessaire afin d’accueillir le nouveau revêtement sur une surface plane.

Mais lorsque cette étape est négligée – que la surface portant le nouveau revêtement comporte des irrégularités ou que le ragréage a été mal fait ou avec des produits inadaptés -, le jeu occasionné peut être à la source de fissures. 

Des fissures sur une dalle en béton non recouverte et présentant des irrégularités 

Une dalle en béton non couverte et présentant des irrégularités peut être sujette à des infiltrations d’eau qui vont à terme causer de multiples fissures dans le matériau et fragiliser la structure. 

Des fissures occasionnées par une dalle en béton altérée

De nombreux phénomènes peuvent causer l’altération d’une dalle en béton mal conçue ou mal réalisée. Il peut s’agir par exemple des conditions climatiques qui, lors de fortes pluies, créent un phénomène de ruissellement pouvant entraîner un déchaussement des fondations de votre terrasse. Le gel peut lui aussi avoir des conséquences assez dévastatrices sur votre dalle. 

En effet, si les fondations n’ont pas été creusées à une profondeur suffisante, elles vont subir les différents changements de températures ainsi que les mouvements du sol. Ce faisant, des microfissures peuvent alors faire leur apparition. 

La mauvaise prise en compte des caractéristiques du sol au moment de la construction peut s’avérer néfaste par la suite. Aussi, avant de poser les fondations, il est impératif d’avoir au préalable réalisé une étude des sols afin d’en connaître la nature et de pouvoir construire en fonction des contraintes et des spécificités constatées. Lorsque cette étape est mal réalisée, des fissures structurelles peuvent alors faire leur apparition quelques années plus tard. 

L’absence de joint de dilatation est une également cause assez fréquente de l’altération de la dalle en béton ou du revêtement qui la recouvre. En effet, que votre terrasse soit construite autour d’une piscine ou devant votre maison, il est nécessaire de placer des joints de dilatation entre la nouvelle construction et le bâti existant afin d’absorber les éventuelles tensions dues aux variations de températures ou à un tassement. En l’absence de ces éléments, la maçonnerie de la terrasse risque de pousser le mur du bâtiment d’origine et de créer des fissures. 

Selon le diagnostic établit, une reprise de la dalle peut être envisagée dans certains cas alors que pour d’autres, il est nécessaire de la refaire entièrement. N’hésitez pas à contacter un professionnel qualifié pour établir un diagnostic de la situation. 

Quelles sont les solutions pour traiter les fissures et lutter contre le phénomène de fissuration ? 

A votre grand désarroi, vous constatez des fissures dans votre terrasse ? Pas de panique, il existe des solutions pour y remédier et lutter durablement contre le phénomène de fissuration. Découvrez les conseils de nos spécialistes.
 

Le cas des fissures résiduelles

En cas de fissures résiduelles sans cause grave, vous pouvez procéder aux travaux de réparations par vous-même. 

 

  • Pour une terrasse en béton ou en ciment, munissez-vous d’un mortier puis humidifiez la zone à traiter avant de l’appliquer à l’aide d’une spatule. Pour une terrasse en ciment, vous pouvez également opter pour un kit de réparation époxy. En suivant les instructions avec précision, posez la résine et le durcisseur sur la fissure puis laissez sécher. 
     
  • Pour une fissure dans une terrasse en lames de bois, vous pouvez utiliser de la pâte à bois afin de la reboucher. Après un séchage de 24 heures minimum, vous avez la possibilité de repeindre ce mastic afin de lui donner la même teinte que votre bois. Le kit de réparation époxy peut également être utilisé aux même fins.
     
  • Pour une fissure dans une terrasse en carrelage, la réparation peut s’effectuer grâce à un enduit spécifique (un tube d’émail fera très bien l’affaire pour les plus petites fissures ou les éclats). Toutefois, si vos carreaux sont trop endommagés, il faudra envisager leur remplacement. 
     


