Mise en place d un système de vmc à Montrouge

Qu’elle soit naturelle ou mécanique, une bonne ventilation se révèle indispensable au sein d une habitation. Il est possible que vous ayez certaines hésitations concernant l’installation d une ventilation à Montrouge.

Comment peut-on aérer sa maison ? Les extracteurs d’air

Les extracteurs d’air sont à poser généralement dans les emplacements humides comme la salle de bains ou les toilettes. Il s'agit d'une alternative idéale à la VMC. Ainsi, le mécanisme extrait un surplus d'humidité (ou de mauvaises odeurs) à l'intérieur d'une même pièce. L’extraction ininterrompue vous offre la possibilité d'améliorer sensiblement la qualité de l'air chez vous. Un détail qui vous intéressera certainement lors de l’installation d une ventilation à Montrouge : pour marcher, les extracteurs utilisent l'électricité.

Une solution facile : la VMC simple flux

La VMC simple-flux s’évertue à extraire l’air vicié à l’extérieur de la demeure au moyen de bouches d’extraction, et à faire entrer de l’air neuf à l’aide d’entrées d’air (couramment placées dans les ouvrages, telles que des portes ou des fenêtres). On va trouver une bouche d'extraction au cœur d une pièce humide. Salles de bain, coins-cuisines et W.-C sont concernés. Au sujet des entrées d'air, on les retrouve fréquemment dans les pièces sèches : halls, bureaux ou encore chambres. Si vous disposez d une maisonnette, il est probablement intéressant d'opter pour cette technique lors de votre installation d une ventilation à Montrouge. En effet, il implique d’aménager un circuit de gaines. Elles sont raccordées à une grande caisse qu'on dépose régulièrement dans les combles.

VMC simple flux hygroréglable ou autoréglable quelle différence ?

Si la procédure est en apparence similaire, la VMC-simple flux hygroréglable est profitable car elle régule les débits d’air suivant le taux d’humidité du logement, au contraire de la VMC simple-flux auto-réglable, où le débit est régulier. Les VMC "hygroréglables" constituent des appareils ingénieux. Ils s'adaptent d'ailleurs à l'occupation du pied-à-terre et à vos exigences. À retenir pour l’installation d une ventilation à Montrouge : cette méthode permet d’optimiser le confort tout en réduisant ses consommations énergétiques. Il y a deux styles de VMC "hygroréglable". VMC hygro A : il n’y a que les bouches qui sont "hygro-réglables". S’agissant de "l’hygro B", les bouches le deviennent aussi, comme pour les entrées d'air.

Mise en place d une ventilation : VMC double flux

Comme son appellation le laisse deviner, la VMC-double flux est constituée de 2 flux : un d’insufflation et un d’extraction. Les flux demeurent connectés par des gaines à un caisson où se trouve un échangeur thermique. Avant d’être repoussé en dehors de l’habitation, l’air "vicié" diffuse la chaleur à l’air neuf. Grâce à cette technique, l’air insufflé dans le foyer est positionné à des températures semblables à celles de l’édifice. Un détail qui a son importance lors de l’installation d une ventilation à Montrouge.

Vous aurez le potentiel d’effectuer des économies de chauffage considérables durant les épisodes de grand froid.

Vous l'aurez perçu, muni d une VMC double-flux, il n’est pas réellement utile d’avoir des grilles d’aération. Concrètement, l’air propre va être capté par une entrée mécanique unique. Même si ce système se montre particulièrement avantageux, vous devez comprendre que sa mise en route est parfois compliquée. Le tout est composé de nombreuses gaines et réclame des interventions dans les parois pour les diverses entrées-sorties d’air.