Mettre en place un système de vmc à Versailles

Qu’elle soit naturelle ou mécanique, une excellente ventilation est recommandée au sein d une habitation. Seulement, que faut-il acquérir en vue de l’installation d une ventilation à Versailles ?

Implémentation d une ventilation : Les extracteurs d’air

Il est important de savoir que les extracteurs d'air doivent normalement être installés dans des espaces humides (salles d’eau ou cabinets). Il s'agit d'une alternative idéale à la VMC. Ainsi, le processus extrait un surplus d'humidité (ou d’odeurs désagréables) à l'intérieur d'une même pièce. L’extraction perpétuelle améliore largement la qualité de l’air d une zone ou de l’intégralité de la maison. Pour votre installation d une ventilation à Versailles, sachez que les extracteurs fonctionnent à l’électricité.

Installation d une ventilation : VMC simple flux

Le rôle de la VMC "simple flux" équivaut à extraire l’air vicié à l’extérieur de l’habitation au moyen de bouches d’extraction, et à faire entrer de l’air neuf grâce à des entrées d’air (souvent placées dans les menuiseries, à l’exemple des fenêtres ou des portes). On va trouver une bouche d'extraction en plein cœur d une pièce dite"humide". Cuisines, salles de bain et W.-C sont visés. Quant aux entrées d'air, on les retrouve dans les pièces sèches : chambres, bureaux ou bien séjours. Si vous détenez une maison, il est sans doute pertinent d'opter pour ce procédé au moment de l’installation d une ventilation à Versailles. En effet, il exige d'installer des circuits de gaines. Elles apparaissent raccordées à une grande caisse qu'on place régulièrement au grenier.

VMC simple flux hygroréglable ou autoréglable comment faire son choix ?

Bien qu'elles paraissent identiques, il faut veiller à ne pas confondre les VMC simple flux "hygroréglables" et "auto-réglables". Les premières vont réguler le débit d'air selon le taux d'humidité. À l’opposé, les deuxièmes ont un débit constant. La VMC "hygroréglable" est définitivement une ventilation astucieuse qui se met au diapason de l’occupation des logements et du besoin. Vous devriez préférer cette façon de faire si vous réfléchissez à l’installation d une ventilation à Versailles, pour obtenir un confort optimal et maîtriser votre facture énergétique. Dans le secteur, on voit deux genres de VMC hygroréglables. La première est l'hygro-A. Dans ce cas de figure, il n’y a que les bouches qui sont hygroréglables. S’agissant de l’hygro "B", les bouches le sont également, comme pour les entrées d'air.

Second choixChoix n°2 : la VMC double flux

Intéressons-nous maintenant aux particularités de la VMC/double flux. Elle admet 2 flux : insufflation et extraction. Les gaines accessibles vont pouvoir relier les flux au caisson installé. Au cœur de celui-ci, nous distinguons par ailleurs un "échangeur" (thermique). Pensez d’abord que l'air vicié cédera sa chaleur à l'air quasi-neuf. Au final, l'air qui s’infiltrera dans votre cocon douillet se positionnera à une température approchant celle de votre résidence. Une précision intéressante en vue de l’installation d une ventilation à Versailles.

Vous aurez le potentiel de réaliser des économies de chauffage substantielles pendant les phases de grand froid.

Vous le comprenez aisément, avec une VMC double-flux, plus besoin de grilles d’aération. En réalité, l’air sain va être réutilisé par une entrée mécanique unique. C'est en conséquence une option appropriée. Malgré tout, retenez que la mise en place est assez difficile pour des raisons essentielles : de multiples gaines sont nécessaires, sans omettre bien entendu l’action sur les cloisons à destination des entrées/sorties d'air.