Le cas des fissures structurelles

Pour des fissures plus importantes, il est préconisé de faire appel à un expert en bâtiment afin de déterminer avec précision les causes de cette fissuration, en particulier si votre dalle béton est en cause. En fonction du diagnostic du professionnel, différents travaux peuvent être envisagés. 

 

  • Si la fissure a pour origine un ruissellement trop important d’eau de pluie par exemple, il peut être utile d’ajouter un système de canalisation pour limiter le phénomène de ravinement, en complément d’un renforcement de la dalle. 
     
  • Si vous constatez un problème de stagnation d’eau sur la terrasse, il s’agit vraisemblablement d’un défaut de conception et la pente doit être revue afin de permettre l’écoulement. 
     
  • Enfin, en cas d’une mauvaise prise en compte des caractéristiques du sol au moment de la construction de votre terrasse, des travaux au niveau des fondations peuvent également être prévus. 
     

Astuce : pour un sol en béton, vous pouvez d’ores et déjà faire un premier diagnostic par vous-même en frappant légèrement la dalle à l’aide d’un marteau afin d’identifier les zones fragilisées. Celles-ci sont généralement caractérisées par une mauvaise adhérence au sol et vous remarquerez un son creux au moment de tapoter l’endroit fragilisé.

 

Quel prix pour remettre en état sa terrasse et à quel professionnel faire appel ?

Pour remettre en état votre terrasse, le prix de vos travaux va dépendre de plusieurs facteurs. En effet, il faut prendre en compte l’état dans laquelle elle se trouve, la nature des travaux (simple fissure ou problème plus grave au niveau des fondations), la surface à rénover, le matériau du support… tous ces éléments qui vont impacter les devis des professionnels. Voici quelques indications qui pourront vous éclairer sur le prix à prévoir et le bon spécialiste à qui confier ce type d’opérations. 

Quel prix pour rénover ma terrasse fissurée ? 


Terrasse en béton

Pour rénover une terrasse en béton coulé, comptez un prix de rénovation compris entre 100 et 200 euros HT du mètre carré (main d’œuvre comprise). 


Terrasse en bois

Pour le remplacement de lames de terrasse en bois, si vous avez conservé d’anciennes lames, vous n’aurez que la pose à payer. Il est cependant très rare – et c’est compréhensible – qu’un artisan se déplace pour effectuer un travail nécessitant moins d’une demi-journée de travail : un forfait de pose sera donc généralement appliqué. 

Si vous n’avez pas de lames en réserve, il faudra chercher un modèle de lame de terrasse se rapprochant de l’existant, et le cas échéant remplacer tout ou partie de votre terrasse pour assurer une continuité esthétique. Au prix de la pose (entre 95 et 140 euros du m² carré fourni-posé) s’ajoutera celui de la dépose et de la mise en décharge.


Terrasse en carrelage

Pour le remplacement d’un ou plusieurs carreau(x) de votre terrasse en carrelage et sous réserve que vous ayez encore par devers vous des carreaux du même bain ou que la référence existe toujours, prévoyez un prix moyen de pose de 25 à 45 euros du m², avec la même notion de forfait minimum évoquée plus haut. 

Si vous devez remplacer l’intégralité de vos carreaux pour des questions esthétiques, sachez que le prix d’une terrasse en carrelage de bonne facture oscille entre 45 et 100 € du m², pose incluse.

Pour le remplacement des joints, comptez environ 17 euros du mètre carré.

Enfin concernant les fissures résiduelles, le coût sera moins important car la mise en œuvre des réparations peut être effectuée sans l’intervention d’un professionnel. Prévoyez un prix entre 30 et 60 euros le litre pour de la résine époxy et entre 7 et 10 euros pour du mastic de réparation. 

A quel professionnel faire appel ? 

Pour remettre en état votre terrasse, il est important de faire intervenir le bon corps de métier. Ainsi, pour une terrasse en ciment ou en carrelage, vous pouvez confier vos travaux à un maçon. Pour une terrasse en bois en revanche, il faudra faire appel à un menuisier spécialisé dans les terrasses. 

 

 

Un projet à venir ? Vous avez des questions concernant la fissuration de votre terrasse ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !